samedi 3 septembre 2016

Le Club des punks contre l'apocalypse zombie de Karim Berrouka

Année d'édition : 2016
Edition : Actu SF
Nombre de pages : 416
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Paris n’est plus que ruines.
Et le prix de la cervelle fraîche s’envole.
Heureusement, il reste des punks.
Et des bières.
Et des acides.
Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge.
Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse.
Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie...

Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !

Mon avis :

Lorsqu'un groupe de punk se retrouve à devoir affronter une invasion zombies en plein coeur de Paris, il faut s'attendre à ce que cela deviennent drôles et surtout loufoques. Nos héros vont devoir lutter pour leur survie tout en gardant leurs idéaux bien en tête... et quoi de mieux que de lutter contre les zombies avec un maximum de bons sons ?

Les zombies ? J'adore ça et depuis toute petiote. Aussi découvrir ce roman était un impératif et même si j'ai pris mon temps pour le lire et surtout pour enfin le chroniquer, j'ai passé avec ce livre un très bon moment. C'est fun et léger tout en gardant certaines thématiques très sérieuses grâce à une galerie de personnages un peu illuminés certes mais qui ont des convictions ! 

J'apprécie d'autant plus un roman de zombies lorsqu'il tente de se montrer original. Et clairement, celui-ci l'est, non pas avec l'invasion de zombies, au demeurant très classique, mais grâce aux personnages, des anti-héros dans toute leur splendeur. (comme Déchirés aux éditions super 8). Kropotkine, Eva, Deuspi, Mange-poubelle ou encore Fonsdé, voici nos héros, ceux qui vous accompagneront du début à la fin rendant ce roman très drôle. C'est punk, c'est parfois gore et décalé, et ça marche du tonnerre ! Je me suis laissée bercé par ces héros atypiques et j'espérais sincèrement qu'ils s'en sortent tous ! Mais l'auteur n'en fait qu'à sa tête (même si pour le coup je soupçonne un coup des héros qui pile dans leur façon de faire ont sûrement décidé de n'en faire qu'à leur tête.)

Alors oui si vous êtes un lecteur trop sérieux, ce roman vous paraitra trop dingue, mais c'est justement ça qui fait du bien. Nos héros vont tout d'abord rester amorphes, chez eux, enfin dans leur base, à fumer, écouter de la musique, leur routine habituelle quoi, jusqu'à ce qu'ils se rendent compte qu'ils n'ont plus le choix et doivent trouver de quoi survivre. Et là, les ennuis commencent. Le groupe se divisent, certains partent à l'est, d'autres complètement à l'ouest, dans un délire complètement fou à coup de drogues dures et douces et nous, pauvres lecteurs, on est témoin de certaines manifestations surnaturelles, nous demandant ce qu'il se passe. Nos héros voient-ils réellement ces drôles de personnages ? On se pose des questions, on les voit en mauvaises situations...

Chaque personnage a son petit quart d'heure de gloire. L'un pour accrocher un drapeau sur la tour Eiffel, une autre pour échapper à un psychopathe qui a décidé de faire d'elle la nouvelle Eve pour repeupler la Terre. On ne s'ennuie pas et même si certaines décisions de nos héros sont discutables, on reste émerveillé par tant d'imaginations et d'audaces dans des situations qu'ils ne sont pas habitués à vivre pourtant. L'invasion zombie est bien là, pourtant ce ne sont pas eux les premiers ennemis de nos héros qui continuent leur lutte contre le patronat et les injustices. Utiliser les zombies pour marquer leur conviction, ça c'est original ! Je me suis vraiment éclatée avec ce roman zombie qui est aussi bon que je l'espérais.

Je pourrais encore vous en parler au risque de vous dévoiler des passages clefs du roman (les flash-back par exemple) mais honnêtement l'ayant lu il y a déjà plus de 3 jours, j'aurais peur de m'emmêler les pinceaux et de vous spoiler la fin ! Sachez juste que ce roman zombies/Punks est une réussite ! On s'éclate, on analyse on vibre aux sons non pas seulement de la musique mais aussi des zombies qui pour le coup savent apprécier les bonnes choses. Encore un roman zombie qui vaut le détour ! Je recommande !

A lire pour :
- les héros. Clairement, ils sont tous géniaux ! (coup de coeur pour Eva pourtant !)
- l'ambiance punk et musical
- le ton volontairement décalé et drôle
- les zombies !

A éviter pour :
- si vous n'aimez pas tout ce que j'ai cité plus haut !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!