mercredi 7 octobre 2015

Le contrat Salinger de Adam Langer



Année d'édition : 2015 
Edition : Super 8
Nombre de pages : 312
Public visé : Adulte
Illustration de Reilika Landen
Quatrième de couverture : Journaliste sur le retour, Adam Langer s’ennuie loin de New York. Jusqu’à ce que sa route croise celle d’une vieille connaissance, Conner Joyce – auteur de thrillers à succès sur le retour –, venu à Bloomington, Indiana, pour assurer péniblement la promotion de son dernier roman. Bientôt, Conner révèle à Adam qu’il a reçu une offre des plus étonnantes : celle d’un certain Dexter Dunford (« Dex »), homme d’affaires richissime flanqué d’un inquiétant garde du corps, qui lui propose d’écrire un roman rien que pour lui, moyennant une rétribution considérable. Où est le piège ? Le contrat, précise Conner, s’assortit de certaines clauses bien spécifiques : d’abord, le livre rejoindra la collection privée d’exemplaires uniques de Dex, pour lequel ont déjà travaillé des écrivains aussi renommés que Thomas Pynchon, Norman Mailer ou J.D. Salinger, et disparaîtra avec lui. Ensuite, Dex se réserve le droit d’apporter quelques modifications au manuscrit. Pour finir, l’accord doit rester absolument secret.


Mon avis : 
Adam Langer est un journaliste qui tente de s'en sortir et de percer dans le milieu. Auteur d'un roman qui a rencontré un certain succès, il a dressé le portrait d'autres auteurs pour le journal où il travaillait. C'est là qu'il avait rencontré Conner Joyce, auteur de thriller qui marchait très bien autrefois, mais dont le succès ne semble plus au rendez-vous. Tandis qu'ils prennent des nouvelles l'un de l'autre, Conner finit par révéler un secret à Adam : il a été contacté par un riche homme qui lui demande de lui écrire un thriller unique, un exemplaire que lui seul détiendra et qui ne sera jamais connu de personne, ni même de son épouse. A la clef ? Une forte somme d'argent contre une exclusivité. Connor finit par accepter même si certaines clauses du contrat le laisse suspicieux. Mais l'appât du gain est tel que Connor finit par trouver l'inspiration et rédige un thriller qui s'inspire librement de gens qu'il cotoie. Mais ne vient-il pas de signer un pacte avec le diable ?

 Une lecture mémorable.

Une fois la lecture terminée, la seule chose qui me vint à l'esprit fut : wahou ! Quel roman ! Quel style et que de rebondissements ! J'ai adoré ce roman du début à la fin, je l'ai trouvé proche de la perfection et j'ai été complètement subjugué par l'histoire que nous raconte Adam. J'en lis souvent des thrillers, j'aime ce genre qui me captive en général, mais là, c'est bien au-delà de ce que j'imaginais. Raconté via l'auteur lui-même, on finit vite par être happé par cette drôle d'histoire sur des auteurs en mal de reconnaissance. Je suis ravie, satisfaite et encore toute chamboulée par les révélations finales ! Nul doute que ce roman fera partie de mon top 10 de 2015 ! 

Un style parfait qui nous captive de suite et nous met à la place d'Adam et de Connor !

Adam Langer nous raconte ce roman de son point de vue et selon les informations que lui-même reçoit de Connor. On ne sait donc pas forcément toujours tout, mais Adam tente d'en savoir le plus possible. Ce journaliste qui ignore l'identité de son père et qui vit une vie somme toute banale avec son épouse et leur deux filles n'a rien d'un héros. C'est avant tout un homme cultivé et qui aime raconter des histoires aux autres. Le style est donc abordable et je l'ai trouvé efficace pour nous raconter cette intrigue qui peu à peu devient plus intimiste et plus surprenante à chaque page. Connor est l'autre personnage clef du roman et à son tour il va raconter son histoire hallucinante et avouons-le peu crédible à Adam afin que ce dernier décide un jour de publier un roman sur cette histoire que beaucoup semble vouloir garder secrète et ce, pour un tas de raison. On se met sans mal dans la peau de ces deux hommes qui cherchent à subvenir aux besoins de leur famille et en même temps qui semblent vouloir à tout prix laisser une trace d'eux dans la littérature. Connor va donc accepter de signer ce contrat particulier et il devra promettre de ne jamais évoquer l'existence de ce roman à qui que ce soit sous peine de devoir de suite rembourser Dex. Cette histoire n'est pas sans rappeler la forêt des ombres de Frank Thilliez, même si elle demeurera totalement différente à bien des niveaux.

Une histoire sans vraiment d'action, mais tellement addictive et intimiste qu'on finit par se prendre très vite au jeu !

Je ne vous cacherais pas que ce roman reste assez plat dans le sens où il y a peu d'action. On suit principalement la vie morne d'Adam qui tente de joindre les deux bouts avec son épouse depuis qu'il ne travaille plus pour son journal et qu'un blog croustillant qu'ils tenaient tous deux a été découverts. Adam va donc vivre par procuration la vie plus trépidante de Connor qui en signant un contrat si particulier va se mettre en danger. Dex, l'homme riche qui lui propose le contrat est énigmatique et restera mystérieux tout au long du roman, et j'avoue avoir adoré les révélations faites sur ce personnage dangereux ainsi que sur Pavel, son garde du corps qui m'a beaucoup plu dès le début. Connor va s'inspirer de son entourage pour écrire un thriller racontant le vol d'un manuscrit très attendu du public, manuscrit écrit par une auteur qu'il déteste et qui va s'avérer être cruelle et vulgaire. En même temps, l'auteur critique assez vivement la mode du vampirisme dans la littérature américaine puisque l'ennemi numéro un de Connor est une jeune auteur punk fan de vampires et d'hémoglobine. Sous la critique de la mode vampire, l'auteur soulève un autre sujet intéressant : les romans nous inspirent-ils vraiment pour commettre certaines actions ou certains crimes ? Faut-il reprocher à un auteur d'avoir de l'imagination quitte à ce qu'un individu fou finisse par vouloir reproduire ce qu'il lit ? Sujet intéressant qui pourrait très facilement se relier à celui d'actualité sur les jeux vidéos et je dois bien avouer qu'avec un tel sujet, je ne pouvais qu'être totalement sous le charme. Au trois-quart du roman, le suspense est à son comble, on attend des révélations, des rebondissements et on finit complètement sur les fesses par ce que l'auteur nous réservait !

Un excellent thriller intimiste sur le rôle d'un auteur !

Je n'ai aucun reproche à lui faire, je l'ai trouvé parfait du début à la fin et même si certains pourraient lui reprocher d'être un peu plat, l'effet reste quand même le même : on le referme à bout de souffle et estomaqué par les révélations de l'auteur ! A lire !

Où le trouver ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!