mercredi 7 janvier 2015

Blood Lad tome 4 de Yûki Kodama

Année d'édition : 2013
Edition : KUROKAWA
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte & Young Adult
Quatrième de couverture :
Loups-garous, zombies et autres créatures de la nuit ont toujours inspiré la terreur aux humains. Staz est un vampire, un vrai caïd qui règne sans partage sur un des quartiers des enfers. Mais plutôt que de jouer au suceur de sang, il préfère squatter sa console et collectionner les mangas. C'est un véritable Otaku, fan de la culture nippone ! Alors quand une jeune japonaise égarée débarque sur son territoire, il n'a plus qu'une idée en tête : en faire la pièce maîtresse de sa collection !

Mon avis

Staz affronte toujours Akim et le dénouement du combat approche plus vite que prévu, car le vampire a enfin toute sa puissance démoniaque. Fuyumi, qui est restée auprès de Wolf et Bell, ne peut s'empêcher d'être inquiète pour le vampire qui a juré de la ressusciter. Tous sont dans l'attente de découvrir enfin les capacités exceptionnelles de Staz, qui n'agit que dans le but de tenir la promesse faite à Fuyumi qui a vraiment besoin de lui, sans quoi elle disparaîtra. Seulement, Staz ne semble pas être le seul à apprécier la jeune fille et Wolf prend très à cœur son nouveau devoir, celui de la protéger. 

Encore un opus qui a su me séduire du début à la fin. Staz est un vampire tellement atypique et drôle ! On le voit très peu se nourrir comme un vampire normal, il préfère plutôt se régénérer en aspirant l'énergie démoniaque de ses ennemis afin de leur envoyer ses plus puissantes attaques. Bien sûr, on se demande encore pourquoi il fait tout ça pour Fuyumi. Simple promesse ou est-ce quelque chose de plus profond que nous cache Staz ? Il se montre tantôt protecteur avec elle, tantôt c'est un vrai goujat ! Sa relation avec Blaz et Liz, son frère et sa sœur, est aussi très complexe, puisqu'on ne sait jamais sur quel pied danser lorsque le trio est rassemblé. 

Liz, que je trouve vraiment trop mignonne, apporte beaucoup d'humour et de douceur dans l'univers. Elle est à la fois naïve comme une petite fille, mais en même temps très forte et crainte de beaucoup de démons. Bell finit elle aussi par s'attacher à Fuyumi et lui remet une clochette qui lui permettra d'aider la jeune fille dès qu'elle en aura besoin. 

On n'avance pas tant que ça dans l'intrigue concernant la résurrection de Fuyumi, mais l'on sent que quelque chose de plus grand se prépare ! Et voilà que l'on meurt d'impatience de se jeter sur la suite ! 

Ma note : 9/10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!