jeudi 18 décembre 2014

Le fils du diable est un ange de Kate Oliver

Année d'édition : 2014
Edition : Is édition
Nombre de pages : 262
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
À une époque moyenâgeuse où se mêlent magie et sortilèges, Kaouk, enfant de la honte et du déshonneur, s’est juré de déjouer les plans machiavéliques de Mortador. Or, ce dernier est un redoutable sorcier, épaulé de surcroît par le sanguinaire Volcos et une armée de renégats.
Le chemin de Kaouk sera jalonné d’embûches, de batailles épiques et de rencontres inattendues…
C'est ainsi qu'il fera la connaissance d’une magicienne vivant au Royaume des Lépreux, dont les visions lui parleront de mystérieuses Entités susceptibles de l'aider à rendre aux villageois opprimés leur liberté perdue.
L’amitié de Nand, un farfadet malicieux, et la tendresse d’Opaline, son amie d’enfance, suffiront-elles à lui insuffler la force nécessaire pour mettre fin aux exactions du tyran ?
Entre Bien et Mal, pardon et vengeance, Kaouk devra faire des choix qui bouleverseront son destin à jamais…

Mon avis :

Baïa est une jeune fille qui a été marquée pour devenir une élue. Droiture et honneur deviendront les maîtres mots de cette enfant qui va devoir affronter l'humiliation et le déshonneur de la part de Mortador, un autre élève de la prestigieuse forteresse dirigé par le Graal. De cette humiliation naître un enfant très vite abandonné par son père. Mais ce que Mortador ignore c'est que son fils va devenir un homme aussi fort que lui et que dans ce monde chaotique, il n'y aura pas de place pour eux deux.

Le fils du diable est un ange est un très bon roman de fantasy. Déjà, j'ai trouvé la plume de Kate Oliver sublime. Si le roman contient peu de dialogue, l'auteur parvient à rendre le tout très fluide, parfois poétique dans sa manière de nous conter cette histoire très sombre. Les descriptions sont soignées et j'ai adoré le soin que prend l'auteur à chaque fois présenter le passé d'un personnage sans que cela semble tomber comme un cheveu sur la soupe. C'est intelligent et efficace !

Je vais passer tout de suite à ce qui ne m'a pas plu et en fin de compte c'est vraiment minime ! Déjà, je trouve que la couverture et le titre peuvent induire en erreur de potentiels lecteurs. Cela fait trop fantastique, alors que le roman c'est de la fantasy à l'état brut, de la vraie, de la bonne fantasy. Et les amateurs de fantasy risquent de passer leur chemin et de louper quelque chose ! Même s'il est vrai que le titre est correct et qu'on le comprend en lisant le roman, je pense qu'un titre plus axé fantasy aurait eu plus d'effet. L'autre point faible du roman, c'est à mon sens l'absence de dialogue tout de même. Cela donne un côté résumé au roman et du coup on a beaucoup de mal à cerner la personnalité des personnages puisque le fait de les faire discuter permet de mieux les connaître. Le dernier point gênant, c'est qu'on a la sensation que le roman va trop vite ! On a du mal à avoir des marqueurs de temps pour nous montrer en combien d'années se déroule le roman, surtout avec les retours fréquents dans le passé. Mais à part cela, je dois bien avouer que j'ai grandement été surprise par l'histoire !

J'ai trouvé l'univers bien détaillé et sombre à souhait. Kate n'hésite pas à nous expliquer le rôle de chacun et le passé de tous les personnages importants afin que l'on comprenne rapidement pourquoi ils sont devenus qui ils sont. Mortador par exemple est l'ennemi numéro 1 du roman et pourtant j'ai apprécié son caractère et sa façon de voir les choses. Certes, l'auteur pousse parfois le sadisme puisqu'entre les décapitations, viols, pendaisons, il n'y a rien qui puisse apporter un peu de légèreté et de bonheur à nos héros tant que Mortador sera vivant. Il a tout du méchant qui a de la classe. Fort, imposant, sans pitié, beau, cruel et égoïste, il utilise les gens comme bon lui semble. 

J'ai aussi beaucoup aimé Kaouk même si je regrette qu'il prenne si peu la parole ! Alors oui il agit, il ne reste pas dans l'attente des événements, du moins pas lorsqu'il parvient à s'enfuir et à reprendre son destin en main, mais j'ai trouvé qu'il n'était pas assez imposant et sa relation amoureuse est aussi trop précipité (n'oublions pas qu'il a été fait prisonnier cinq ans !). C'est pourtant le personnage de Pilar qui m'a le plus blessé. Cette pauvre fille, peu jolie apparemment et qui agit par amour tel une aveugle pour tenter de s'attirer l'attention de celui qu'elle aime. Mais pour toute récompense, il ne fera que l'humilier davantage... Pauvre Pilar ! Baïa aussi m'a émue de par ce qu'elle subit tout au long du roman. Son courage, sa force et sa détermination en font une héroïne à part entière !

En bref, ce roman de fantasy m'a vraiment charmé et j'espère que l'auteur ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Une fantasy sombre, pleine de magie, de morts et d'esprits égarés. À lire !

Ma note : 8.5/10

8 commentaires:

  1. Ha oui en effet je suis tombée dans le panneau à cause du titre ^_^ mais même si ce livre n'est pas ce que j'attendais, je suis curieuse de le découvrir. Hop dans ma WL!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a d'excellents points positifs ! a découvrir !

      Supprimer
  2. Je suis pas fan de fantasy apparemment, mais je dois avouer que ton avis vient titiller ma curiosité :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une fantasy très abordable pour tous !

      Supprimer
  3. Tout à fait d'accord avec vous sur le fait que la couverture peut tromper sur le genre..Ce roman est de la high fantasy au même titre que "Le seigneur des anneaux"..ou encore GOT. .Moi j'ai adoré et j'ai hâte de suivre les aventures de Kaouk ..que j'espère longues et pleines de rebondissements. .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère aussi que les aventures de Kaouk seront pleines de rebondissements ^_^

      Supprimer
  4. Merci pour cette découverte. Je ne connaissais pas et ça donne vraiment envie!!

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!