lundi 5 septembre 2016

L'été du cyclone de Beatriz Williams

Année d'édition : 2016
Edition : Pocket
Nombre de pages : 368
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Étudiante en 1931, Lily accompagne son amie Budgie à un match de football, où elle fait la connaissance de Nick. Fous amoureux, les deux jeunes gens décident de se marier... Sept ans plus tard, en vacances dans le Rhodes Island, Lily retrouve Budgie, accompagnée de son jeune époux… Nick ! Douloureuses et pleines de questions, les retrouvailles sont bientôt bouleversées par l'arrivée menaçante d'un ouragan…


Mon avis :

Lily et Budgie sont inséparables depuis toute petite. Aussi Lorsque Budgie lui demande de l'accompagner à un match de football pour y rencontrer Graham la coqueluche du moment. Mais Lily n'a d'yeux que pour Nick. Un jeune homme qui va lui tomber sous son charme. Fou amoureux ils commencent une histoire passionnée où respect et honnêteté est de mise. Mais voilà six ans plus tard les choses ont bien changé. Budgie est de retour avec son époux, Nick à Rhode Island...

Voilà une nouvelle romance que j'ajoute sans conteste à mes favoris. Une romance captivante du début à la fin non seulement pour le milieu dans lequel elle se déroule (avec les prémices de la seconde guerre mondiale) mais aussi pour ses personnages attachants et très humains. J'ai eu un gros coup de coeur pour ce livre hyper addictif remplie de très bonnes choses où les apparences sont trompeuses et pourtant trop importantes dans cette société d'avant guerre. 

Ici le roman se passe en deux époques différentes. En 1932 époque où Lily et Budgie sont très proches et où chacune débute sa relation amoureuse et en 1938 époque où les choses ont bien changé puisque Budgie est désormais mariée à Nick l'ex petit-ami de Lily. L'auteur nous propose donc de découvrir ce qu'il a pu se passer en six ans pour amener Lily a devenir cette femme célibataire qui passe son temps avec sa jeune soeur de six ans Kiki et permettre à Budgie d'épouser l'homme que Lily aimait tant autrefois. A cette époque les femmes devaient bien se comporter pour maintenir leur réputation au top aussi si parfois on ne comprend pas Lily, il faut bien se mettre dans la tête que l'époque décrite n'est pas la même que la notre et les choses s'y passaient différemment surtout avec la peur d'Hitler qui est monté au pouvoir et qui se sent vis à vis de Nick, un juif. 

Lily est une jeune femme effacée et qui n'a pas du tout confiance en elle. En même temps, sa meilleure amie, Budgie est blonde, exubérante et n'a pas froid aux yeux. Les hommes l'adorent et n'ont en général d'yeux que pour elle. Alors lorsqu'elle fait la connaissance de Nick et qu'en plus Budgie lui dit qu'il ne l'intéresse pas du tout (en partie parce qu'il est juif) Lily tente sa chance et peu à peu se rapproche de celui qui sera son seul et unique amour tout au long de sa vie. Une jeune femme qui se sent inférieure aux autres et qui pourtant a des ambitions professionnelles. Elle refuse de ne devenir qu'une épouse, préférant de loin tenter sa chance dans le journalisme sauf que les choses ne vont pas se dérouler comme elle le voulait et très vite, Lily va devoir s'occuper de Kiki, sa petite soeur de six ans. Une enfant vive et intelligente, qui sait poser les bonnes questions quitte à embarrasser les adultes, elle s'en moque. J'ai adoré la fraîcheur de Kiki et le doute qui plane sur ses véritables origines. Soeur de Lily ? Fille de Lily ? Jusqu'au bout on sera dans le flou et si pour beaucoup la réponse est simple, les apparences ne sont pas forcément trompeuses concernant certains personnages. 

Déjà avec Kiki personnage très important malgré son jeune âge j'étais séduite. Lily m'a aussi beaucoup plu parce qu'elle réfléchit beaucoup mais elle se fait trop marcher sur les pieds par Budgie, la peste de service qui pense que tout lui est dû et que les autres sont forcément sous son charme. Budgie qui n'hésiterait pas à écraser ses amis pour s'élever socialement. Une peste, une vraie. Malgré tout, certaines révélations surprenantes vont nous faire changer d'avis la concernant et le final est tel qu'il nous laisse sans voix. Entre déceptions, guerre, cyclone balayant tout sur son passage, l'auteur ne nous laisse pas nous en sortir indemne, ni les personnages d'ailleurs. 

En bref, L'été du cyclone est une magnifique lecture. Addictive et rudement bien menée, elle est aussi parfois dramatique et triste à souhait. Mélangeant habilement la romance à l'historique, suivre nos héros est un réel plaisir et jusqu'au bout on attend l'épilogue qui conclue une magnifique romance. J'ai été autant séduite par le style de l'auteur que par les personnages et l'intrigue et son contexte historique où hélas il ne faisait pas bon d'être juif et de l'assumer surtout que de l'autre côté de l'océan la guerre était prête à éclater. 

A lire pour :
- la galerie de personnages
- le contexte historique 
- La romance : sublime !

A éviter si :
- vous n'aimez pas les romances dramatiques


 

2 commentaires:

  1. Tu me donnes vraiment bien envie de découvrir ce roman :D

    RépondreSupprimer
  2. Il pourrait peut-être me plaire même si à la base, la couverture ne m'attire pas plus qu'il faut. Merci de la découverte!

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!