lundi 6 avril 2020

Amber Farrell, tome 0 : L'origine de Mark Henwick

Paru en 2018 aux éditions Milady.
236 pages, bit-lit.


D'une certaine manière, j'étais morte cette nuit-là. Survivante d'une attaque meurtrière, Amber Farrell est contrainte de quitter les forces spéciales pour s'enrôler dans la police de Denver. Mais sa vie et sa liberté dépendent de sa véritable mission : si elle ne parvient pas à prouver l'existence des vampires et à retarder sa propre transformation, c'est le retour en cellule qui l'attend... Lorsqu'une série de morts suspectes frappe la ville, Amber se voit obligée de choisir entre devoir et instinct, entre ce que lui imposent ses obligations et ce que lui dicte sa conscience. Amber fait à présent partie d'un monde nouveau, et il n'est plus possible de revenir en arrière...




Mon avis :

Acheté aux Halliénnales en 2019, j'ai eu une soudaine envie de bit-lit, genre reposant et que je lis très peu. J'avais donc besoin d'une lecture détente, sans besoin de réfléchir et qui saurait m'amuser et me détendre. Pari réussi avec ce prélude qui nous présente l'univers et l'héroïne. Sans être un coup de coeur, ou un roman qui déchire, il a le mérite de fonctionner et de proposer pas mal d'action.

On y suit donc Amber qui a été mordu par des vampires et qui est donc suivi par des militaires qui veulent s'assurer qu'elle ne se transformera pas pour mordre à son tour des innocents. La seule chose qu'ils lui demande en échange c'est de traquer d'autres vampires ou du moins d'avoir des preuves de leur existence dans certaines villes. Mais voilà Amber ne fonce pas dans le tas; elle est plutôt réfléchi et ne risque pas sa peau inutilement.

Ce prélude est rapide à lire, pose les bases d'un univers où l'existence des vampires n'est pas connu de tous, mais où une jeune femme a pour mission de les trouver et de laisser un groupe de militaire se charger d'eux, tout en ayant peur de se transformer à son tour. Parce qu'Amber n'est plus totalement humaine depuis une mission où son groupe a été assassiné et où elle seule survécu. J'ai plutôt aimé le style de l'auteur assez vif et fluide et la personnalité d'Amber qui se sent prisonnière,

C'est frais, sympa, ça se lit tout seul et ça donne envie de poursuivre la saga. Un achat que je ne regrette pas même s'il me tarde tout de même de rentrer dans le vif du sujet avec le premier opus. A bientôt donc pour un avis plus abouti sur la suite qui je l'espère me réservera son lot de rebondissement, de surprise et d'action.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laisser une trace!