mardi 28 mars 2017

Autopsie tome 1 : White Chapel de Kerri Maniscalco

Année d'édition : 2017
Edition : Milan
Nombre de pages : 350
Public visé : Jeune Adulte & Adulte
Quatrième de couverture : 1888, quartier Est de Londres. Depuis quelque temps, des meurtres sanglants et horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Une jeune femme, de bonne famille, en avance sur son temps, enquête au côté de son oncle, médecin légiste.


Mon avis :

Autopsie est carrément le genre de roman dit "jeunesse" que je veux lire davantage. Un roman qui n'a pour jeunesse que l'âge des héros (pas encore majeur), mais qui a le mérite de ne pas prendre ces mêmes lecteurs pour des ignorants. Autopsie est sombre, parfois gore et dérangeant, mais surtout, il traite avec intelligence du célèbre Jack L'éventreur. 

J'ai eu l'occasion de lire beaucoup de romans sur la thématique du plus grand et plus énigmatique tueur en série : Jack l'éventreur. S'y casser les dents est possible, tout dépend de la manière dont on décide de traiter l'histoire pour ne pas donner un énième roman qui reprend de A à Z la véritable histoire (il me semble qu'on en a tous lu assez, j'ai moi-même écrit une nouvelle sur ce sujet, ya des années). Du coup forcément, qui dit Jack l'éventreur dit beaucoup d'intérêt pour ce thriller. Et j'ai bien fait ! Le roman est intelligent et utilise l'histoire pour nous proposer quelque chose de plus poussé et de plus sombre. Je ne dis pas que l'histoire de Jack n'est pas sombre, bien au contraire, mais de voir l'héroïne, Audrey-Rose, ce petit bout de femme, prête à tout pour l'identifier m'aura vraiment charmé. (J'ai également découvert que le second opus traitera de Dracula, rien que ça ! J'ai hâte !)

Autopsie nous raconte l'histoire d'une jeune fille de bonne famille qui cache sa passion à son père. En effet, elle se déguise en homme pour assister à des autopsies pratiquées par son oncle. Elle rêve de devenir médecin légiste et ouvrir des cadavres pour en extraire les organes ne lui fait pas peur du tout. Audrey-Rose est très courage et a le coeur bien accroché. Alors forcément, lorsqu'un tueur en série sévit dans les ruelles mal famées de WhiteChapel, la jeune femme se transforme en détective pour élucider ce mystère et comprendre en même temps comment un être humain peut à ce point perdre son humanité en assassinant froidement les autres. On est d'emblée dans le personnage d'Audrey. Le narrateur, c'est elle et donc c'est via ses émotions et sa vision des choses qu'on va découvrir l'enquête, ses tenants et aboutissants et surtout son dénouement très triste et sombre.

La plume de l'auteur est addictive et chaque chapitre propose un nouveau lieu ou nouveau jour. Les corps s'enchaînent, l'enquête piétine et on a la sensation d'être vraiment en 1888 lorsque les rues de White Chapel n'était plus sûre. Les descriptions sont justes, soignées, juste ce qu'il faut pour avoir la sensation que toute l'histoire se déroule de nuit, dans l'obscurité et la saleté des ruelles nauséabondes. Ya vraiment rien de très "joli" dans l'univers que propose l'auteur. Et même lorsqu'on évoque une séquence un peu frivole (un Bal) l'auteur parvient à transformer le tout pour qu'on n'oublie pas qu'il s'agit ici de l'histoire d'un tueur en série qui n'a jamais été identifié formellement.

On a donc l'enquête officieuse que mène Audrey-Rose en compagnie de Thomas, un jeune homme qui étudie avec son oncle pour devenir légiste. On a également le côté autopsie très présent lorsque l'héroïne pratique et raconte ce qu'elle fait. Cela donne un côté très crédible à l'histoire qui en aucun cas ne tombe dans le fantastique. La folie et le deuil sont aussi deux thèmes très présent dans l'ouvrage puisque Audrey-Rose a perdu sa mère il y a peu et que depuis son père a un peu (beaucoup?) perdu pied. La condition des femmes est aussi exploité puisqu'à l'époque elles n'avaient pour but ou mission qu'une chose : devenir des épouses parfaites pour satisfaire leur époux.

Heureusement Audrey-Rose est intelligente et refuse d'adopter cette attitude de femme soumise et conditionnée. Elle a une passion, un rêve qu'elle tente de réussir coûte que coûte quitte à se mettre ses proches sur le dos lorsqu'ils découvrent qu'elle se balade la nuit dans les ruelles pour intercepter le tueur. L'auteur prend toutefois pas mal de liberté avec la véritable histoire pour servir son intrigue. J'avais déjà des soupçons sur l'identité du coupable, mais chaque fois on revient sur nos positions parce qu'on doute de nous et des découvertes de nos personnages. Juste que c'est rondement mené et que le final est convaincant.

L'auteur propose un soupçon de romance dans ce premier opus des aventures de notre apprentie légiste, mais rien de trop mièvre ou de déjà-vue. Audrey-Rose ne se laisse pas conter fleurette si facilement et même si elle-même comprend que des sentiments naissant prennent le pas sur ses réactions, elle tente de toujours rester maîtresse d'elle-même. L'histoire entre Audrey-Rose et son prétendant avance lentement, sans trop faire de forcing et sans exagéré les choses, l'auteur misant tout non pas sur une amourette, mais bien sur le côté thriller et enquête.

Après une telle lecture, il est bien évident que j'ai envie d'en savoir plus sur nos héros et de les redécouvrir dans une prochaine affaire et qui mieux que Dracula pour les réunir à nouveau et nous faire passer encore un chouette moment de lecture ? Un thriller pour tout âge qui fonctionne très bien et qui se veut très mâture dans ses thématiques. Je recommande.

Vous y trouverez :
- Un tueur en série violent et sanguinaire
- Une héroïne qui n'a que faire des conventions quitte à agir avec parfois un peu trop de zèle.

Vous n'y trouverez pas :
- De romance mièvre
- De dénouement similaire à l'histoire de Jack L'éventreur.



3 commentaires:

  1. Il a l'air vraiment super chouette à découvrir, je note :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est très bien ! Un bon moment de lecture ! Vraiment !

      Supprimer
  2. OH que je veux découvrir ce dernier !!! Merci pour ce bel avis qui donne envie de se jeter dessus :)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!