jeudi 21 juillet 2016

Paradise tome 1 de Simone Elkeles

Année d'édition : 2016
Edition: Le livre de poche jeunesse
Nombre de pages : 384
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l'a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner ? Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu'il conduisait en état d'ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine. Quant à Maggie, elle sort tout juste de l'hopital, où elle vient de subir une longue rééducation. Les deux jeunes gens veulent s'éviter mais Paradise est une toute petite ville. C'est plus fort qu'eux : le destin les a réunis et, petit à petit, leur amitié naissante se transforme en romance. C'est sans compter sur l'ex petite amie de Caleb, qui n'a pas l'intention de laisser le garçon lui échapper...

Mon avis :

Lors d'une soirée arrosée, Maggie a été renversée par Caleb le frère de sa meilleure amie. Blessée aux jambes, elle voit ses rêves sportifs disparaître et n'a plus que le choix de faire de la rééducation. Caleb, qui l'a renversé finit lui en prison pour conduite en état d'ivresse et pour avoir brisé la vie de Maggie, sa voisine et amie. Après avoir passé plusieurs mois en prison, Caleb se voit offrir l'opportunité de sortir et de prouver à tous qu'il est désolée pour cet accident. Mais pour lui, comme pour Maggie, les choses ont bien changé depuis...

Je lis peu de romance parce que j'ai souvent la sensation qu'on tourne en rond et que toutes se ressemblent. Pourtant Paradise m'aura fait passer un chouette moment et m'a donné très envie de lire sa suite. La romance prend le temps de se mettre en place et même si elle est prévisible, je l'ai trouvé touchante par rapport au parcours de Maggie ou Caleb. Portée donc par deux personnages intéressant, l'histoire est plaisante et évite quelques clichés.

On suit l'histoire à travers deux points de vues : celui de Maggie, une jeune fille qui a été renversée par le frère de sa meilleure amie et Caleb celui qui l'a renversé. Deux personnages autrefois très proche, mais qui depuis ont dressé une barrière entre eux à cause de l'accident. Maggie était une sportive. Désormais, elle apprend à réutiliser ses jambes couvertes de cicatrices après de multiples chirurgies réparatrices. Maggie dont les parents sont divorcés et qui ne voit que très rarement son père, ressentant un vide immense à cause de ce dernier. J'ai apprécié que l'auteur évoque souvent cette absence parce que cela permet aussi de comprendre pourquoi la jeune fille souffre autant de sa situation. Non seulement elle ne supporte plus le regards des autres à son égard, mais en plus elle cache beaucoup ses sentiments vis à vis de ses proches et de Caleb. 

J'ai aimé sa ténacité à Maggie. Elle est persévérante et tente son possible pour s'échapper en Espagne. Mais le destin l'a rattrape bien vite lorsqu'elle apprend qu'à cause de sa blessure elle ne pourra prétendre à la fameuse bourse. C'est là qu'elle fait la rencontre de Mme Reynolds, une vieille femme qui va la pousser à extérioriser tout ce qu'elle garde. Cette même femme qui va embaucher Maggie et Caleb, les poussant à se pardonner leurs erreurs. Une vieille femme atypique et adorable qui tient un rôle clef dans le bon déroulement de l'histoire. Caleb, s'en veut, et la liberté qu'il espérait tant retrouver ne saura pas le satisfaire. Trop de choses ont changé. Au lycée, il est devenu le mec dangereux qui a fait de la prison. Sa soeur s'est renfermé dans le gothisme et sa mère joue la femme parfaite qui force ses enfants à bien se tenir à dose de médicaments contre la dépression. Un tableau familial bien dépeint et on espère qu'enfin chacun ouvre les yeux. 

Et c'est justement là que j'ai été surprise. Concernant certaines directions prises par l'auteur. J'attends un happy end, que tout rentre dans l'ordre, mais non, Simone Elkeles nous propose tout autre chose. Entre histoire d'amour, amitié brisé, désillusion, maladie, mort, dépression, tromperie et mensonge, les ingrédients que compose Paradise n'ont rien de réjouissant. Cela reste léger, mais avec une thématique assez forte et peu amusante. C'est l'air de rien profond et bien écrit. Rien n'est excessif, ni trop surjoué. Les personnages avancent leur pion comme il faut avec pour seul optique d'être heureux et libres. 

Voilà un roman Young Adult qui m'aura bien plu et que je recommande. Ses thématiques sont assez profondes et la romance est juste et belle. 

A lire pour :
- les personnages complexes 
- Les thématiques abordées (l'alcool, la tromperie, la mort, le divorce, l'amour...)

A eviter pour :
- le fait que la romance ne soit à mes yeux pas le centre d'intérêt, (vous seriez déçu si c'est ce à quoi vous vous attendez.)



 

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. ça se lit vite et c'est très sympa ^^

      Supprimer
  2. J'avais adoré à l'époque de sa sortie en GF, je pense le relire un jour !

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!