jeudi 14 juillet 2016

Madame X de Jasinda Wilder

Année d'édition : 2016
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 332
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d’affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture.
D’un seul regard, elle peut vous détruire ou faire de vous un roi.
Mais derrière cette assurance sophistiquée, Madame X est une femme à la dérive. Sans mémoire et sans passé, elle est sous l’emprise d’un homme séduisant qui prétend posséder son corps… et son âme. Elle le craint et le désire à la fois. Il est tout ce qu’elle connaît.
Et même si les murs de son penthouse qui surplombe Manhattan la rassurent, c’est une prison dorée dont elle rêve de s’échapper…

Mon avis :

Madame X enseigne aux jeunes riches les bases  pour bien se tenir en société et avoir du charisme pour briller au sein de leurs propres sociétés. Mais voilà Madame X est aussi une femme mystérieuse qui ne laisse personne l'approcher de trop près. Personne excepté Caleb celui qui lui a donné une vie et une identité depuis qu'il lui a sauvé la vie alors que tout laissait penser qu'elle allait mourir.

Madame X est une très bonne surprise ! Je lis peu de livres érotiques parce que c'est souvent la même chose et très cliché. Autant vous dire tout de suite que Madame X aura su me surprendre et m'étonner parce que le roman ne prend pas souvent la direction que l'on attend. Honnêtement, rien que le style choisi par l'auteur m'a séduite. C'est poétique, raffinée, on ne tombe pas dans le vulgaire, à aucun moment ! Même les passages érotiques sont écrits avec style, sans tomber dans l'excès. On vit le roman à travers Madame X et l'utilisation de la première personne du singulier étonne et surprend parce que Madame X tutoie toujours ses interlocuteurs dans sa tête. Alors déjà, rien qu'avec cette façon particulière de raconter le récit, j'étais captivée et certaine de trouver là un roman innovant et très bon.

Le style est donc honnêtement sublime. On se délecte de la prose de l'auteur qui parvient à nous captiver malgré l'action pas si présente. Cette Madame X nos subjugue et nous passionne et très vite on a envie d'en savoir davantage la concernant. C'est un personnage torturé entre son coeur et sa raison. Déjà, elle ignore qui elle est. Suite à une agression qui a failli lui coûter la vie, X ne connait rien de son passé ou même de son agression d'il y a six ans. Je n'ai même pas eu l'impression qu'elle cherche réellement à découvrir qui elle est, tant elle est devenue prisonnière de sa nouvelle vie et de celui qui "prend soin" d'elle : Caleb. Avec Madame X, on va faire la connaissance de beaucoup de personnage, mais peu d'entre-eux vont vraiment avoir un rôle important si ce n'est pour nous montrer la relation étrange entre X et Caleb puisque ce dernier semble la garder prisonnière pour l'avoir à lui et rien qu'à lui. Personne n'a le droit de la toucher, de l'approcher de trop ni même de tenter d'en savoir plus sur son passé. Gardé par Len et Thomas, ses deux gardes du corps, X passe sa vie seule dans son appartement qu'elle ne peut quitter, filmer de partout avec pour seul contact avec le dehors, une fenêtre qui lui permet d'imaginer la vie des gens qui passent en dessous.

La seule chose qui m'aura déplu dans la relation Caleb/X c'est le fait qu'elle se doit d'être disponible à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit sans avoir son mot à dire. Sous prétexte qu'il lui a sauvé la vie, elle doit s'offrir en lui sans donner son avis ? Honnêtement ça m'a beaucoup agacée ! Il peut se donner le rôle du chevalier servant, finalement il est égoïste et même si X semble vouloir approfondir sa relation avec Caleb, on est davantage dans une relation étouffante où X rêve de plus, mais se contente de ce qu'on lui donne parce qu'elle n'a connu que cela depuis six ans. La peur de l'inconnu la renferme elle-même dans cet appartement glauque. On peut dire que Caleb est un écorché aussi, qu'il cache quelque chose qui le rend si froid et dénué d'émotions positives. Oui il sera furieux, en colère et même violent, mais les fois où le voit doux et affectueux sont rares voir inexistant. ( à part cette petite lueur d'espoir vers la fin.)

Le roman n'est pas centré uniquement sur Caleb, fort heureusement et j'ai aimé la différente panoplie de personnage qui vont rendre visite à X. George, la jeune femme homosexuelle qui fait beaucoup d'effet à X, ou encore Jonathan, la plus belle réussite de X, celui qui l'air de rien lui donne de l'espoir et l'envie de changer. Mais le personnage qui m'a intriguée c'est Logan. Cet homme au regard indigo qui va tout faire pour sauver X d'elle-même ! Quel dommage que l'auteur prenne une tout autre direction que celle que l'on attendait ! J'espère le retrouver lui et Jonathan dans le prochain opus (oui parce que cela semble être une trilogie et j'attends la suite avec impatience !


L'histoire m'aura surprise à bien des égards. Les révélations surprennent et peuvent même choquer parce que c'est assez glauque comme histoire et Caleb devient à nos yeux un monstre. Il n'aura pas su trouver grâce à mes yeux même si l'air de rien il offre la possibilité à certaines personnes d'envisager une vie meilleure. La façon dont il leur propose ça ne m'a pas plu, je n'y peux rien, ça m'a semblé malsain et contre-nature d'ainsi profiter de la faiblesse des autres. Ceci dit j'attends d'en apprendre davantage sur Caleb parce qu'il me semble lui aussi être très torturé comme personnage !

Le final est surprenant parce qu'on ne s'attend pas à ce que Madame X fasse de tels choix ! J'avais envie de la secouer, qu'elle ne se laisse pas piéger aussi facilement, mais que voulez-vous, la pauvre est finalement une victime complètement perdue. Voilà un roman érotique qui m'aura énormément plu et c'est tellement rare que je dois le souligner. A lire vraiment en espérant que les prochains tomes gardent tous les ingrédients de ce premier opus !

A lire pour :
- La plume : sublime !
- Madame X : un personnage surprenant et attachant !

A déconseiller pour :
- certaines séquences érotiques qui tiennent plus du viol que d'un acte d'amour
- la quasi absence de sentiments des personnages.



 

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. il m'intriguait aussi et résultat je le recommande ! très belle surprise !

      Supprimer
  2. J'avoue que je serai assez curieuse de découvrir ce roman :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que tu peux te laisser tenter. Il n'a rien de comparable avec les autres romans érotiques ! au contraire !

      Supprimer
  3. J,aime moins les romans érotiques où l'on retrouve peu ou pas de sentiments entre les personnages... Dommage, car le reste m'intrigue beaucouP!

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!