mardi 21 juin 2016

Le camp de Christophe Nicolas

Année d'édition : 2016
Edition : Fleuve edition
Nombre de pages : 400
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort.
Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu-dit La Draille. Cyril est venu l'aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain. Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu. Le village est désert. Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit.
L'armée, une horreur indicible et la lâcheté des hommes séparent désormais Cyril et Marie



Mon avis :

Flora emménage dans sa maison familiale à La Draille. Cyril, le mari de sa meilleure amie est venu lui apporter son aide. Marie les rejoindra le lendemain, en train. Tandis qu'ils sont sur place, l'accueil est plutôt troublant pour les deux jeunes gens. Mais le lendemain lorsqu'ils se réveillent, ils se retrouvent enfermés avec d'autres habitants de La Draille dans une grande salle sans fenêtre, ni porte, rien. Ils n'ont sur eux que les vêtements avec lesquels ils se sont couchés la veille, un bac d'eau et un autre contenant une étrange substance sucrée. Où sont-ils ? Qui les a amené ici ?

Ce même jour, Marie arrive à la gare et se fait conduire à La Draille par un habitant du village, un peu énervé que son mari l'ai oublié. Mais sur place avec le conducteur, ils se rendent compte que toutes les portes des maisons sont ouvertes et qu'une femme git là, morte. Un bébé pleure, abandonné lui aussi par ses parents. Où sont les habitants ? Que s'est-il passé ? Marie est loin de s'en douter, mais une chose est sûre, elle n'abandonnera pas l'espoir de retrouver Cyril !

Je n'avais jamais eu l'occasion de lire un roman de Christophe Nicolas, bien que son roman Un autre m'ait toujours fait de l'oeil. (lecture sous peu aussi du coup!) Le camp aura passé à deux cheveux du coup de coeur. J'ai trouvé ce roman moitié thriller moitié science-fiction très bien mené et surtout très addictif. On tourne les pages à une vitesse folle dès qu'on est plongé dans notre lecture. L'auteur nous propose une histoire incroyable dont le cheminement m'a littéralement surprise ! Les rebondissements et révélations sont incroyables, en débutant le livre, je ne m'étais pas une seule seconde attendue à ces événements et explications là !

On découvre donc Marie et Cyril un couple ordinaire et très amoureux. Lorsque Flora, l'amie de Marie doit déménager dans une petite ville, Cyril se propose de l'aider à emménager, tandis que Marie les y rejoindra le lendemain. Et là, le roman alterne présent et passé pour qu'on comprenne ce qu'il se passe. Cyril et Flora se réveille avec d'autres habitants dans une très grande pièce dont Titi, le simplet du village. Ils ignorent ce qu'ils font là, les prisonniers vont vite être sur les nerfs et tout portera à croire que c'est Cyril le fautif, le seul inconnu. Et là, le lecteur se pose un tas de questions qui ne trouvent de réponses qu'à la fin. Le suspense est bien dosé et nos prisonniers tentent de sortir, de comprendre où ils sont. La tension est palpable surtout lorsqu'on sait que des enfants sont aussi dans cette salle, des gens malades, d'autres bien plus vieux ou plus jeunes. Pourquoi ? C'est ce qu'on va découvrir petit à petit, mais l'autre face du roman c'est avec Marie que cela se joue.

Alternativement, on vit l'histoire de Marie qui découvre avec stupeur que son marie et son amie ont disparu. On ignore où ils sont, s'ils sont encore en vie et pourquoi autant de personnes ont disparu. Marie qui se sent inutile et dévastée. Une femme qu'on finit par renvoyer chez elle, parce qu'on ne peut pour le moment lui apporter aucune réponse sur le sort de ses proches. Une femme touchante et qui devient malheureuse sans l'homme de sa vie. Pour combler l'intrigue, l'auteur nous propose aussi de revenir six ans en arrière lorsqu'un cadavre est retrouvé près d'une base militaire. Expérience scientifique ? Secret gouvernementale ? Les pièces finissent par s'imbriquer et on assiste à un roman de science-fiction incroyable sur fond d'apocalypse. 

Après 160 pages de questions, le roman prend un tournant radical. On ne nage plus dans un thriller, mais dans un véritable roman de science-fiction. Les prisonniers se réveillent soudain en dehors de leur prison étrange. Et là, ils découvrent qu'ils n'ont pas passé quelques jours comme ils le pensaient, mais des mois ! Cyril va se mettre en quête de son épouse et c'est le seul moteur qui le fera avancer dans un monde qui n'est plus celui qu'il a connu. L'électricité n'existe plus, l'eau courante non plus et internet a disparu. Comment alors retrouver sa femme, celle qu'il aime tant et pour qui il s'inquiète ?

Tandis que nos prisonniers tentent de comprendre le nouveau monde qui est désormais le leur, Marie est évacuée de sa ville. Une météorite a frappé Montpellier et d'autres villes. Les rescapés sont peut-être contaminés et l'armée a décidé de les enfermer tous dans des stades en attendant de savoir quoi faire. Marie qui va devoir survivre en protégeant sa voisine, une jeune femme avec qui elle n'avait pourtant aucun lien. Mais fin du monde oblige, on se sert les coudes comme on peut et on tente d'y voir plus clair. 

Avant d'être un thriller ou un roman de science-fiction, on a surtout une magnifique romance, une note d'espoir pour ce couple qui envers et contre tout, feront l'impossible pour se retrouver parce qu'ils ne perdent pas espoir de retrouver l'être aimé.C'est touchant de voir le chemin parcourut par l'un ou l'autre de nos héros pour garder espoir que sa moitié est encore en vie alors que tout laisse à supposer que non. Malgré leurs écarts respectifs, ils n'ont aucun doute sur leur sentiments et j'ai trouvé ça magnifique à suivre. Un roman proche du coup de coeur, mais trop court à mon goût et c'est le seul défaut que je lui ai trouvé : il se termine trop vite, alors qu'on aimerait encore en lire davantage tant on est pris par l'histoire de Marie et Cyril...

A lire pour :
- le style complètement addictif !
- le suspens très bien mené jusqu'au bout !
- l'histoire de Cyril et Marie, ce couple hors norme qui n'aura de cesse de tenter de se retrouver malgré les mois qui passent !

A éviter si :
- vous n'êtes pas fan de science-fiction (même si ce roman pourrait aisément vous faire changer d'avis !)
- Si vous voulez les explications tout de suite, maintenant ! 
- Si vous n'aimez pas les fins ouvertes ! 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!