dimanche 28 février 2016

Fond d'écran de Terry Pratchett



Année d'édition : 2015
Edition L'atalante
Nombre de pages : 352
Public visé : Adulte
Illustration de Josh Kirby
Quatrième de couverture :
Les nouvelles me coûtent sang et eau. J'envie ceux qui les écrivent avec facilité, du moins ce qui ressemble à de la facilité. Je serais étonné d'en avoir écrit plus de quinze dans ma vie.

Voilà ce qu'écrivait Pratchett en 2011 lors de la parution du recueil de six nouvelles appartenant au corpus du Disque-Monde...

Ce recueil-ci en rassemble une trentaine (dont une petite moitié dans l'univers du Disque-Monde, comprenant les six de l'édition précédente) qui illustrent sa longue carrière d'écrivain : depuis ses années de scolarité jusqu'à sa série à succès du Disque-Monde, en passant par son premier emploi d'auteur pour la Buck Free Press et par les textes à l'origine de son premier roman, Le Peuple du tapis, mais aussi de La Longue Terre.

Ces nouvelles mettent donc en scène des personnages que les romans à venir rendront familiers, des mondes abandonnés et d'autres en expansion, mais aussi de l'aventure, des poulets, la Mort, du disco et quelques idées dérangeantes sur Noël.

Mon avis : 

Terry Pratchett est un auteur que je vénère depuis l'adolescence lorsque j'ai découvert la trilogie le grand livre des gnomes. J'avais été de suite séduite par la plume de l'auteur, mais surtout par son imagination. Vers seize ans, j'ai ensuite découvert les annales du disque-monde, saga de fantasy humoristique qui reste la plus drôle, la plus abouti et la plus divertissante jamais lu. Je n'ai à ce jour pas terminé cette saga, mais quand je me plonge dans un Pratchett, je suis toujours séduite et complètement sous le charme de ses satires de notre monde. Une valeur sûre donc.

Je ne sais pas par quoi commencer pour vous expliquer mon ressenti face à ce recueil. Dans l'ensemble, j'ai pris du plaisir à redécouvrir l'auteur via des nouvelles écrites dès son plus jeune âge. A chacune d'entre elles, il nous propose un court paragraphe sur le comment du pourquoi et l'époque où le texte a été écrit. Ce qui en ressort, c'est que Terry Pratchett a du talent depuis qu'il est jeune. Il a cette façon de voir la vie et de la critiquer via des univers totalement différent qui font qu'on se sent chaque fois concerné par la thématique des nouvelles.

Les recueils de nouvelles, ce n'est clairement pas ma tasse de thé. Le format fait qu'on ne peut pas réellement s'attacher aux personnages ou ressentir de la tension et c'est pourquoi en général, je les évite au maximum. Pour Fond d'écran, j'ai fais une exception, parce que c'est du Pratchett et que je ne peux m'empêcher d'en découvrir un maximum sur lui, surtout depuis qu'il nous a quitté. Dans ce recueil donc, on découvre divers textes qu'il a écrit pour un tas de raison. Des textes qui n'ont pas forcément de lien avec la fabuleuse saga du disque-monde, saga que je recommande vraiment de tout coeur. C'est drôle et intelligent, c'est vivant et mouvementé et les personnages sont succulents. Bref, je m'égare. Fond d'écran donc propose plusieurs nouvelles sur des thèmes bien particuliers ou différents : l'Enfer, la Mort, la célébrité, l'écriture, la conquête, la mythologie... bref des thèmes qui lui sont chères et qu'il sait écrire.

On remarquera certaines nouvelles qui en vu de la date d'écriture sont peut-être l'origine de certaines saga : le grand livre des gnomes, la Mort dans le disque-monde et d'autres encore sûrement mais qui ne m'auront pas interpellé. Cependant, même si j'ai pris plaisir à tenter de retrouver et reconnaitre les histoires et personnages par rapport à mes connaissances sur l'univers de Pratchett, je sais que ce recueil n'est pas pour tout le monde. Ici, on sent que l'auteur se cherche et tâte le terrain pour améliorer son humour grinçant et si fantastique. Entre exercices et nouvelles pour réellement raconter quelque chose, toutes ne m'auront pas séduites et c'est toujours le risque à prendre avec les nouvelles.

Je ne regrette pas cette lecture, que j'ai honnêtement savouré, essayant de ne lire que quelques pages par soir, un peu comme une bible, parce que Pratchett est pour moi un auteur compétent, efficace, doué et qui possède une sagesse incroyable. Voilà un auteur qui va vraiment nous manquer !



1 commentaire:

  1. Ah tu sais me parler :) Je suis comme toi, pas amoureuse des recueils de nouvelles mais j'aime la plume de Terry Pratchett. Justement je me demandais ce que valait ce livre pour l'avoir souvent croisé sans pouvoir discuter avec des lecteurs.

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!