samedi 16 janvier 2016

Les Chroniques de Hallow, Tome 1 : Le Ballet des Ombres de Marika Gallman



Année d'édition : 2015
Edition Bragelonne
Nombre de pages : 408
Public visé : Adulte
Illustration de Miesis
Quatrième de couverture :
Abby possède le pouvoir d’absorber l’énergie des personnes qui l’entourent. Un don dont elle ignore presque tout et dont elle se sert surtout pour dévaliser des galeries d’arts. Jusqu’au jour où elle fait la connaissance d’un policier qui semble porter en lui la capacité d’annuler son pouvoir… Leur rencontre va tous les deux les propulser dans un univers qui les dépasse et leur dévoiler la face cachée de Hallow, une métropole où même les ombres peuvent vous tuer.

Mon avis : 
  
Abby est une voleuse professionnelle. Elle adore chaparder des oeuvres d'art ou faire les poches de parfaits inconnus qu'elle croise. Mieux encore, elle est doté d'un don unique qui lui permet d'absorber l'énergie de ceux qui l'entourent. En plus d'absorber l'énergie, elle peut déceler grâce à celle-ci si quelqu'un est bon ou mauvais l'aidant à avoir un avis sur les gens qu'elle croise. Mais lorsqu'elle vole le porte-feuille d'un homme dans un métro et se rend compte qu'elle ne peut pas lire son énergie et qu'il est insensible à son pouvoir, elle comprend qu'elle est face à quelqu'un d'étrange et de particulier...

Ce premier tome des chroniques de Hallow m'aura beaucoup plu et m'aura fait passer un excellent moment de lecture. Tous les ingrédients étaient présents pour faire de ce premier opus quelque chose d'addictif et de passionnant. Cette nouvelle saga de Marika Gallman est une réussite, espérons que la suite soit à la hauteur et nous propose un ingrédient supplémentaire : la romance. 

J'avais déjà eu l'occasion de lire Marika via Maeve Regan dont la suite m'attend toujours dans ma PAL et j'avais apprécié. A la différence c'est qu'ici, on sent que l'auteur s'est davantage démenée pour offrir quelque chose de plus complexe et de complètement différent.  La sauce a d'ailleurs bien plus vite pris avec Abby qui porte un prénom tout simplement divin (son véritable prénom, que je vous laisse découvrir). L'auteur nous glisse donc dans la peau d'Abby pour une aventure mouvementée et avec très peu de repos. C'est un véritable page-turner bien mené et qui offre une mythologie très intéressante.

Au niveau du style donc, je n'ai rien eu à en redire. C'est bien écrit et captivant, j'ai très vite compris que j'allais passer un bon moment de lecture et je ne me suis pas trompée. L'héroïne apporte aussi beaucoup à cette série puisqu'elle est attachante et touchante. Elle est proche de son père (un homme sévère et dur qui a été malmené par le passé) et de son frère, un vrai geek qui passe son temps à jouer aux jeux vidéos et à boire avec ses amis. Abby qui va faire la rencontre de plusieurs personnages très charismatiques comme Smith, mon coup de coeur niveau personnage masculin. Ni bon, ni mauvais, il a cette énergie troublante et étrange qui le suit et on ne sait jamais si on peut lui faire confiance tant il est vraiment mystérieux. J'ai aussi apprécié Wally, le policier dont Abby s'éprend au fur et à mesure que les pages défilent, mais on a vraiment aucune romance concrète à se mettre sous la dent. Et pour cause ! Quelle déception quand on comprend qu'Abby n'aura pas de petit ami dans ce roman ! Espérons que par la suite, cela change et que l'élu de son coeur finisse par s'ouvrir à elle ! L'amie d'Abby et sa petite fille apporte beaucoup de douceur et de normalité à ce premier opus et cela fait un bien fou !

A coté de ces personnages que j'ai beaucoup apprécié, je dois dire que les événements s'enchaînent sans temps mort. Aussitôt qu'Abby se sort d'une situation,elle finit par le plus grand des hasards par se retrouver à nouveau en difficulté. Une vraie demoiselle en détresse malchanceuse, même si pour le coup, elle n'appelle personne à l'aide, préférant s'en sortir toute seule et ne pas mettre en danger ceux qu'elle aime. Entre braquage, magie, vol d'oeuvres d'arts, pièges, rencontres fortuites et déstabilisantes , Abby ne pourra que très peu souffler. Et autant dire qu'on ne s'attend pas à autant de choses dans un premier tome qui en plus de poser les bases de l'univers a la particularité de nous donner beaucoup de réponses. Certes, il en reste une fois le roman achevé, mais nul doute que le tome 2 saura nous donner autant d'émotions et de réponses. 

Si je devais résumer ce très bon premier opus, je dirais qu'il est bourré d'action, que l'héroïne est courageuse et ne se pâme pas dans les bras du premier mâle qui passe. Elle protège avant tout les siens tout en agissant le plus discrètement possible, même si malgré elle, une super - héroïne va naître : la force ! L'autre chose qui m'a complètement charmée et qui pourtant n'est qu'un tout petit détail, c'est ce clin d'oeil à piège de cristal, quand un personnage tombe comme Hans Gruber. (l'héroïne évoque le film par rapport au bâtiment où elle se trouve). C'est d'ailleurs plein de clin d'oeil très sympa qui font très plaisir à retrouver.

En bref, je vous conseille fortement de vous pencher sur cette nouvelle série qui, j'en suis sure, saura très vite trouver son public. Si l'auteur nous avait proposé une petite romance en plus, nul doute que j'aurais encore plus apprécié ma lecture !



6 commentaires:

  1. J'étais sceptique au départ, mais j'ai finalement énormément accrochée ! Je suis curieuse de lire la suite maintenant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je suis curieuse aussi de voir l'évolution de l'héroïne ^^

      Supprimer
  2. J'avais lu le premier tome de Maeve Regan et je n'avais pas spécialement accroché... Néanmoins cette série-là me tente beaucoup plus et de ce que tu en dis, il y a de très fortes chances que ça me plaise !
    Je me le procurais sûrement quand (et si) il sortira en format poche (finances obligent) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est très différent de Maeve Regan, tu peux foncer les yeux fermés ^^

      Supprimer
  3. Le pitch me plaît bien, mais pareil, j'ai peur que ça ne me plaise pas donc j'attends le poche ... je suis prudente parce qu'elle a écrit de la bit lit, ce qui est mal car ce sont des préjugés. J'en ai conscience mais bon !

    RépondreSupprimer
  4. Ce premier tome qui ma complétement conquise , vivement le tome 2 =)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!