samedi 9 janvier 2016

Breathing, tome 2 : Ma raison d'espérer de Rebecca Donovan



Année d'édition : 2015
Edition Pocket jeunesse
Nombre de pages : 599
Public visé : Adulte
Illustration de Alain Brion
Quatrième de couverture :
Moitié humaine par son père Steven Huxley, moitié imago par sa mère Guiwenneth, Yssobel a entrepris un dangereux voyage vers Avilion, le cœur du bois des Ryhope, afin d’y retrouver un roi du passé grièvement blessé : son grand-père maternel, Peredur.
Mais en chemin, elle s’est perdue. Jack, son frère, est persuadé que son grand-père paternel, George Huxley, peut l’aider à retrouver Yssobel. George connaît presque tous les secrets de la forêt. Jack décide de quitter la forêt des mythagos et de rejoindre pour la première fois de sa vie l’autre monde, cette Angleterre moderne dans laquelle se trouve la demeure familiale d’Oak Lodge.
Confrontés aux difficultés de leur quête respective, Yssobel et Jack vont découvrir à quel point il est douloureux d’être écartelé entre deux réalités, celle du Sang et celle de la Sève.
Mon avis : 

Emma a survécu à sa tante, mais finit à l'hôpital. Après que tous se rendirent compte du calvaire que vivait la jeune fille, les choses ont bien changé. Sa tante a fini en prison et Sara et ses parents ont obtenus la garde d'Emma en attendant ses dix-huit ans. Evan est lui aussi plus présent que jamais pour la fille dont il est éperdument amoureux. Mais lorsque Rachel, sa mère refait surface, Emma est prête à lui pardonner et à donner une seconde chance à cette femme qu'elle ne connait pas. Rapidement, elle se prépare et arrive dans une nouvelle demeure, espérant y avoir une vie nouvelle. mais c'était mal connaître Rachel et ses problèmes personnels qui vont très vite faire sombrer Emma. Pourra-t-elle s'en relever après tout ce qu'elle a déjà traversé ?

J'avais beaucoup aimé ma raison de vivre aussi, j'avais bien hâte de dévorer ma raison d'espérer pour y suivre la suite des aventures d'Emma. C'est mâlin, j'ai maintenant hâte de lire le dernier opus de cette histoire étouffante, triste et difficile. J'aurais pu avoir un coup de coeur énorme pour ce roman si Emma ne m'avait pas tant déçue par ses choix idiots  que je n'ai pas toujours compris. 

Emma est plus fragile que jamais dans cet opus et on le comprend en partie à cause de ce que lui a fait subir sa tante qui rappelons-le a tenté de la tuer ! Emma est donc fragile physiquement et mentalement et elle pense être en partie responsable des agissements de sa tante. Pire, elle a du mal à savoir qu'elle ne verra plus jamais son cousin et sa cousine qui désormais se retrouvent sans mère. Elle vit désormais chez les parents de sa meilleure amie qui l'ont toujours adoré et qui tentent de l'aider à surmonter sa douleur. J'ai trouvé un peu dommage qu'ils ne soient pas davantage mis en avant après tout ce qu'ils ont fait pour Emma. 

La jeune fille tente de réaprendre à vivre et à faire confiance à ceux qui l'entourent jusqu'à ce que Rachel, sa mère réaparaisse. Emma va donc très vite tenter de lui laisser une seconde chance, surtout qu'elle n'a quasi aucun souvenir de cette femme et de la raison qui l'a poussé à laisser à la charge de Carole. Mais dès le départ, j'ai senti que le vent tournerait une fois encore. Rachel est une femme qui se révêle vite immature et alcoolique et prime. Totallement bipolaire sous l'effet de l'alcool, elle va mener la vie très dure psychologiquement à Emma qui va chercher du réconfort auprès de Jonathan, le petit-ami de sa mère bien plus jeune qu'elle. 

Et c'est là où je reproche à Emma d'avoir une fois encore choisi de taire son calvaire à Sarah et Evan alors qu'ils ont toujours été là pour elle. Comment peut-elle ne serait-ce qu'envisager de recommencer à leur taire ses souffrances surtout quand on voit où cela l'a mené et où cela la mènera encore ? J'ai rarement été aussi en colère face à un personnage de roman, mais là j'avais envie de la secouer et de lui ouvrir les yeux. Mais Emma est naïve et elle ne voit pas forcément les choses de la même façon que nous.

J'ai beaucoup détesté Jonathan parce que très vite j'ai compris ce qu'il attendait d'Emma et j'étais déçue qu'elle n'ai pas les yeux plus ouverts concernant cet homme. Certes, elle ne voit pas les choses comme tout le monde, mais passer tant de temps avec un homme qui blesse continuellement sa mère, ce n'était pas du tout une bonne idée. 

Ce nouvel opus est tout aussi dur que le précédent, mais d'une autre manière. J'espère que le troisième opus règlera enfin certains problèmes survenus en fin de roman ! Voilà une saga addictive et qui me plaît énormément ! Je ne regrette pas de l'avoir découverte !

 

2 commentaires:

  1. Je n'ai pas suivi cette saga même si elle me fait très envie, mais je dois dire que ça semble être très loin de ce que je pensais ! je suis surprise, mais dans le bon sens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me suis lancée dans cette saga sans savoir ce qui m'attendait et oui, elle est surprenante ^^

      Supprimer

Laisser une trace!