mercredi 8 juillet 2015

Partials Sequence, Tome 1 : Partials de Dan Wells

Année d'édition : 2015
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 576
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Un virus. La guerre contre les Partials ces êtres mi-humains, mi-robots a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux le RM les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d une journée si ce n est quelques minutes. La race humaine s éteint inexorablement et aucun médecin n a de remède.
Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l ennemi juré lui-même ?
Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent...

Mon avis :
Roman lu en lecture commune avec Read & Escape.
Kira est étudiante en médecine. Depuis toujours, elle espère trouver un remède contre le RM, ce virus qui a décimé plus de 90% de la population humaine. Ce même virus lâché sur eux par leurs ennemis : les partials, ces êtres génétiquement modifiés. La guerre qui fit rage autrefois a anéanti le moral des survivants Humains. Et pour cause ! Depuis que le virus a été lâché plus un bébé n'a survécu. Le gouvernement a alors pris la décision de créer une loi obligeant les jeunes femmes de 18 ans de tomber enceinte pour tenter d'empêcher l'extinction de la race humaine. Mais Kira refuse de se soumettre et va tout mettre en œuvre pour trouver un remède au terrible virus, quitte à devoir se rendre chez leur ennemi de toujours.

Dan Wells est un très bon auteur. J'avais déjà beaucoup apprécié son thriller je ne suis pas un sérial killer et dès que j'ai eu vent de cette dytopie je l'ai mise en wish list pressée de la découvrir. Et je ne suis absolument pas déçue par le contenu de ce premier opus. J'ai eu un gros coup de cœur pour cette dytopie, malgré quelques petits moments où l'action n'est pas aussi dynamique que la grande majorité du roman. Le style est très accrocheur et addictif, dès les premières pages, j'étais totalement imergée dans l'univers !

On fait très vite la connaissance de cet univers particulier qui n'est pas sans rappeler d'autres dystopies du même genre. Un gouvernement qui cherche à maintenir un contrôle permanent sur ses habitants pour toujours mieux les diriger. Les complots fusent, les coups bas sont légions pour tenter de garder ce pouvoir fragilisé par un virus meurtrier qui empêche aux bébés de vivre. L'obligation d'avoir un bébé n'est pas sans rappeler Boy's out à ceci près, qu'ici point de viol. (parce que oui dans boy's out, moi je n'ai ressenti que des viols... étrange que personne n'ai été plus choqué que cela!). Nos jeunes femmes ont dix huit ans, encore jeunes, mais elles entrent dans l'âge adulte et elles se doivent d'avoir des enfants, en continu, jusqu'à ce que l'un d'entre eux survivent au virus. C'est incroyablement triste de voir ces jeunes femmes perdre bébés après bébés, espérant sans cesse qu'elles parviendront enfin à découvrir les joies de la maternité, chose que le destin refuse depuis la terrible guerre qui les a frappé.

Bien évidemment, un groupe d'Humains n'est absolument pas pour cette loi dite de l'espoir qui en fin de compte transforme les jeunes femmes en outil les brisant chaque fois un peu plus psychologiquement. Du coup, on a des humains plutôt faibles avec un moral en baisse parce qu'ils savent que la fin de l'humanité approche. Kira à l'inverse est ambitieuse. Elle veut trouver un remède et elle reste persuadée que les scientifiques ne cherchent pas au bon endroit. Mais elle va devenir une plaie pour le gouvernement qui semble se satisfaire de la situation pour maintenir sa domination. Kira et Marcus son petit ami sont tous deux des étudiants en médecine et cherche à aider au maximum dans les recherches pour anéantir le virus et sauver l'humanité. Kira qui très vite est confronté aux dangers que représente La Voix, ce groupe d'humains rebelles qui refusent l'autorité et les lois du gouvernement. Elle va donc très vite prendre conscience qu'une guerre est proche et pour cela elle va se mettre en danger. Son but est simple : capturer un Partial ou juste un bras pour étudier leur organisme et comprendre pourquoi ils sont immunisés contre le virus RM. Voilà une héroïne qui n'a pas froid aux yeux et qui va se mettre en danger uniquement pour sauver l'enfant à naître de sa meilleure amie. 

Donc oui l'ambiance est plutôt froide et compliquée pour nos héros. Ils survivent tant bien que mal dans un minimum de confort, mais psychologiquement, le mental ne suit pas. Ils ont besoin de trouver ce remède pour espérer sauver l'humanité. Rien que là, j'étais conquise ! Et quand en plus on découvre les partials, ces êtres génétiquement modifiés par l'homme, le roman n'en devient que plus savoureux ! Ces partials sont physiquement proches des humains, on aurait beaucoup de mal à les repérer au milieu d'un groupe d'homme, mais ils ont des aptitudes qui les rendent particuliers et uniques. Ils sont résistants, forts, agiles et très intelligents, crée pour la guerre, tout simplement.Et voilà que Samm surgit, ce partial très attachant qui finalement est aussi malheureux que Kira et ses proches. J'ai crains une romance, mais l'auteur ne prend pas cette direction, du moins pas pour le moment, laissant Kira dans les bras de Marcus, malgré certaines révélations qui pourraient changer la donne. Seulement Kira et Marcus forment un couple soudé et très touchant. Ils se comprennent et sont sur la même longueur d'onde malgré l'insistance du dernier à vouloir épouser Kira. 

Je n'en dirais pas plus, je veux éviter de trop vous en dire pour ne pas vous gâcher le plaisir de la lecture, mais sincèrement, j'ai hâte de lire le second opus désormais d'une dystopie superbement écrite. De l'action on en peu au début, certes, mais peu à peu on sent que le rythme change et on est entraîné par les pages qui défilent rapidement ! 

Finalement, j'ai eu un gros coup de coeur pour ce premier opus. J'y ai trouvé tout ce que j'attendais, passant un excellent moment de lecture. Le style m'a plu, les personnages sont intéressants et l'histoire est vraiment bien construite ! Si je ne suis pas parvenue à vous convaincre, lisez l'avis de Ferilou du Blog Read & Escape qui elle aussi a adoré !  


Je croque dans ce livre à pleines dents : c'était exactement ce qu'il me fallait à ce moment !


6 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL, je pense l'en sortir cet été!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que tu apprécieras ! il est très bon !

      Supprimer
  2. Il a l'air super sympa ce livre ! cela fait un certain temps que je n'ai pas lu de dystopie en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il est top et se démarque vraiment bien des autres dystopies !

      Supprimer
  3. il est un peu long à démarrer, mais en dehors de ça j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui le début est quelque peu mou, mais subitement ça s'accélère ^^

      Supprimer

Laisser une trace!