samedi 9 mai 2015

Blaze de Stephen King

Année d'édition : 2008
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 327
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Comme dans la plupart des romans de Stephen King, tout commence presque « normalement ». Une brute épaisse et débile se retrouve sur les routes verglacées du Maine, la police aux fesses et un bébé kidnappé sur les bras. Et puis l’embrouille glisse doucement vers l’horreur et l’effroi…


Mon avis :

Blaze est un homme qui ne passe pas inaperçu. Grand et costaud, il est pourtant très bête à cause de mauvais traitement reçu pendant son enfance ce qui l'a entrainé de foyer en maison d'accueil. Mais en grandissant, Blaze s'est fait un ami, George, quelqu'un qui aime préparer de mauvais coups pour gagner de l'argent et surtout qui protège Blaze d'une certaine manière puisqu'il a connaissance du déficient mental de ce dernier. Mais Blaze est fort et son excellente condition physique en font un atout indéniable lors de braquage ou autre vol. Mais Blaze a un plan qui lui apportera tout l'argent dont il a besoin pour finir de vivre en tout quiétude. Ce plan ? Enlever le bébé d'une riche famille. 

Stephen King est un auteur qu'on ne présente plus. Chacun de ses romans nous plonge dans un univers glauque et déstabilisant. Une fois de plus, j'ai passé un moment excellent en compagnie de Blaze, cet anti-héros qui malgré ses airs de brutes va nous prouver qu'il a un très gros coeur, mais que la vie ne le gâte pas.

Ce roman alterne deux époques bien différentes. L'enfance de Blaze tout d'abord pour comprendre comment il en est arrivé là. Ce garçon qui n'avait aucune méchanceté en lui et qui a du mal à faire du mal volontairement autour de lui fini bien bas et à cause de mauvaises fréquentations car les autres voyaient son potentiel et comprenaient très vite qu'ils pouvaient tirer le meilleur de cette brute sans cervelle. Parce que oui, Blaze est une brute sans cervelle. Incapable de mémoriser ce qu'on lui dit, il oublie très vite ce dont il doit se souvenir. Incapable aussi de comprendre le monde adulte, il va apprendre de par ses expériences, bonnes et moins bonnes que le monde qui l'entoure n'est pas le paradis. Alors oui, Blaze est un criminel, quelqu'un de dangereux, mais à force d'apprendre à le connaître, on finit par avoir de la compassion pour lui et de l'affection. Il ne cherche pas à blesser les gens, au contraire, ce sont eux qui finissent presque par se blesser seuls. 

Blaze est seul, excepté George, mais il va apprendre de ses erreurs pour parvenir à accomplir le kidnapping parfait et surtout pour apprendre à gérer un bébé. Et c'est là que le roman prend un tournant assez effrayant. Comment une brute comme lui, sans mémoire et sans une once de logique dans son esprit, va parvenir à gérer un bébé incapable de s'exprimer et de se déplacer ? Peu à peu pourtant, on assiste à la naissance d'une relation très touchante entre Blaze et l'enfant. Il va apprendre à gérer les couches, les biberons, il va découvrir la patience nécessaire pour s'occuper d'un enfant si jeune. Blaze va se surpasser et prendre soin de l'enfant, chose que l'on aurait pas cru possible, même si forcément, venant de Stephen King, certains rebondissements sont à prévoir. 

Le roman n'est pas très dynamique en fin de compte. Les retours dans le passé de Blaze font chaque fois baisser la tension qui monte au fur et à mesure qu'on approche de la fin. Choix de l'auteur pour nous faire enrager ? Je n'en doute pas, mais ces retours en arrières sont cependant nécessaires pour apprendre à apprécier le héros. D'ailleurs, j'ai carrément détesté George qui profite depuis le départ de la naïveté de son ami Blaze. 

En bref, on a là un Stephen King différent des autres que j'ai pu lire. Plus lent, pas de fantastique ou de surnaturel à l'horizon, mais un homme qui tente de survivre grâce au conseil de ses amis sans se rendre compte du mal qu'il sème autour de lui. Un très très bon roman, mais pas un coup de coeur cependant.


Je croque pleinement dans ce livre : Très bonne lecture.


 
 

4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce roman de King. Tu me donnes envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vraiment du thriller ^^ et très bien mené !

      Supprimer
  2. Un autre roman de Stephen King dont tu es fan... J'avoue qu'il faudrait que je m'y mette un peu plus pour découvrir son univers !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. son univers est vraiment varié, il vaut la peine d'être découvert ^^

      Supprimer

Laisser une trace!