samedi 18 avril 2015

La forêt des ombres de Franck Thilliez

Année d'édition : 2010
Edition: Pocket
Nombre de pages : 366
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Paris, hiver 2006. Arthur Doffre, milliardaire énigmatique, est sur le point de réaliser un rêve vieux de vingt-cinq ans : ressusciter un tueur en série, le Bourreau 125, dans un livre. Un thriller que David Miller, embaumeur de profession et auteur d'un premier roman remarqué, a un mois pour écrire contre une forte somme d'argent. Reclus dans un chalet en pleine Forêt-Noire, accompagné de sa femme et de sa fille, de Doffre et de sa jeune compagne, David se met aussitôt au travail. Mais il est des fantômes que l'on ne doit pas rappeler, et la psychose saisit un à un tous les occupants de la ténébreuse demeure cernée par la neige...
Mon avis :



David Miller est embaumeur. Solitaire et très amoureux de sa femme, il a écrit par le passé un roman policier qui a été remarqué par certains lecteurs. Vivant plus ou moins en harmonie avec sa petite fille et son épouse, David se donne à fond dans son travail malgré le harcèlement dont lui et sa femme sont victimes. Miss Hyde, une folle, ne cesse de lui envoyer des messages romantiques et dingues, de quoi semer la zizanie dans son couple. Lorsqu'un vieil homme infirme, Arthur, lui propose de l'inviter dans un chalet en pleine forêt avec femme et enfant pour écrire un roman sur un tueur en série mort depuis quelques années contre une forte somme d'argent, David et son épouse Cathy voit là un bon moyen de se retrouver et de gagner beaucoup d'argent. Mais les apparences sont trompeuses et très vite, ce qui leur semblait une excellente idée se transforme en véritable cauchemar.

Je n'avais encore jamais lu de romans de Franck Thilliez. Pourtant, c'est totalement le style que j'aime et qui me fait dévorer un livre. Glauque, sombre, personnages malmenés du début à la fin. On ressort de ce roman avec le coeur qui palpite et qui bat à cent à l'heure tant on s'est inquiété pour nos héros. Nul doute que je lirais d'autres ouvrages de l'auteur parce qu'il fut une véritable révélations à mes yeux ! Tout m'a plu et même si j'ai deviné très vite l'identité de certains protagonistes et leurs secrets, j'ai complètement succombé à la plume de l'auteur et à son imagination. 

Déjà, le style est accrocheur et nous transporte dans ce chalet perdu dans la neige, au milieu d'une forêt sombre. D'emblée on frissonne, s'attendant au pire concernant le sort réservé à nos héros. David, Cathy et leur fille Clara tente d'échapper à une folle furieuse obsédée par David alors qu'il ne l'a connait même pas. Ses messages sont haineux et elle semble connaître tous les secret de Cathy. Car voyez-vous, Cathy cache un lourd secret à son époux. Elle est enceinte alors que David ne peut pas avoir d'enfant sans passer par la science. Forcément, on comprend de suite que le couple risque de se déchirer face à certaines révélations et notre mère de famille, amoureuse de son époux, fera tout pour garder certaines choses secrètes. 

D'emblée, avec une famille qui camoufle une véritable tempête j'ai su que le roman serait mouvementé. Et j'ai aussi su que miss Thyde serait de la partie même si pour le coup, elle s'est fait désirer ! Et puis arrive Arthur, ce vieil homme qui propose quelque chose d'incroyable à notre héros, l'appâtant avec une somme considérable avec comme seule mission d'écrire un roman qui fait revivre le fameux Bourreau 125, un tueur en série monstrueux qui a finit par se suicider. J'ai toujours été fascinée et intriguée par les tueurs en séries non pas pour leurs actes, mais pour leur personnalité, essayant de comprendre comme on peut être à ce point dénué d'émotions pour commettre de tels crimes. Je n'ai donc pas été déçue par la personnalité de ce monstre qui assassinait des couples sous les yeux de leurs enfants. Même si le tueur n'apparaît pas en tant que personnage, on le découvre via le livre qu'écrit David, roman qui deviendra une véritable obsession pour l'auteur et pour Arthur. Les réponses à une telle passion seront étonnantes et plus que surprenantes. (Je ne m'attendais pas du tout à certaines d'entre elles!).

J'ai cependant trouvé juste dommage de ne pas avoir davantage le ressenti de la fillette qui semble totalement imperméable à ce qui se joue autour d'elle. Elle ne réagit pas lorsque les adultes se disputent et en viennent presque aux mains trop obnubilée par son cochon. Du coup, elle semble totalement à côté de la plaque et même un peu étrangère au roman. Malgré ce seul point un peu négatif, j'avoue que ce n'était pas vraiment Clara au centre de mon attention, mais bien Cathy et David, ce couple qui va très vite finir par se déchirer. A côté d'eux, nous avons d'autres protagonistes : Arthur, un psychiatre très riche qui semble vouer un culte au Bourreau 125 et qui nous montre son caractère très lunatique et Adeline, une jeune fille payée pour lui tenir compagnie et satisfaire ses envies. Adeline qui au départ semble un peu naïve et peu utile alors qu'elle est la véritable héroïne du roman. Son courage et sa persévérance permettront de sauver des vies. 


Et enfin, il y a Emma. Dès le départ, on sent que ce personnage est étrange. Cette femme sortie de nulle part, un peu comme l'héroïne du roman qu'écrit David. Elle a échappé de peu à la mort et a trouvé refuge au chalet, demandant à tous de lui porter secours. L'ambiance du roman est tout aussi étrange avec ses références au Bourreau, ces expériences faites sur des cochons, des photos anciennes qui rappellent des souvenirs cachés et oubliés.

En bref,  un roman magistral qui ne laisse pas indemne et dont l'épilogue m'a presque fait verser des larmes. Un auteur à suivre, c'est certain ! J'en redemande !



Je croque dans ce livre à pleines dents : il m'a ensorcelée !

3 commentaires:

  1. Ohlàlà, c'est un thriller et pourtant il me tente malgré tout ! Ta chronique semble y être pour beaucoup, merci ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis en train de le lire, c'est le 3eme Thilliez que je lis et j'avais été moi aussi ensorcelée par les 2 premiers !!!! Je n'ai lu que quelques bribes de ta chronique car j'en suis qu'à la page 110 :)

    RépondreSupprimer
  3. Wow je suis surprise que tu n'avais encore jamais lu du Thilliez !!! Remarque que moi non plus lllloll Très bel avis qui me donne envie de découvrir cet auteur avec ce roman!

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!