samedi 25 avril 2015

Btooom!, tome 12 de Junya Inoue

Année d'édition : 2014
Edition : Glénat
Nombre de pages : 192
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Le jeune Ryota Sakamoto vit confiné chez lui et passe ses journées à jouer online.
Ce paisible quotidien est perturbé lorsque de mystérieux hommes en noir l'enlèvent et le transportent sur une île déserte. Pourquoi ? Qui ? Dans quel but ?! Bombes à retardement, combats corps à corps, chasse à l'homme… A lui de survivre à ce qui semble peu à peu lui apparaître comme une version réelle de son jeu vidéo préféré : "Btooom !"...

Mon avis :

Ryota et son équipe ont enfin attaqué l'hélicoptère qui devait emmener Masahito en sécurité hors de l'île, puisqu'il a toutes les puces requises pour remporter le jeu, une seconde fois. Mais Nobutaka n'a pas dit son dernier mot et décide à son tour de tenter le tout pour le tout pour empêcher l'hélicoptère de partir. 

Quel tome ! Du début à la fin, on est sans cesse étonné par les événements ! Déjà, dès le début avec l'attaque de l'hélicoptère, on est surpris ! Un mort parmi nos héros, un autre qui se prend une balle... quelle hécatombe ! Le nombre de morts ne cesse d'augmenter pour ce douzième opus et on assiste impuissant à tant de pertes. Pour certains, je dois bien avouer que c'est bien fait et qu'ils le méritaient, mais pour d'autres, c'est plus dur à encaisser. On s'attend enfin à ce que nos héros s'en sortent lorsqu'ils montent sur l'hélicoptère, mais non. Ils n'ont vraiment aucune chance et à la moitié du manga, on perd un autre héros. J'avoue que j'ai eu beaucoup de peine lors de ma lecture. Qu'est-ce que c'est violent comme manga ! Le genre où il vaut mieux ne pas s'attacher aux personnages parce qu'ils ont peu de temps à vivre en fin de compte ! 

Le suspense est à son maximum du début à la fin de cet opus. L'adrénaline aussi parce qu'on tourne frénétiquement les pages pour savoir comment tout ça va se finir, car on est sûr qu'on approche de la fin et pourtant, non ! Le final est encore plus troublant que le reste du tome et l'on se demande vraiment comment l'auteur va parvenir à réorienter son univers avec ce final surprenant ! 

Je regrette juste que certains personnages soient absents de cet opus, comme Kosuke, et j'espère les revoir prochainement.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!