lundi 13 avril 2015

Aetherna tome 1 L'émissaire de l'Au-delà de Guilhem Méric

Année d'édition : 2015
Edition : J'ai lu
Nombre de pages : 352
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Paris, de nos jours. Exilé de sa province natale, Chayton Parx, 24 ans, est devenu aide-soignant pour se consacrer à l’accompagnement de patients en fin de vie.
Un soir, chez le vieil apiculteur dont il s’occupe, une voix mystérieuse s’adresse à lui à travers le bourdonnement des abeilles. Il apprendra alors qu’il est doté d’un pouvoir aussi ancien qu’insoupçonné : celui d’ouvrir les portes de l’Au-delà.
Aidé de Juliet, une jeune junkie au tempérament de feu, et de son grand-père Ernest, passionné de sciences occultes et de culture indienne, Chayton va tout faire pour savoir de qui émane cette voix si étrangement familière…

Mon avis :

Chayton est un aide-soignant qui se consacre entièrement à son métier. Sa vie privée est quasi inexistante et l'entente avec ses parents est loin d'être au top. Mais le jeune homme a besoin d'argent et il décide de s'occuper de nouveaux patients  à leur domicile. C'est ainsi qu'il se voit attribuer la charge d'Octave, un vieil homme ancien apiculteur. Chayton est d'ailleurs loin de se douter que sa phobie des abeilles va déclencher une série d'événements tous plus fous les uns que les autres. Commence pour lui une découverte fantastique et qui lui permettra de faire table rase du passé.

Aetherna est un bon roman. Sans être non plus le grand roman fantastique du moment, il apporte de bonnes idées qui mériteraient d'être davantage approfondie. La plume de l'auteur est agréable à lire et entraîne le lecteur dans une aventure troublante et soulevant de nombreuses questions sur la vie après la mort. Si la manière dont l'auteur traite le roman n'a rien de bien innovant ou exceptionnel, j'ai quand même passé un moment agréable avec une lecture qui divertit comme il faut. 

Ayant lu un autre ouvrage de l'auteur (Myrihandes) il y a pas mal de temps, je dois bien avouer que l'auteur est meilleur dans ce registre-ci. Un milieu qui nous est familier, mais qui va très vite partir à la dérive et sombrer dans une univers inconnu et quelque peu effrayant. Ce roman se divise à mon sens en deux partie : l'une très réussi et l'autre où le soufflet retombe.

Le héros de départ est assez banal même s'il garde au fond de lui un événement clef de sa jeunesse qui a brisé toute sa famille. Lorsque cela nous est dévoilé, on finit par avoir davantage de compassion pour Chayton et on comprend mieux son désir d'aider ses patients et son attachement à certains d'entre eux. On fait la connaissance de sa routine, de ses peurs et angoisses et on découvre sa phobie des abeilles depuis que l'une d'elle l'a piqué plus jeune. Pourtant, malgré les apparences, les abeilles ne sont à mon sens pas le centre de l'attention. Elles déclenchent le tout, mais finissent, hélas, par bien vite disparaître. J'ai adoré d'ailleurs le parti pris de l'auteur de les montrer sous un autre jour, surtout qu'elles sont en danger et que sans abeille, notre vie changerait radicalement. Chayton donc, va très vite faire la connaissance d'Octave qui là aussi n'aura pas vraiment d'utilité si ce n'est de posséder des ruches et de permettre au héros de faire la connaissance de Juliet, une fille un peu baroudeuse, qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui est adepte de la drogue et de l'alcool. Entre eux, cela mettra du temps avant qu'une confiance et une certaine amitié ne se lie. Juliet ne se jette pas sur le jeune homme, encore une chose que l'auteur a su doser avec intelligence.

Le début donc, jusqu'à la rencontre d'Ernest, le grand-père de Chayton m'a conquise et la lecture fut très rapide. Le mystère reste entier, on cherche à comprendre quel est ce problème surnaturel auquel notre aide-soignant doit faire face, mais lorsque les révélations commencent, le soufflet retombe. J'ai beaucoup moins accroché à cette seconde partie du roman où l'auteur nous emmène dans un voyage fantasmagorique où tout ce en quoi on croit n'est plus. La vie après la mort, qu'elle est-elle ?

Je ne saurais vraiment trouver les mots pour expliquer ce qui m'a déçue, mais j'ai trouvé le tout trop simple. Trop prévisible et trop facile. Chayton qui du jour au lendemain se retrouve doué dans un milieu auquel il ne croyait pas, voilà qui m'a dérangée. Je le voyais plus terre à terre malgré tout et j'aurais aimé qu'il ne tombe pas aussi vite sous la croupe de son grand-père, qui avouons-le, arrive comme un cheveux sur la soupe. Pourquoi maintenant ? Pourquoi si soudainement ? Certaines questions restent entières et l'on pourrait penser que l'auteur les résoudrait dans un prochain opus. En fait, je pense que les choix de l'auteur concernant le changement d'Ernest n'ont pas su me convaincre, tout simplement. J'attendais autre chose, quelque chose de plus plausible ou de plus humain. (Ernest utilisant son petit-fils dans un but purement égoïste, par exemple sans ce côté surnaturel et sa seconde nature).

J'étais tout de même happée par ma lecture, preuve que malgré tout l'auteur a su captiver mon attention lorsque soudain, les derniers pages auraient pu me gifler, l'effet aurait été le même ! Ai-je bien compris ? Quel rebondissement malsain ! Quel choix étrange de la part de l'auteur ! Et là, j'espère une suite pour comprendre comment un tel final est possible !

En bref, un roman où il est question de la condition des âmes après la mort où les voyages astraux de notre héros vont lui faire découvrir un univers étrange et nouveau auquel il n'aurait pas cru. On se laisse porter par ce roman qui même sans être un coup de coeur, nous fait passer un moment agréable.

Je croque pleinement dans ce livre : Quelques petits défauts, mais un bon moment de lecture !

 

8 commentaires:

  1. J'ai passé un meilleur moment que toi avec cette lecture :) Même si certains éléments sont prévisibles, l'écriture m'a semblé particulièrement soignée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui l'écriture est plaisante et le roman reste captivant malgré tout ^^

      Supprimer
  2. de mon côté, j'ai à peu près le même avis, mais je suis plus sévère au niveau de ma note; je trouve que le roman manque vraiment d'approfondissement et je n'ai pas accroché aux personnages. Pour moi, c'est plus un livre pour ados. En espérant qu'il plaira à d'autres ^^

    (ma chronique ici: http://read-aholic.blog4ever.com/aetherna-l-emissaire-de-l-au-dela-guilhem-meric)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ton message, je vais aller lire ton avis =)

      Supprimer
  3. Je suis toujours attirée par les récits ayant pour thème la vie après la mort, alors pourquoi ne pas me tourner vers celui-ci à l'occasion ^^ Merci :)

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que je vais me laisser tenter aussi, j'adore les abeilles et cette histoire d'au-delà m'intrigue... Au fait, j'ai lu quelque part que Miryhandes devait ressortir chez un autre éditeur, l'an prochain je crois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh j'ignorais pour Myrihandes ! je vais me renseigner ! merci !

      Supprimer

Laisser une trace!