mercredi 4 mars 2015

Les dix plus beaux jours de ma vie de Adena Halpern

Année d'édition : 2015
Edition : Harlequin
Nombre de pages : 288
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Malencontreusement renversée par une Mini Cooper alors qu’elle promenait sa chienne, Alexandra Dorenfield, 29 ans, se réveille au paradis. Et découvre, ébahie, qu’on y exauce tous ses vœux : elle a le droit d’emménager dans la maison de ses rêves, dispose d’un dressing de folie, et peut se gaver honteusement de gâteaux et de chocolat sans prendre l’ombre d’un microgramme… Pas de doute, elle se trouve à l’étage VIP du paradis. Et comme la perfection est bien de ce monde céleste, son nouveau voisin, Adam, est à tomber. Mais voilà, pour rester au paradis version septième ciel, il y a une condition. Prouver qu’on le mérite. Faire le récit des dix plus beaux jours de sa vie sur Terre. Si Alexandra échoue à cet examen, elle dégringolera de plusieurs étages… Adieu dressing, amour et chocolat ! Autant dire l’enfer.

Mon avis :

Alexandra est une jeune femme de vingt-neuf ans qui se retrouve au paradis. En effet, alors qu'elle promenait sa chienne en pleine nuit, Alexandra s'est faite renversé par une Mini Cooper et la voici qui débarque au Paradis. La première sensation qu'elle éprouve, c'est une plénitude absolue et très vite elle revoit certains de ses proches morts plus tôt et qu'elle adorait. Seulement, en plus de retrouver des membres de sa famille, Alexandra fait la rencontre de son nouveau voisin Adam, un très bel homme avec qui cela fonctionne de suite. Mais pour rester au Paradis, enfin, ce Paradis, il faut le mériter ! Aussi la jeune femme doit trouver dans son passé ce qu'elle considère comme les dix plus beaux jours de sa vie.

Les dix plus beaux jours de ma vie est un roman-remède. Qu'on ait le cafard, la flemme, qu'on soit triste, déprimée, ce roman parvient non seulement à nous faire sourire, mais surtout à apprécier ces choses si simples que l'on possède. Adena Halpern utilise un style plutôt simple, mais accrocheur pour nous mettre dans la peau de cette jeune femme qui doit prouver qu'elle mérite sa place au Septième Ciel afin de rester avec son chien et son voisin. Elle va donc revenir sur sa vie et faire une introspection de sa propre histoire pour tenter de trouver les dix jours qu'elle juge les plus beaux de son existence. 

Alexandra est une femme qui a de la chance. Elle a toujours vécu entouré de ses proches et a toujours été gâtée. Mais c'est aussi son principal défaut, elle est insouciante et n'a pas la valeur des choses. Elle n'hésite pas à nous montrer les pires choses qu'elle ai pu faire pendant sa vie, l'alcool et les fêtes, mettre les études de côtés, utiliser sans vergogne l'argent de ses parents... Non, elle n'a rien d'un ange, pourtant elle n'a jamais volontairement causé du tort à quelqu'un. Elle était juste jeune, jolie et ses parents riches. Malgré cela, on s'attache à elle et on arrive même à comprendre son comportement, même si on n'est pas forcément d'accord avec elle. Je dirais qu'elle se laisse porter par les évènements sans se soucier de savoir si c'est raisonnable ou pas. Et forcément, arrive un moment où elle le paye plutôt cher !

Ce roman n'est pas une romance comme on pourrait le penser. Certes, Alexandra rencontre Adam, mais très vite cela colle entre eux et à aucun moment ils ne se chamaillent ou se séparent. Cela leur semble évident qu'ils sont fait pour être ensemble, aussi ils ne se posent aucune question et vivent chaque moment avec le même plaisir. D'ailleurs, la vie au Paradis est juste extraordinaire ! On ne prend jamais de poids, on est toujours bien coiffé et bien maquillé, on a la maison et la garde robe de nos rêves, bref, que demander de plus ? Ajoutons à cela que l'on retrouve nos proches et qu'on a plus besoin de faire de ménage, tout se fait tout seul ! Oui, nous sommes bien au Paradis !

Alexandra qui a bien envie d'y rester va donc écrire une rédaction et là sans aucune honte, elle va tout nous dévoiler. Pourquoi elle aime ses proches, pourquoi elle est en froid avec son père au moment de son décès, pourquoi elle n'a que peu d'amis. C'est parfois triste, d'autres fois très drôle. Certes, le dénouement est prévisible, mais finalement, on s'en fiche parce que l'héroïne s'est mise à nue, rien que pour nous, nous offrant la possibilité de vivre sa vie par procuration et forcément, on se dit qu'on a nous-même pas à nous plaindre en fin de compte.

Alors forcément, mis à part le côté paradisiaque, on a rien de très surprenant et innovant et la fin est très prévisible sous tous les points, mais on ne cherche pas une lecture complexe en choisissant ce titre, plutôt quelque chose de léger.

En bref, c'est un très beau roman, très amusant à lire et j'ai hâte de voir ce que donnera l'adaptation cinématographique de ce roman dont les droits ont déjà été acheté par 20th Century Fox. Ne passez pas à côté de ce roman qui est une véritable bouffée de légèreté !


Je croque pleinement dans ce livre : Quelques petits défauts, mais un bon moment de lecture !

4 commentaires:

  1. Il me tente pas mal ! Il a l'air .. frais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tout à fait le mot : "fraicheur !" Malgré le sujet, le tout est très amusant sans dramatiser totalement ^^

      Supprimer
  2. Je viens de finir ce livre et j'ai été franchement bluffée par le personnage d'Alex : on la découvrant ainsi dans la file d'attente je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle puisse avoir été ce genre de fille...
    J'ai beaucoup apprécié ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui elle ne semblait pas si fêtarde ^^

      Supprimer

Laisser une trace!