mardi 10 mars 2015

La pelote d'épingles de Cécile G. Cortes

Année d'édition : 2015
Edition : edition du chat noir
Nombre de pages :
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
De nos jours, l’existence des marraines fées est bien connue. L’une d’entre elles, Violette, est missionnée à Paris pour réunir deux tourtereaux : un chanteur pour midinettes et une couturière sans le sou. Mais sur place, rien ne se déroule comme prévu : les prétendants ne se calculent même pas ! Pire, le jeune homme craque pour les charmes de la fée qui doit pour la première fois gérer un problème de taille, pour lequel elle est parfaitement incompétente et inexpérimentée : ses propres émotions.
La pelote d’épingle est une romance acidulée aux accents rock qui met un bon coup de pied au joyeux petit monde des fées, princes charmants et innocentes princesses.

Mon avis :



Violette est une marraine fée. Son but ? Réunir deux âmes soeurs afin qu'ils vivent le grand amour parfait. La voici envoyée à Paris où elle doit permettre le coup de foudre entre Sevan, un chanteur pour jeunes filles et Elisabeth, une couturière indépendante et fière de l'être. Seulement, rien ne se passe comme prévu et les deux jeunes gens n'ont aucun coup de foudre. Physiquement rien ne les attire l'un chez l'autre. Pour Violette, c'est le drame ! Sa mission ne peut se terminer de la sorte et tant pis si le chanteur lui fait du charme à elle, une marraine fée, elle tentera le tout pour le tout pour qu'ils se reconnaissent âmes soeurs !

Je ne suis pas une grande lectrice de romance, même si j'en lis un peu plus qu'autrefois pour passer le temps et ne pas avoir à trop réfléchir. Du coup, quand j'ai su que Cécile sortait un roman qu'elle avait gardé un peu secret, j'étais très curieuse, ayant déjà pu débuté son premier roman : dans les pas de Romane dont le style m'avait de suite plu. Le verdict est sans appel : je me suis éclatée avec ce roman !

C'est rock, funky, drôle et sans prise de tête. L'auteur nous propose de mettre de côté tout ce qu'on a pu lire en romance pour nous en proposer une qui casse les codes et qui nous fait marrer, en plus de proposer des créatures géniales. Fées, Muses et selkies sont de la partie pour notre plus grand plaisir et je peux vous garantir qu'en compagnie de nos héros, on ne s'ennuie pas. Prenons Violette par exemple. Sous ses airs de sainte nitouche, de fée modèle et qui suit les codes, elle va très vite nous montrer que c'est une sacrée coquine ! Si au départ, elle semble un peu niaise malgré son côté sexy et aguicheur (un bustier qui semble-t-il ne laisse personne indifférent!), son personnage évolue très vite et de manière tout à fait crédible devant le sort qu'il lui sera réservé. Violette est super attachante pour son innocence. Elle ignore bon nombre des pratiques humaines (d'ordres privés ou non) et va peu à peu découvrir un monde nouveau dont elle ne soupçonnait pas la beauté. On rit avec elle et on s'inquiète de voir ce que le sort lui réserve de parfois très difficile.

Heureusement, elle n'est pas la seule à tirer son épingle du jeu ! Elisabeth m'a régalée ! Cette jeune femme indépendante qui vit à fond sa passion de la couture, sans se soucier du reste. On le sent qu'elle ira loin et j'ai adoré la voir sous ses bons comme ses mauvais jours. Sa relation avec Violette prend un mauvais départ, mais très vite, elles finissent par s'accrocher l'une à l'autre se sortant de mauvaises situations ensemble. Elisabeth sans Gabriel, ça ne serait plus Elisabeth ! Que dire de ce héros si spécial ? Déjà, c'est un ogre ! Dans tous les sens du terme ! Oubliez le mec romantique et classe qui va vous compter fleurettes des heures ! Gabriel, lui c'est un mec un vrai, mais avec un minimum de galanterie et de respect envers sa nana. (Ou sa "princesse" au choix). Dès le début, j'ai adoré sa façon d'être et son caractère gros nounours ! Il est juste trop cool ce mec ! (mode groupie). Leur relation démarre surtout de manière très crue et sexuelle, mais peu à peu ils évoluent à leur manière et s'ils aiment l'amour fou, tant mieux après tout ! 

Sevan m'a aussi plu, mais un peu moins que Gabriel. Il est différent de son meilleur ami. Plus réservé, moins enclin à se laisser dicter sa conduite par ses pulsions et envies. Pourtant, dès le début de sa rencontre avec Violette, il n'y va pas par quatre chemin, mais peu à peu, il comprend son erreur et il fera tout pour se faire pardonner tandis qu'il commence à en avoir assez de ce groupe dans lequel il joue et qu'il trouve médiocre. Il va évoluer, cherchant à se redécouvrir, et à apprécier à nouveau de jouer de la guitare et de chanter, tout ça sous le regard admiratif de son groupe d'amis. Solène, la petite soeur de Gabriel est très attachante et c'est la plus pure de tous. Timide et effacée (forcément, vu son frère ô combien protecteur) la jeune fille va elle aussi prendre son envol et c'était génial de la voir devenir un peu l'héroïne d'une certaine manière. 

J'ai tellement de choses à vous dire encore ! L'histoire m'a bluffé parce qu'elle ne se déroule pas du tout comme je le pensais. Les fées ne sont pas toutes des anges et certaines sont démoniaques ! (je pense à Perle et à son manque d'émotions par exemple !). J'ignorais aussi que les muses pouvaient avoir des moeurs aussi légères ! Qu'est-ce que Gigi m'a plu ! Véritable manipulatrice, elle n'hésite pas à user de son charme pour parvenir à ses fins ! Le fond de l'intrigue traite de l'amour et l'auteur évite les clichés larmoyants et mièvre pour nous proposer quelque chose de plus sincère et plus crédible. Oubliez les romances Hollywoodiennes en lisant ce roman. Elisabeth et Gabriel en sont les parfaits exemples ! L'amour n'est pas que larme et rupture. C'est aussi une passion dévorante qui vous saute dessus à tout instant. (dédicace à Elisabeth et Gabriel que j'ai adoré !) 

J'ai aussi beaucoup aimé le côté artistique du roman. Entre la musique qui y tient une grande place et la couture, on sent l'auteur passionnée. Le titre prend tout son sens vers la moitié du roman et la pelote d'épingle m'aura fait mourir de rire grâce aux enchantements de Violette !


En bref, les personnages m'ont totalement subjuguée tout comme les différents aspects du roman : la romance, le sexe, la féérie, autant de choses qui ensemble forment un savoureux mélange qui étonne ! Je n'en ai pas eu assez et j'en veux encore ! Une lecture qui me restera longtemps en mémoire !



Je croque dans ce livre à pleine dent : il m'a ensorcelée !

2 commentaires:

Laisser une trace!