mardi 24 février 2015

Une nuit éternelle de David S. Khara

Année d'édition : 2014
Edition : fleuve edition
Nombre de pages : 310
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Dans un Manhattan post-11 septembre vacillant, où le crime règne, les pierres se fendent et les empires s'écroulent, un être venu de l'ombre a décidé de placer tous ses espoirs sur un homme. Werner a ainsi fait le choix de veiller sur l'humanité du haut de ses deux cents ans : il est devenu l'ami de Barry Donovan, un flic droit et intègre qui porte le deuil de sa femme et de sa fille, décédées dans l'effondrement d'une des tours jumelles. Et leurs forces conjuguées ne seront pas de trop pour affronter les exactions qui se préparent. Un pasteur a été égorgé, sa main gauche, emportée. L'assassin s'est livré de lui-même, un ancien toxico, bien connu de Barry. Mais derrière ce bouc émissaire, un Ordre plus ancien que Werner lui-même étend son pouvoir sur les plus bas instincts des hommes...


Mon avis :

Barry qui a découvert la véritable nature de Werner, mais il semble ne pas s'en soucier plus que cela. Leur amitié a su survivre à l'annonce de Werner qui est en fait un vampire qui a promis de protéger le policier dans l'ombre, usant de ses pouvoirs. Les choses ont pourtant changées et Werner a promis à son ami de ne plus se nourrir avant longtemps et donc de ne plus user de ses capacités surnaturelles. Cependant pour Barry le repos n'est pas de mise et très vite il se voit confier une nouvelle enquête : un pasteur et son fils viennent d'être assassiné par un ancien junkie que connait Barry. Le meurtrier dont les preuves semblent contredire sa version des faits assurent qu'il ne se souvient de rien. Barry sent rapidement que quelque chose ne tourne pas rond dans cette affaire et il sera forcé d'accepter l'aide de Werner malgré les promesses faites.

Les vestiges de l'aube avait complètement su me plaire. J'y voyais un roman vampirique qui traitait ces créatures différemment puisqu'ils n'ont rien à envier aux vampires de bit-lit. Ce qui m'avait surtout plu, c'était l'enquête relayant le surnaturelle à la seconde place, pour mon plus grand plaisir. Force est de constater qu'une fois encore, je suis conquise et que j'espère sincèrement un troisième opus !

Barry et Werner sont de véritables amis malgré leurs différences. Différence d'âge, de vécu, d'époque et même de nature puisque l'un est humain et l'autre un vampire. Le duo fonctionne pourtant à merveille et j'ai adoré voir que tout se base sur une amitié si forte. Il n'y a aucune romance entre les deux hommes qui font leur maximum pour accorder du temps à l'autre non seulement parce qu'ils apprécient de discuter ensemble, mais aussi parce qu'ils ont tous deux un événement tragique dans leur passé qui se ressemble. On les voit donc apprendre à se découvrir davantage et j'ai trouvé ça juste sublime. Comme quoi pas besoin d'une romance pleine de guimauve pour accrocher le lecteur, au contraire !

L'enquête m'a aussi beaucoup plu. Si elle démarre sur un fait divers sordide et très éprouvant, très vite on tombe dans le surnaturelle et c'est ainsi que nos deux héros devront s'allier pour affronter une menace ancienne et bien présente. Sur fond de prophétie, de mysticisme, de magie et de bijoux magiques, on est pris dans l'histoire du début à la fin et l'on aimerait même que cela ne s'arrête jamais ! D'ailleurs certaines révélations ont vraiment su m'étonner pour preuve que je ne m'y attendais absolument pas sur certains points ! Je me suis rapidement rendue compte que chaque fil tissait par l'intrigue se déroulait de manière à ne former plus qu'un à la fin. Preuve de l'intelligence de l'auteur qui, on le sent, a réfléchi à rendre une histoire cohérente de A à Z !

J'ai aussi complètement craqué pour l'alternance des points de vue. Barry est plus terre à terre, son esprit de déduction est plus affuté que Werner et il pense comme un flic, peu importe les situations, il a ce besoin d'avoir des réponses immédiatement sans quoi il peut très vite se mettre en colère. Mais il reste un personnage entier et j'ai vraiment apprécié de le voir évoluer avec Lana même si vraiment en douceur. Werner est moins terre à terre, il sait que des choses étranges existent, des choses qui n'ont aucune explication rationnelle et j'ai apprécié de découvrir ses véritables origines. Ce binôme fonctionne du tonnerre, et j'espère qu'ils ne s'arrêteront pas là !

En bref, voilà une suite à la hauteur du premier qui a su me plaire pour toutes les raisons évoquées ci-dessus. Nul doute que si suite il y a, je signe de suite pour retrouver Werner, ce vampire si charismatique qui ne laissera pas les lectrices indifférentes !


Je croque pleinement dans ce livre : Très bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!