dimanche 25 janvier 2015

Je m'appelle Lumikki, tome 1 : Rouge comme le sang de Salla Simukka

Année d'édition : 2014
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 278
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
"Il était une fois une fille qui a dû apprendre la peur. Lumikki Andersson a dix-sept ans. Elle vit seule dans un studio, loin de ses parents et de son passé. Loin des gens. Par un matin glacial, elle découvre, dans la chambre noire de l’école, des dizaines de billets. Et une odeur. Une odeur de vieux sang. Malgré elle, Lumikki sort de son réconfortant univers réglé au cordeau pour remonter la piste, percer les mystères de cet argent sale. Face à elle, des flics corrompus, et un dangereux baron de la drogue. Lumikki aura beau tenter de fuir, elle n’a nulle part où se cacher. Or, rien n’est aussi rouge que le sang sur la neige… "

Mon avis :

Lumikki est une jeune fille solitaire et qui apprécie cela. Elle ne veut pas se lier d'amitié ou qu'on l'importune dans sa solitude, elle aime trop cela. Vivant seule dans un petit studio après avoir souhaité intégrer un lycée artistique, Lumikki n'a que rarement ses parents au téléphone. Et cela ne la gêne absolument pas. Elle poursuit donc ses études jusqu'au jour où elle découvre dans la chambre noire de son bahut des billets tâchés de sang en train de sécher. Lumikki pense d'abord qu'il s'agit de faux billets pour un projet d'élèves, mais peu à peu elle finit par suivre les élèves qui sont en possession de cet argent et se rend compte qu'ils ont trouvé l'argent. Mais il ne leur était pas destiné et Lumikki les aidera à faire toute la lumière sur ce sac.

Ce roman et moi, cela fut compliqué. J'y ai trouvé de bonnes idées, mais parfois mal exploitées. Dès le début de ma lecture, j'ai senti que je n'accrocherais pas. Le roman commence par un meurtre et nous met aussi vite dans l'ambiance froide et glaciale de ce premier opus. Et soudain, on découvre trois jeunes complètement sous l'effet de drogue qui blanchissent de l'argent. Et puis soudain, on découvre enfin l'héroïne, Lumikki. Je n'ai pas compris pourquoi l'auteur choisit de la faire apparaître ainsi et aussi tard. D'ailleurs le début spoile déjà une grande partie du roman ! 

Faire la connaissance des trois jeunes qui découvrent le butin dès le début m'a semblé inutile puisqu'on apprend à les connaître par la suite via Lumikki, du coup j'avais la sensation que l'auteur en agissant ainsi comblait un vide présent dans son oeuvre. Limite, on se fiche des du prologue et du premier chapitre puisque de toutes façons on revient dessus rapidement. Dommage donc de démarrer de la sorte. Heureusement, la rencontre avec Lumikki change la donne et mon intérêt pour l'histoire s'est réveillé. L'héroïne dont le prénom veut en fait dire "Blanche-Neige" est quelqu'un d'atypique. Solitaire, froide, futée, elle refuse l'amitié des autres élèves et préfère rester seule dans son coin. 

Elle a d'ailleurs quelque chose d'effrayant cette chère Lumikki. Taciturne, toujours à surveiller ses arrières et à analyser tout ce qui l'entoure. D'ailleurs, elle parvient à se fondre dans la masse de manière intelligente et très simple. Pas besoin de costumes onéreux ou de maquillage, non, tout se passe dans sa façon de se mouvoir et de se comporter. En changeant la façon dont elle se serait comportée en tant que Lumikki, elle devient presque quelqu'un d'autre pour qui la recherche elle. Très astucieux ! Cependant, parfois j'ai trouvé que pour une jeune fille fluette, Lumikki avait un peu trop de courage, d'énergie et de force (alors oui elle s'entraîne beaucoup, mais cette explication ne m'a pas totalement convaincue). On découvre peu à peu que son caractère a été forgé par son passé et des souffrances et brutalités dont elle a été victime. Mais on n'en saura guère plus et c'est un autre des points négatifs. On ignore beaucoup trop de choses, tout est évoqué, sans jamais être très clair et j'avoue que les flash-back qui arrivent sans prévenir dans le récit sont déstabilisant. 

L'ambiance par contre est fabuleuse ! C'est, je pense, le plus gros atout du roman ! Tout est froid, glacial, mystérieux. Les paysages sont enneigés, les personnages n'ont rien de très réjouissants tentant tous de survivre ou de s'enrichir aux dépends des autres. Argent, meurtre, drogue et secret, c'est un excellent cocktail. Idéal à lire d'ailleurs à cette époque de l'année où le froid se fait sentir dans notre lecture, mais aussi dans notre foyer !

Concernant l'enquête, elle est sympathique à suivre, mais je dois bien avouer que l'intro du roman gâche un peu la surprise et le suspens. Une histoire d'argent trouvé qui va déboucher sur une enquête assez classique et simpliste, quelque peu trop prévisible donc. Grâce à cette enquête, on sera amené à participer à un véritable étalage des contes de fées lors d'une soirée grandiose qui est à mon sens le passage le plus clairement réussi du roman.

En bref, un thriller jeunesse au style pourtant un peu trop adulte et troublant pour vraiment trouver son lectorat chez les plus jeunes, mais l'évocation de certains contes de fées et la personnalité de Lumikki pourront sans souci plaire à bon nombre de lecteurs !

Ma note : 6/10



4 commentaires:

  1. Cette lecture était sympa mais sans plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui exactement. Je n'en garderais pas souvenir longtemps !

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL... J'ai bien hâte de voir si j'accrocherai aux mêmes détails que toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je lirais ton avis dans ce cas dès que tu le liras ^^

      Supprimer

Laisser une trace!