samedi 27 décembre 2014

Freezing zéro tome 4 de Lim Dall-Young

Année d'édition : 2014
Edition : Doki-Doki
Nombre de pages :192
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Anneth a intégré West Genetics et participe à son premier Carnaval, au cours duquel elle se retrouve sa grande rivale Elisabeth Mayburry. Le combat s'engage, mais Anneth déchante rapidement face au Stigma Satellite System de son adversaire. Elle n'est pas la seule à se remettre en question. Ingrid, qui s'entraîne très durement pour atteindre un haut niveau, découvre avec effarement l'incroyable niveau de Miyabi, alors que cette dernière passe plus de temps à collectionner les limiteurs qu'à se perfectionner.
 
Mon avis :
 
Aneth participe enfin à son premier carnaval à West Genetics. Là, elle laisse libre court à sa colère et ne peut s'empêcher de mettre le paquet pour remporter le plus de points. C'était sans compter sur Élisabeth, sa plus grande rivale qui très vite va lui montrer qui est la plus puissante des deux. Le combat est presque inégal puisqu'Élisabeth n'a encore affronté personne, préférant directement s'attaquer aux plus puissantes des pandora afin de remporter un maximum de points en moins de temps possible. Une fois le Carnaval achevé, Aneth est amer. Elle n'aurait jamais cru se faire battre aussi facilement par une fille qu'elle qualifie de sale bourge. Pourtant, peu à peu, Aneth va comprendre que la classe sociale n'a rien à voir avec les capacités des pandoras.

Ce quatrième opus de Freezing zéro m'a beaucoup plu. Certes, les ficelles sont les mêmes que pour les précédents opus et la série sert davantage à mettre en valeur nos héroïnes présentes dans la série originale, mais nul doute que les fans de Freezing seront ravis d'en apprendre davantage sur ces jeunes filles qui apprennent à lutter contre des Novas extrêmement fortes et dangereuses. 

Ici, c'est Aneth qui est mis en avant et si l'on se souvient pourquoi la jeune femme voue une haine féroce contre les filles de bonne famille, elle va aussi faire ses preuves et sa ténacité lui sera bénéfique puisqu'elle va pourtant se lier d'amitié avec Élisabeth. Après sur le fond, on n’apprend rien de plus sur Aneth, on a déjà bien compris son ressentiment face aux filles de bonne famille et donc ce n'était pas tellement nécessaire de rejouer sur ce plan-là.

La seconde partie du manga met en avant Ingrid, une proche amie d'Élisabeth qui va tenter de prouver à tous qu'elle mérite sa place à West Genetics. Le personnage est intéressant, mais étant moins présent que dans la saga dont elle vient. Elle va pourtant nous montrer une autre facette d'Élisabeth, personnage que j'aime énormément et de Marine qui ne se plaint jamais malgré ses difficultés évidentes.

En bref, c'est un opus intéressant et qui apporte quelques éclaircissements sur le comportement de certaines héroïnes.

Ma note : 8/10

http://www.climaginaire.com/index.php/climaginaire/Manga/Manga/Seinen
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!