dimanche 19 octobre 2014

Puella Magi Kazumi Magica, the innocent malice tome 1 de Masaki Hiramatsu

Année d'édition : 2014
Edition : Doki-Doki
Nombre de pages : 192
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Kazumi se réveille dans le noir complet, enfermée dans une malle ! Elle ignore comment elle est arrivée là. D’ailleurs, à part son prénom elle se rend compte qu’elle ne sait plus rien ! Empêtrée dans un mystérieux incident, des fragments de sa mémoire remontent en surface, et Kazumi réalise qu’elle est une puella magi.Umika et Kaoru, ses camarades et colocataires, retrouvent la jeune magicienne. La vie à trois va-t-elle redevenir comme avant ? C’est une nouvelle aventure de puella magi aux destins tourmentés qui débute !

Mon avis :

Kazumi se réveille enfermée dans une malle. Plus étrange encore, elle ignore comment elle a pu atterrir là. Mais le plus étrange, c'est qu'elle ne se souvient plus du tout de qui elle était ! L'homme qui l'a découverte dans la malle est encore plus étonné par les événements puisque lui-même transportait au départ une bombe dans le but de faire un attentat. Lorsqu'une femme l'appelle et lui demande de lui rendre sa mallette, Kazumi trouve enfin une solution pour retrouver la mémoire et comprendre ce qui l'a mise dans cette situation.

Je n'avais pas été très enthousiaste avec les Puella magi. C'était plutôt sympathique, mais pas transcendant non plus, et j'espérais que cette nouvelle série soit plus mouvementée et moins naïve. Le constat est que cette saga s'annonce beaucoup moins attirante et beaucoup plus enfantine. Déjà, visuellement, j'ai trouvé les traits grossiers et brouillons. Que ce soient les décors quasi inexistants ou les personnages, je n'ai pas du tout adhéré au trait de dessin du dessinateur. Alors forcément, je partais avec un avis qui commençait mal.

Mais plus j'avançais dans ma lecture et plus je trouvais l'intrigue franchement ennuyeuse. Tout s'emmêle, tout semble incohérent et franchement brouillon. Heureusement que j'avais lu les sagas précédentes, sans quoi certaines notions m'auraient été totalement étrangères (comme les soul gem par exemple, le pourquoi des combats contre les sorcières ...) ! Les héroïnes ne m'ont fait ni chaud ni froid car trop stéréotypées. Entre la sportive et l'intellectuelle, on a Kazumi, la boule d'énergie, l'hyperactive vorace qui fait passer son estomac avant le reste.

Les questions que l'on se pose restent sans réponse, peut-être dans le but de pouvoir développer quelque chose d'autre par la suite. En tout cas, je ne suis clairement pas fan de cette saga et je préférais les autres séries Puella magi ! 

Ma note : 5/10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!