dimanche 5 octobre 2014

Freezing tome 18 de Lim Dall-Young

Année d'édition : 2014
Edition : Doki-Doki
Nombre de pages : 201
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Bienvenue chez les beautés fatales de l'Académie Genetics !

Pour contrer une invasion extra-dimensionnelle, l'académie Genetics entraîne l'élite guerrière mondiale, formée de filles aussi sexy qu'impitoyables, et d'un binôme masculin. Au milieu de ces furies débarque le jeune Kazuya, dont la soeur est tombée au champ d'honneur en affrontant les Nova. C'est alors la rencontre choc avec Satellizer, la fille la plus féroce du campus, en qui il croit reconnaître sa soeur décédée...

Mon avis :

La simulation de combat a viré au drame. Beaucoup de Pandora sont dans l'incapacité de continuer à se battre, malmenés par une force qui leur est inconnue. Satellizer est d'ailleurs gravement blessée sous les yeux choqués de Kazuya qui a du mal à accepter de la voir ainsi. Tous semblent affronter un ennemi invisible et qui pourtant leur apparaît sous la forme de leur pire ennemi ou de ce qui les hante le plus. Charlène est la première à comprendre que les illusions proviennent de leur stigmate et que pour parvenir à affronter les novas de combats il faut donc désactiver leurs stigmates. Aoï pendant ce temps-là, confirme qu'il se doutait que les choses pouvaient se passer ainsi et qu'il est enfin temps d'en finir avec le projet Pandora.

Les choses sérieuses démarrent dans Freezing et une fois de plus, nos Pandora et Walkyrie doivent faire front à un ennemi des plus dangereux puisqu'il semble n'être qu'une illusion. La saga prouve qu'elle parvient toujours à étonner, les combats sont vifs, rapides, bien orchestrés et surtout ils sont intéressants. Chacune des héroïnes tente de survivre en donnant le meilleur d'elle-même et pour le coup cela s'avère ne pas être suffisant. Certaines séquences sont très violentes, surtout que nos jeunes filles finissent par se faire totalement submergé par l'ennemi. Têtes arrachées, corps démembrés, le choc est rude et les victimes sont nombreuses ! Même Kazuya finit par subir le danger de cet ennemi puisqu'il se fait planter par une personne qui lui est chère et qui ne parvient plus à se maîtriser.

J'étais ravie de revoir davantage Teeshee et de la voir aussi fragile dans ce combat qui lui semble trop difficile. Revoir Shiffon est aussi un grand plaisir, elle faisait partie des personnages que j'adorais le plus. Elle est en proie à un sacré dilemme puisqu'elle se pense incapable de sauver qui que ce soit de ce carnage. Le tome se termine en plein suspens et donnera très envie aux lecteurs de se jeter sur le suivant !

Ma note : 9/10

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!