dimanche 21 septembre 2014

Malenfer, tome 1 : La forêt des ténèbres de Cassandra O'Donnell

Année d'édition : 2014
Edition : Flammarion
Nombre de pages : 224
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture :
Dans un univers magique, deux enfants cherchent un monstre à l'origine de mystérieuses disparitions.

Gabriel, douze ans et sa petite soeur, Zoé, dix ans, vivent près de la dangereuse forêt de Malenfer. Les arbres magiques, appelés les dévoreurs, approchent à grands pas et détruisent tout sur leur passage. Leurs parents sont partis chercher de l'aide auprès d'un sorcier. Cela fait maintenant deux mois que les enfants vivent seuls. Charles, un camarade de classe de Gabriel disparaît. Les enfants veulent trouver qui est le responsable. Un professeur disparaît à son tour et Zoé, qui a le don de déceler les mensonges et de voir l'avenir, sent que le lac près de chez eux cache une présence maléfique. Une nuit, dans son sommeil, Zoé prononce un nom : Elzmarh. Après quelques recherches, ils découvrent que c'est le nom d'un dragon. Le lendemain, les enfants découvrent dans le ciel un dragon qui semble s'attaquer aux professeurs. La créature demande aux habitants de quitter la ville, sous peine de tuer tout le monde. Les parents de Gabriel et Zoé finissent par retrouver Maître Batavius, puissant sorcier, engagé pour lutter contre la forêt Malenfer. Il révèle à Gabriel qu'il a été marqué par le dragon : il est maintenant apprenti et a lui aussi des pouvoirs.




Gabriel et sa petite soeur Zoé attendent que leurs parents reviennent. En effet, ils sont partis chercher de l'aide auprès d'un sorcier, car la forêt de Malenfer commence vraiment à se rapprocher de leur village, détruisant tout sur son passage. D'ailleurs, Zoé est une petite fille qui a un don. Elle peut voir les mensonges et l'avenir et du coup, elle est au courant de la véritable nature de certains habitants de son village. Que penseraient les autres, s'ils apprenaient qu'un loup-garou, une sorcière ou encore un elfe vivaient parmi eux ? Et lorsqu’un enfant disparaît et que Zoé rêve d'un dragon, les enfants comprennent que quelque chose de très grave se joue dans leur village.


Ce premier tome de Malenfer est une petite réussite. Si l'on met de côté qu'il est écrit pour un très jeune public et donc que la plume de l'auteur est très simple  lire, on a une histoire fort sympathique et qui plaira aux jeunes lecteurs. Je sais d'avance que je prendrais beaucoup de plaisir à lire l'histoire à ma fille et à mon fils lorsqu'ils seront plus grands et j'espère qu'ils sauront l'apprécier comme moi. D'ailleurs, j'ai retrouvé mon âme d'enfant pendant ma lecture, appréciant la naïveté de Zoé et le courage de Gabriel qui fait tout pour protéger sa petite soeur des autres qui auraient du mal à accepter ses dons de voyance. Ils sont tous deux très attachants et nous donnent envie de les épauler dans les épreuves qu'ils vont traverser.


L'univers du roman est aussi très magique puisqu'on y côtoie beaucoup de créatures sorties droit de notre imagination : sorcière, elfe, nain des montagnes, loup-garou, dragon... et je pense que cela va renforcer l'imagination des lecteurs. Ok, parfois le tout est un peu trop facile, mais n'oublions pas que nous sommes dans un roman pour jeunes enfants et que la complexité n'y a pas sa place. Pour ma part, j'ai bien apprécié et je poursuivrais la série uniquement pour mes enfants, parce qu'en tant qu'adulte, je recherche davantage de maturité dans mes lectures.

Ma note : 7/10

1 commentaire:

  1. Il est dans mes futures lectures ce roman... J'ai adoré lire ton avis ma belle :-)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!