lundi 1 septembre 2014

Dreamin' Sun tome 1 de Ichigo Takano

Année d'édition : 2014
Edition : Delcourt
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte & Young Adult
Quatrième de couverture :
Shimana est une lycéenne mal dans sa peau depuis le décès de sa mère. N'arrivant pas à trouver sa place au sein de sa nouvelle famille, elle décide de fuguer. En chemin, elle rencontre un jeune homme qui lui propose d'intégrer sa colocation avec deux autres garçons, sous trois conditions : expliquer les raisons de sa fugue, retrouver les clés égarées de la maison et révéler son rêve le plus cher.






Shimama est une lycéenne qui ne se sent pas appréciée par sa famille. Mal dans sa peau, elle décide de fuguer pour que ses parents voient à quel point elle ne se sent plus à sa place avec eux, surtout depuis que sa mère est décédée, que son père s'est marié à nouveau et qu'en plus il vient d'avoir un bébé avec sa nouvelle épouse. En chemin, tandis qu'elle se sent fière d'avoir enfin accompli quelque chose venant d'elle, elle rencontre un jeune homme étrange qui lui propose de lui louer un logement tout confort pour une somme dérisoire. Mais cette location ne pourra se faire que si la jeune fille accomplit trois conditions : expliquer pourquoi elle fugue, retrouver les clefs égarées du logement et surtout révéler son plus grand rêve. Shimama est loin d'imaginer que cette colocation va la changer et lui faire prendre conscience de qui elle est vraiment.

Dreamin'Sun est franchement un excellent manga. Visuellement, j'ai de suite accroché aux illustrations. Frais et pétillant, les traits sont assez fins, mais surtout chaque personnage est différent afin de très vite pouvoir les différencier. L'histoire est un vrai bijou. Même si au premier abord cela semble assez classique et banale, très vite, le ton est donné et on se rend compte que nous allons vivre une aventure exquise en compagnie de personnages vraiment attachants.

Shimomo par exemple est l'antihéroïne par excellence. Maladroite, mal dans sa peau, détestant son prénom qui lui fait honte, elle ne trouve sa place nulle part. Physiquement, elle est assez banale aussi ce qui en fait une mademoiselle tout le monde, chose qu'on ne peut qu'apprécier. Sa rencontre avec son propriétaire va être explosive et très amusante, surtout que le personnage est un véritable clown maladroit. Il n'est pas sans faire penser à un personnage de fruit basket par son tempérament très amusant.
L'histoire évolue plutôt bien pour un premier tome et pose les bases des aventures de Shimomo qui devra apprendre à cohabiter avec deux garçons de son âge dont l'un avec lequel elle fait les quatre cents coups et le second pour qui elle commence à voir des sentiments amoureux se développer. La petite nouvelle a la fin intitulée coeur de tomate est très touchante, même si son final est loin d'être un happy end.

En bref, Dreamin'Sun est un très bon premier tome que j'ai adoré, et j'espère que la suite sera dans cette continuité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!