jeudi 21 août 2014

Il coule aussi dans tes veines de Chevy Stevens

Année d'édition : 2014
Edition : pocket
Nombre de pages : 474
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Ile de Vancouver, Canada. Sara Gallaguer, 34 ans, mère d'une fillette de 6 ans, sait depuis toujours qu'elle a été adoptée. Mais dans un atmosphère familiale très compliquée, et alors qu'elle se prépare à épouser Evan, la jeune femme décide de découvrir qui sont ses vrais parents. Ses recherches ne passent pas inaperçues et alertent son père biologique, qui n'est autre que le tristement célèbre Tueur des Campings, un serial killer que la police canadienne cherche à coincer depuis des années. Quand ce dernier, qui prétend se prénommer John, prend contact avec elle, Sara est prise au piège. Elle refuse de lui parler, mais John menace de tuer si elle le rejette. Et il passe rapidement à l'acte...



Sara a toujours su qu'elle avait été adoptée. Mais sur le point de se marier, elle a besoin de connaître ses origines et donc, ses parents biologiques. Tandis que son fiancé tente de la convaincre d'oublier son passé pour aller de l'avant, Sara ne peut s'empêcher de fouiller pour savoir qui elle est et surtout pourquoi sa mère l'a abandonné. Non pas qu'elle n'aime pas ses parents adoptifs, surtout sa mère qui est très douce, mais devant les réactions de son père adoptif, Sara a besoin de se rassurer.

Lorsqu'elle finit par retrouver sa mère biologique, elle ne s'attend pas à être aussi vite rejetée par celle qui lui a pourtant donné la vie. Et lorsqu'en plus elle découvre les conditions de sa naissance et ce qu'à enduré sa mère, Sara perd l'esprit et commence à penser que son propre caractère lui vient de ce père qui va très tôt refaire surface dans sa vie, menaçant ses proches ainsi que des innocents.

Il coule aussi dans tes veines est un thriller bougrement efficace. J'avais beaucoup de mal à le reposer, soucieuse de vite découvrir ce qui attendait Sara au fil des chapitres. Chevy Stevens possède une écriture fluide et agréable, rendant la lecture de ce roman rapide et accrocheur. D'ailleurs, se retrouver dans la tête de l'héroïne aide beaucoup à s'intégrer dans l'univers et dans l'intrigue. Je savais que ce thriller allait me plaire, mais pas à ce point et là je ne peux qu'avouer qu'il fut un véritable coup de coeur, et ce, pour un tas de raison.

Déjà, l'héroïne m'a vraiment plu. Courageuse, tenace et ne baissant jamais les bras, elle va très vite devenir le jouet de la police qui va l'utiliser sans aucune gène afin d'arrêter enfin le tueur des campings, un tueur en série en cavale depuis plus de trente-quatre ans. Sara va se retrouver manipulée du début à la fin et tandis qu'elle tente de refuser d'être un pantin, quelque chose dérape et l'oblige à agir. La culpabilité principalement de savoir que des innocents sont victimes de son père lorsqu'elle prend des décisions trop hâtives. Que ce soit John, son père, la police ou même sa famille adoptive, Sara est complètement à la merci de ses proches. John qui cherche à connaître cette fille qu'on lui a cachée et qui pourrait parvenir à l'empêcher de commettre d'autres meurtres, la police qui cherche à arrêter John et sa famille qui ne comprend pas qu'elle passe autant de temps au téléphone et avec un policier.

Ce roman se lit comme si notre vie en dépendait. Parfois je ressentais la tension de notre héroïne qui ne sait plus quoi faire pour retrouver sa vie normale d'avant. Elle finit par regretter d'avoir cherché ses origines et va tenter de protéger son fiancé et sa fille d'un père qui devient envahissant et dangereux. Jusqu'au bout, les rebondissements sont légions au point qu'on a quasiment plus de souffle à ainsi s'inquiéter pour Sara. J'ai même commencé à éprouver de la compassion pour John qui tente de se faire une place dans la vie de sa fille au détriment de la fille de Sara, une petite fille de moins de huit ans qui va mener elle aussi la vie dure à sa mère.

Il coule aussi dans tes veines a su me convaincre de par sa qualité d'écriture, son additivité et son héroïne qui nous ressemble tellement, cherchant à protéger sa famille d'un dangereux tueur en série. Un bijou ! 


2 commentaires:

  1. Je vais bientôt le sortir de ma PAL, j'espère qu'il me fera le même effet qu'à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère aussi ! n'hésite pas à me faire parvenir le lien de ta chronique quand elle sera en ligne pour que j'aille la lire ^^

      Supprimer

Laisser une trace!