vendredi 27 juin 2014

Salmacis tome 1 : L'élue de Emmanuelle DE JESUS

Année d'édition : 2014
Edition : Black Moon
Nombre de pages : 380
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Faustine et Sasha ont dix-sept ans. Ils sont jumeaux. Et sans famille ou presque. Inscrits dans un pensionnat d'élite en pleine montagne par leur tante marginale, ils découvrent un monde de sélection et de compétition, aux règles impitoyables. Charmant et sociable, Sasha devient vite populaire, tandis que Faustine reste à l'écart. Jusqu'à ce qu'elle ait une révélation inattendue, lors du choix d'une option sportive : le corps à corps avec la pierre et les rochers, l'escalade, c'est là qu'elle retrouve la sensation de vivre. Surtout lorsqu'elle est couvée par le regard violet d'Andrea Salvaggi, le mystérieux assistant du professeur. Leur lien est plus puissant qu'un simple coup de foudre, ils sont encordés... Vers quel sommet ?


Faustine est une jeune fille tout ce qu'il y a de plus normale. Ni trop jolie, ni trop intelligente, elle n'est que l'ombre de son frère jumeau à qui tout réussit. Toujours sous le feu des projecteurs, Sasha ne se rend pas compte que sa soeur commence à se lasser de ne pas être aussi populaire et appréciée que lui. Lorsqu'ils perdent leur mère et qu'ils changent de lycée après que leur tante hérite de leur garde, Faustine commence à s'éloigner de son frère.Ce dernier a en effet complètement craqué pour la voisine de chambre de Faustine tandis que les deux jeunes filles ne s'entendent absolument pas. Et lorsque Faustine aperçoit Andréa, l'assistant du prof d'escalade, elle ne peut s'empêcher de vouloir l'impressionner et le découvrir davantage, même si le jeune homme semble cacher un drôle de secret. 



Ce premier tome de Salmacis fut une lecture sympathique, mais dont j'ai relevé trop de cliché et de lenteur. L'écriture de l'auteur est impeccable. On se retrouve directement dans la peau de Faustine et même si parfois on ne comprend pas ses réactions, on prend plaisir à suivre son aventure et sa réelle évolution tout au long du roman. Sans être une lecture exceptionnelle (j'y reviendrais en dessous) Salmacis a le mérite de faire passer un bon moment parce que le roman utilise un thème peu abordé en littérature et qui surprend lorsqu'on le découvre. J'avoue que je ne m'attendais pas du tout à de telles révélations, c'est dire que l'auteur est parvenu à nous surprendre à ce niveau. L'originalité est bien là, c'est très frais et ça change de tout ce que l'on trouve sur le marché.



Au niveau des personnages par contre, j'ai été quelque peu déçue. Je les ai trouvés très clichés dans l'ensemble et manquant de profondeur. Même Andréa n'a pas su me charmer, je lui ai préféré de loin Mehiel qui lui possède vraiment un caractère atypique et intrigant. J'ai été donc ravie d'en apprendre un peu plus sur son passé et sur la raison de sa discrétion. On retrouve toujours la même panoplie de personnages présents dans les romans YA fantastiques et forcément à un moment, cela en devient lassant. J'aurais tellement voulu davantage d'innovation, mais entre la garce riche et très populaire, le garçon beau et mystérieux qui refuse toutes les avances sauf celle d'une héroïne banale et loin d'être au top, on est toujours dans le même genre de protagonistes, nous donnant l'impression que seule l'histoire de fond change.



D'ailleurs, le fantastique met trop de temps à arriver. C'est long et on s'ennuie par moment quand l'auteur préfère dépeindre la relation fusionnelle entre Faustine et Sasha. Les révélations ne viennent qu'au dernier quart du roman, le reste étant uniquement basé sur l'évolution de Faustine dans ce nouveau lycée et ça c'est un peu agaçant parce qu'on s'attend à beaucoup plus surtout pour ce roman arrivé en première place.



En bref, Salmacis est un roman sympathique, mais qui à mon sens souffre de ne pas être très excitant dans le sens où on s'ennuie pas mal malgré l'originalité du thème traité. Les clichés sont nombreux et peuvent décevoir les lecteurs qui attendent autre chose de ce premier opus. À voir la suite ce qu'elle apportera niveau évolution. 

Ma note : 6/10


1 commentaire:

Laisser une trace!