vendredi 20 juin 2014

Anges d'Apocalypse, tome 3 : La discorde des aurores de Stéphane Soutoul

Année d'édition : 2014
Edition : rebelle
Nombre de pages : 409
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes.

Le temps des menaces assombrit le ciel de Toronto… Aidés par une horde de zombies, les vampires de la ville sont résolus à anéantir les sorciers en assiégeant leur palais réputé imprenable. Sauf qu’un traître s’est infiltré au cœur même de la Cour afin d’en neutraliser les défenses, piégeant ainsi une centaine d’occupants. Je vous le donne en mille : comme d’habitude, me voilà parachutée en première ligne de la bagarre.

Samantha, mon identité humaine, se trouve aussi dans le pétrin jusqu’au cou. Nathan est plus que jamais torturé par l’influence du démon qui le possède tandis qu’Ève m’en fait voir de toutes les couleurs. Sans parler des sentiments qui s’épanouissent en moi pour un homme que je devrais fuir comme la peste. Une attirance qui pourrait bien faire voler en éclats l’entente fragile qui me lie à mes sœurs…

À croire que les amours d’un cavalier de l’apocalypse sont tout sauf simples.





Syldia a décidé d'accomplir un acte qui va à jamais la hanter. Soucieuse de protéger Nathan de son père, elle ne peut s'empêcher d'agir pour le bien du garçon même si son acte est foncièrement mauvais et qu'il aura des répercussions sur sa relation avec le garçon lorsqu'elle est Samantha. Pendant ce temps-là, sous son apparence de Samantha, elle se rend compte que Nathan est de plus en plus la proie de cauchemar que lui donne le démon qu'il renferme. Syldia va très vite devoir agir pour protéger le garçon tout en se protégeant de son identité et surtout en affrontant une horde de zombies et de vampires la nuit !

Anges d'Apocalypse tome 3 apporte quelque chose de supplémentaire à la série. Le roman se dévore, on ne peut se permettre de le laisser poser plus de quelques heures sans quoi une force nous pousse à le rouvrir pour lire la suite au plus vite. J'avais beaucoup aimé les précédents opus, sans avoir pourtant eu de coup de coeur, mais là, et malgré les petites choses qui m'ont chiffonnée pendant ma lecture, j'ai complètement craqué pour ce page-turner. Déjà, la couverture fait beaucoup. Elle est superbe et donne le ton de ce nouveau tome !

L'écriture de Stéphane Soutoul est fidèle à l'auteur. Peu de temps morts, des descriptions qui sont justement dosées et qui permettent de vraiment se mettre dans la peau de notre héroïne qu'elle soit humaine ou non. D'ailleurs, ce côté si atypique de notre héroïne est beaucoup plus mis en avant que dans les autres tomes. On ressent mieux ce duel intérieur qui oppose la jeune femme à son autre elle. À plusieurs reprises, on craint que son secret ne soit dévoilé auprès de Nathan, ce qui aurait des conséquences désastreuses pour tout le monde. D'ailleurs, on sent bien la tension qui augmente entre les différents chapitres où Samantha se doit d'agir en tant qu'humaine pour sauver ses soeurs et proches humains à ceux où Syldia défend chèrement sa peau contre une cohorte de zombies et de vampires désireux de l'anéantir. Le seul bémol à mon sens c'est de voir la rapidité avec laquelle Syldia va affronter l'un de ses pires ennemis, origine de beaucoup de ses problèmes actuels. J'aurais aimé un combat plus pimenté et plus mouvementé, surtout devant toutes les épreuves que la jeune femme affronte avant de mettre la main sur ce personnage qu'elle déteste tant.

L'évolution de Syldia avec certains personnages m'a beaucoup plu notamment Nolhan (nom qui est désormais celui de mon fils, né le 13 juin !) parce qu'on ignore vraiment sur quoi elle va mener. C'est ambigu et cela apporte pas mal de problèmes à notre héroïne avec l'une de ses soeurs principalement. Syldia et Raven n'ont jamais été très complices, mais je ne m'attendais pas à une telle tournure des événements et ça m'a enchantée de voir que l'auteur n'hésitait pas à torturer encore plus son héroïne surtout lorsqu'elle se rend compte que son pire ennemi est à nouveau présent et qu'il fait un cadeau empoisonné à Nathan.

Du côté de Samantha, j'ai trouvé le personnage toujours aussi agréable et son humanité est rafraichissante de bien des manières parce qu'elle est fragile et pourtant elle ne va pas hésiter à se mettre en danger pour protéger les gens qui lui sont proches. Certaines révélations sont d'ailleurs pour le moins étonnantes concernant certains personnages dont l'évolution est bien présente. Je pense par exemple à Eve qui devient quelque peu égoïste et détestable tout au long de ce troisième tome et pourtant, j'ai compati à son besoin d'exister d'une nouvelle manière. C'est étrange de détester autant un personnage et pourtant de l'adorer et de vouloir sans cesse la voir faire une apparition !

Ce troisième tome est donc un niveau au-dessus des précédents pour bien des raisons. Son rythme est rapide et mouvementé, l'intrigue évolue de plus en plus tout comme les relations entre nos personnages. Nul doute que la suite n'en sera que plus intense !



2 commentaires:

  1. voilà une série qui me fait bien envie...
    sais-tu combien elle comptera de tomes au total ?

    et aussi...
    félicitation à la nouvelle maman!!!
    J'aime beaucoup le prénom nolhan !

    c'est toujours une joie de te lire...
    à bientôt...
    Louve Solitaire (^-^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Louve Solitaire ^^
      Pour la série je pense qu'elle comptera bien 5 tomes, voir peut-être plus à voir !
      Contente de te lire également =)

      Supprimer

Laisser une trace!