vendredi 28 mars 2014

Waynest, Tome 1 : Traquée de Jess Haines

Année d'édition : 2013
Edition : milady
Nombre de pages :
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Quand le chasseur devient la proie…

Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les nonmorts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.






Shiarra est détective. Son boulot qui est déjà bien dangereux, ne lui laisse que peu de repos. Lorsque le cercle l'engage pour récupérer un artefact aux mains d'un dangereux vampire, Shiarra hésite longuement, mais finit par céder. Pourtant, ce n'est pas qu'elle apprécie les Autres, loin de là. Elle a une peur bleue des vampires et vient de rompre avec son petit ami dès qu'il lui a montré qu'il était un lycanthrope. Alors forcément, les êtres surnaturels, Shiarra aimerait s'en passer. Mais devant la somme que lui propose le cercle pour mener à bien sa mission, la jeune femme ne parvient pas à refuser et finit par capituler. Elle trouvera l'artefact aux mains du vampire, enfin, si elle ne perd pas la vie avant !

Ce premier opus de Waynest m'a beaucoup plu. Moi qui lis peu de bit-lit, je trouve que c'est un genre parfait pour se divertir sans tracas et sans avoir besoin de trop utiliser ses méninges. La bit-lit c'est un peu un bonbon, ça fait du bien un moment, mais ça ne nourrit pas suffisamment. En fait, ici, c'est la quatrième de couverture qui m'a franchement bottée. Déjà l'héroïne est humaine. Elle n'a aucun pouvoir, pas de particularité, si ce n'est celui d'être facilement impressionnée et effrayée. Elle pense davantage argent avant de penser sécurité et en plus elle a la chance d'être bien entourée par sa famille. Du coup, je suis plus facilement parvenue à me mettre à sa place et à voir les choses à sa façon.

Forcément, qui dit bit-lit dit créatures de toutes sortes et pour le coup, c'est juste un peu dommage de toujours en revenir aux mêmes : Vampires, loups-garous, mages et sorciers. J'aurais bien aimé un peu plus de diversité voire carrément de nouveautés pour tenter de changer un peu et d'éviter de forcément le comparer à d'autres grandes séries. L'autre souci étant que l'héroïne qui n'est pas très courageuse au début, finit par faire amie-amie avec toutes les créatures qu'elle rejette au départ ! Elle ne veut pas travailler pour les mages, mais finit par le faire pour une question d'argent, son ex qu'elle refuse de revoir finit par revenir dans sa vie, après qu'elle l'a humilié lorsqu'elle a découvert sa véritable nature. Et que dire de ses réactions face à Royce le vampire. Tantôt, elle est complètement effrayée par lui, tantôt elle ose lui tenir tête sans trembler. C'est dire qu'elle attrape beaucoup confiance en elle tout au long du roman !

J'ai aussi plutôt bien apprécié les passages où l'on rencontre les proches de la jeune femme qui sont très attachants, mais la palme revient à Chaz son ex loup-garou qui est vraiment adorable et n'a rien d'un grand méchant loup, du moins sous sa forme humaine. Le fait qu'un humain doit établir un contrat pour pouvoir se lier à un Autre est intéressant et donne un peu de piment à l'intrigue, surtout lorsque Shiarra finit par en signer un elle-même avec Royce, un vampire plutôt séduisant, mais qui n'apparait pas assez à mon goût.

Après, en toute franchise, l'intrigue ne casse pas trois pattes à un canard, pourtant j'ai trouvé ça vraiment chouette à lire parce que ça fait du bien entre plusieurs romans sombres et complexes. Shiarra va devoir récupérer un artefact magique très dangereux aux mains de personnes mal intentionnées et forcément sa mission ne va pas être aussi simple qu'elle le pensait. Elle va très vite se transformer en combattante du surnaturel grâce par exemple à une ceinture magique qui m'a bien fait sourire. Les alliés inattendus qu'elle aura vont aussi lui sauver la vie, même si pour un premier tome, on peut dire qu'elle s'en sort in extrémis !

Au final, Waynest est un premier tome très sympa et qui fait passer un bon moment. Parfois drôle et frais, il fait du bien et on a vraiment hâte de voir la tournure que prendront certaines relations par la suite !

Ma note : 8/10

Commande Amazon
Commande Fnac


Couvertures étrangères :


2 commentaires:

  1. Wow super ton avis... je l'ai depuis décembre ce roman dans ma PAL !!! Et je dois dire que ton avis me donne juste le goût de me garocher dessus lllloll Super ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. franchement, c'est un moment de lecture détente et rafraichissant ! il vaut le coup d'oeil ^^

      Supprimer

Laisser une trace!