samedi 22 mars 2014

Chroniques des Arcanes, Tome 1 : Princesse Vénéneuse de Kresley Cole

Année d'édition : 2014
Edition : j'ai lu
Nombre de pages : 475
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
22 cartes Arcana.
22 jeunes assassins.
Que le meilleur survive.
Les terrifiantes hallucinations d’Evie Greene, 16 ans, ont prédit l’apocalypse, et la fin du monde lui a apporté toutes sortes de nouveaux pouvoirs.
Alors que la terre a brûlé et que peu ont survécu, Evie s’allie avec le dangereux et séduisant Jack Daveaux dans une course aux réponses. Ils découvrent qu’une ancienne prophétie est en train de s’accomplir, et qu’Evie n’est pas la seule à posséder des pouvoirs spéciaux.
Un groupe de jeunes a été choisi afin de rejouer l’ultime bataille entre le bien et le mal.
Mais il n’est pas toujours évident de déterminer qui est de quel côté…


Evangeline a seize ans. La jeune fille est sujette à des hallucinations qui lui font perdre la tête et pour ajouter à son malheur, elle entend des voix qui l'avertissent sans cesse qu'un événement va avoir lieu. Mais la jeune femme, populaire dans son lycée, n'y prête pas attention et préfère de loin tenter de se focaliser sur sa vie de lycéenne et sa relation avec Brand, le garçon le plus populaire de son lycée. Pourtant, lorsque Jackson Deveaux, un garçon à problème, arrive dans son lycée, la jeune fille ne peut s'empêcher de se sentir attirée par lui tandis que ce dernier n'hésite pas à se montrer grossier avec elle. Il ne lui cache à aucun moment qu'elle lui plaît physiquement, mais qu'il ne la supporte pas. Ce n'est que lorsque l'apocalypse s'abat que la jeune femme va prendre conscience que Jackson est quelqu'un sur qui elle pourra compter.



Ce premier opus des chroniques des Arcanes m'a complètement charmée. J'ai trouvé qu'on entrait très vite dans l'histoire et l'auteur possède une plume incroyablement addictive et imagée. Le roman est d'ailleurs coupé en deux parties, l'une se focalisant sur l'après Flash qui a détruit presque toute la terre et la seconde qui revient en arrière, avant ce fameux Flash pour mieux comprendre les problèmes de notre héroïne. L'on pourrait penser que ces deux parties ne sont pas du même niveau, et bien justement, ce n'est pas le cas. Le tout est homogène et entre le surnaturel et le côté plus normal de la vie d'Evie, on se sent happé par son histoire.

Le fait d'avoir coupé le roman en deux et de nous faire découvrir un deuxième personnage qui ne connait rien de la jeune fille et qui lui demande de raconter son histoire ajoute du piment à l'intrigue, surtout lorsqu'on comprend les attentes de ce personnage qui ne pense qu'à faire du mal à la jeune fille puisque c'est ce qu'il apprécie le plus. Le narrateur du début est un personnage manipulateur et très dangereux.



Evie qui évolue d'ailleurs énormément au sein du roman. Petite fille gâtée au départ malgré son problème psychologique avec les voix et hallucinations dont elle est victime, elle ne pense qu'à son histoire d'amour avec Brand, ce garçon avec qui elle est en couple depuis des mois. Un garçon d'ailleurs pas très futé et qui m'a beaucoup ennuyée. Je ne lui ai rien trouvé d'attirant, il semblait plutôt ressembler à une décoration agréable à regarder, mais sans aucune profondeur. Forcément, à côté de Jackson, c'est le jour et la nuit ! Jackson est courageux, téméraire, grossier et sans pitié et c'est tout ce qui fait le charme de ce personnage. On a envie de le détester parce qu'il faut bien avouer que son comportement envers Evie est franchement déplacé, pourtant il possède tellement de classe et de charisme qu'on l'adore et qu'on aimerait nous aussi être à ses côtés pour affronter l'apocalypse !



À côté donc de ces relations qui se nouent entre nos héros, j'ai adoré l'univers apocalyptique de l'auteur et la mythologie des tarots qu'elle utilise. Les hallucinations d'Evie sont mystérieuses et effrayantes et ajoutent une touche d'obscurité à ce roman. Ses pouvoirs sont d'ailleurs loin d'être enviables, sentir les fleurs ou voir ses mains se transformer en épines, voilà qui ne donne pas du tout envie ! Sa rencontre avec les autres personnages qui représentent les cartes maîtresses du tarot est bien pensée et coule de source. Cela arrive toujours au moment opportun et d'ailleurs chacun d'entre eux se révèle être différent et très particulier. Je les ai tous trois beaucoup aimé ! 

Le roman avance donc en prenant le temps de bien nous expliquer les choses pour éviter que l'on se perde et c'est grandement appréciable. Plus le roman avance, moins on a envie de le lâcher et je dois bien avouer que le final est juste époustouflant, aussi fort que le final du premier film Silent Hill ! C'est cette image forte qu'il a véhiculé chez moi et j'ai adoré !



Je ne vais pas trop vous en dire sur ce premier opus, de peur justement de vous gâcher la découverte, mais en toute franchise, ce roman se lit vite et bien. Il possède un univers génial et très sombre sur fond d'apocalypse comme je les aime avec des cannibales, des violeurs, des meurtriers et tout un tas de surprises aussi étonnantes. La relation Evie/Jackson m'a vraiment bien plu et c'est pour cela que je sais que je serais au rendez-vous du prochain tome sans hésiter !



Ma note : 9/10
 


Commande amazon
Commande fnac


4 commentaires:

  1. Ce livre rejoint donc ma WK, merci ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Il est déjà dans ma wish list :D

    RépondreSupprimer
  3. La vache! J'avais hésité à le prendre mais là, je regrette carrément de ne pas l'avoir fait. Un jour prochain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il fait partie des saga très surprenante que j'ai lu ! on ne s'attend pas du tout aux événements qui s'y déroulent !

      Supprimer

Laisser une trace!