jeudi 6 février 2014

Secrets et préjugés de Anne Barton

Année d'édition : 2014
Edition : Mosaic
Nombre de pages : 379
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Londres, 1815 Couturière dans une boutique de mode de Bond Street, Annabelle accomplit son rêve. Là, au milieu des taffetas, des satins, des soies et des dentelles, elle crée des robes uniques pour les élégantes de la haute société. Mais le rêve s’arrête hélas chaque soir quand elle quitte son travail… Trop pauvre pour payer les soins dont sa mère malade a besoin, Annabelle a en effet cruellement besoin d’argent. A tel point qu’elle n’a pas trouvé d’autre solution (au prix d’un petit arrangement avec la morale) que de faire chanter de riches Londoniens, en utilisant les secrets inavouables et les potins sulfureux échangés à mi-voix par les clientes, dans l’intimité du salon d’essayage. De toute façon, pour sauver sa mère, Annabelle extorquerait des fonds à l’archevêque lui-même ! Jusqu’au jour où le séduisant duc de Huntford la démasque. Terrifiée, Annabelle l’écoute alors exiger d’elle qu’elle mette ses talents de couturière à son service, en confectionnant une garde-robe complète pour ses deux jeunes sœurs. Elle restera sa captive, chez lui, tant qu’elle n’aura pas terminé. A ce prix seulement, il acceptera de ne pas la dénoncer.


Annabelle est une jeune femme travailleuse et indépendante. Couturière dans une boutique de mode, tous semblent satisfaits de son talent et demandent à ce que ce soit elle qui travaille les robes de ces dames. Mais Annabelle aimerait gagner plus d'argent pour pouvoir continuer à subvenir aux besoins de sa mère, très malade et qui demande beaucoup de soins, et de sa soeur qui de ce fait reste dans leur logement pour veiller sur la souffrante. Lorsqu'Annabelle se rend compte que sa position lui permet de découvrir les secrets les plus inavouables des plus aisés, elle décide d'utiliser les ragots et potins à son avantage et de faire chanter les riches. Mais lorsque le comte de Huntford la démasque et exige d'elle qu'elle devienne sa captive afin de confectionner une garde-robe complète pour les soeurs de ce dernier, Annabelle est loin de s'imaginer qu'elle va changer son destin.

Je ne lis que peu de romance, parce que j'ai toujours la sensation de déjà-vu. Forcément, en romance, tout se finit presque toujours de la même manière, soit une relation qui semble compliquée, mais qui aboutit à une histoire sérieuse et belle. Secrets et préjugés ne fait pas exception, mais il possède tellement d'atouts, qu'on relaye forcément cette information en dernier plan pour savourer l'aventure d'Annabelle et d'Owen, ce séduisant comte qui va vous faire tourner la tête. Déjà, le contexte du roman m'a séduite. Le début du XIXe siècle est intéressant et en faire l'époque du roman est un plus. On évite ainsi la vulgarité, les filles trop faciles et on découvre une héroïne qui a de la classe et du répondant, même si pour l'époque elle semble un peu faire figure de jeune fille originale. L'auteur nous dépeint les lieux avec minutie sans trop rentrer dans les détails, nous permettant de visualiser chaque lieu où une action va se situer. En cela c'est réussi et cela apporte beaucoup de plaisir à la lecture. La romance historique est tellement plus riche que la romance contemporaine à mes yeux que forcément, j'étais captivée et que le roman n'a pas fait long feu !

Annabelle est une héroïne comme je les aime. Courageuse, têtue et rêveuse, elle est travailleuse et sait où se situe sa place. Pauvre, elle ne pense qu'à sa famille qu'elle entretient grâce à son maigre salaire et c'est avec quelques remords qu'elle va très vite décider de profiter de tout ce qu'elle entend pour payer le traitement qui est censé soigner sa pauvre mère. Annabelle manque d'ailleurs cruellement de confiance en elle. Elle se sent quelconque, inutile et indésirable par les hommes, ce que certaines femmes riches lui font comprendre en l'ignorant dès qu'elle se met au travail. Mais Annabelle a tout de même sa fierté et peu à peu elle va se révéler être une jeune femme belle même si atypique. On le doit d'ailleurs au comte et à ses soeurs qui très vite vont se prendre d'affection pour la jeune femme. Malgré le fond de l'histoire assez atypique, souvenez-vous, Annabelle a tenté d'extorquer de l'argent au comte en échange de son silence, sinon elle brisait la réputation de l'une de ses soeurs, on se retrouve très vite dans une romance difficile puisqu'à l'époque, on ne pouvait parler d'amour, les conditions sociales primant devant le reste. Mais comme toujours l'attirance va être plus forte et quelques scènes bien croustillantes sans aucune vulgarité vont nous être proposées. D'ailleurs, j'ai apprécié le fait qu'Annabelle et le comte ne saute jamais vraiment le pas. La jeune femme tient à sa virginité et le comte va énormément la respecter en lui faisant découvrir les plaisirs de la chair sans jamais avoir de rapports sexuels poussé avec. Une bonne idée puisque du coup, nous on attend impatiemment ce moment-là !

Ce que le roman comporte de super également, c'est la panoplie de personnages qu'il propose. Entre le comte qui doute de lui et qui ne sait plus comment se comporter face à cette femme qui a tenté de lui extorquer de l'argent, mais qui l'attire irrésistiblement et ses soeurs dont la plus jeune est devenue muette suite à un choc émotionnel et qui cache un lourd secret, on ne s'ennuie pas avec eux. Le comte étant d'ailleurs très maladroit avec ses soeurs qu'il tente de protéger à leurs dépens. Quelques passages sont d'ailleurs assez émouvants et nous permettent de comprendre que rien n'est acquis pour nos héros.

Au final, Anne Barton nous propose une romance historique très intelligente et qui même si le final est prévisible, nous fait passer un super moment. Les personnages sont complexes et intrigants, cachant tous un secret qui aurait des répercussions importantes sur l'évolution de certaines relations et pour ne rien gâcher, la plume de l'auteur est sublime !

Ma note : 9/10



Commande amazon
Commande fnac



1 commentaire:

  1. oh tu me donnes bien envie de découvrir ce roman... J'adore quand les personnages viennent nous titiller par le fait qu'il ne veut pas trop loin mais que le désir est plus que palpable ... Bel avis Louve xox

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!