lundi 27 janvier 2014

NYPD tome 1 Tapis rouge de James Patterson & Marshall Karp

Année d'édition : 2014
Edition : l'archipel
Nombre de pages : 329
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
A Manhattan se déroule un festival de cinéma, Hollywood sur Hudson. New York regorge de célébrités du 7e art et la foule se presse chaque soir autour du tapis rouge pour apercevoir les stars. Les autorités ont confié au NYPD Red, une unité d'élite de la police new-yorkaise chargée de protéger les intérêts des VIP, le soin d'assurer la sécurité du festival. Manque de chance pour l'inspecteur Zach Jordan et sa nouvelle partenaire, et ancienne petite amie, la superbe Kylie MacDonald, un producteur mondialement connu, meurt empoisonné dans la salle à manger du Regency avant même l'ouverture du festival.Puis c'est un acteur vedette qui est assassiné en plein tournage...
La ville est en émoi. D'autant que le tueur semble avoir planifié chaque meurtre avec une minutie diabolique, comme s'il s'agissait du scénario d'un blockbuster... Zach et Kylie n'ont pas de temps à perdre. Il leur faut arrêter le tueur avant que les tapis ne deviennent tous rouge... sang !


Zach Jordan est inspecteur au sein du NYPD Red, une unité d'élite new-yorkaise qui protège les célébrités. Lorsqu'il apprend que son ex-petite amie et la fille dont il est toujours épris va devenir sa partenaire, le policier n'y croit pas. Et quand en plus, la nouvelle enquête les amène sur la piste d'un psychopathe qui a décidé de punir de nombreuses célébrités, Zach et Kylie ne seront pas au bout de leur surprise !


Ce premier opus de NYPD est un bon début. James Patterson maîtrise son thriller de bout en bout, comme quasiment à chaque fois que je lis cet auteur. Si le suspense est limité puisqu'on connaît très vite l'identité du meurtrier et surtout son mobile, on ne s'ennuie pas et on avance avec nos personnages avec beaucoup d'intérêt. 


Ce roman a la particularité de se lire très vite, sans prendre de pause parce que non seulement c'est fluide, mais aussi parce qu'on a davantage la sensation de lire un scénario d'un épisode de série policière qu'un thriller complexe et rempli de suspense. Si l'on pourrait regretter cet aspect du roman, pour moi, la sauce a pris dès le début et c'est cette façon qu'a trouvé l'auteur pour nous raconter la première aventure des NYPD qui a su me convaincre et qui m'a permis de comprendre pourquoi James Patterson est l'un des auteurs les plus lus dans son genre. 


En effet, l'enquête est tellement sympa à suivre, même si sans réelle surprise qu'on se laisse transporter par nos policiers et par ce milieu de la jet-set que l'on aimerait tous toucher du bout des doigts (ou pas !). Du coup, se retrouver plongé dans le milieu du show-business et de tout ce qui l'entoure est intéressant à bien des égards. On y découvre la haine, la cupidité, le narcissisme, les caprices de stars et star sur la paille. Les soirées que l'on voit à la télé, lors des remises de prix par exemple, ou les soirées plus privées où l'alcool et la drogue coulent à flot sont décortiquées par l'auteur pour s'en moquer. 


À côté de l'histoire de vengeance de notre grand acteur et scénariste qui planifie tout de A à Z, on a une panoplie de personnages plutôt sympas et assez variés. De la fille complètement stupide et qui par amour agit comme une demeurée, au flic amoureux, mais résolu à oublier celle qui lui a brisé le coeur dans les bras d'une autre, ya de tout pour satisfaire le lecteur et lui faire passer un super moment.


On a donc là un roman qui se dévore très vite et en toute simplicité avec un final digne des grands films d'actions, effets spéciaux en moins pour le coup ! Une très bonne lecture !

Ma note : 8/10






Commande amazon
Commande Fnac

 Autres romans de l'auteur :
http://lesvictimesdelouve.blogspot.fr/2013/10/zoo-de-james-patterson.html



2 commentaires:

  1. Il a l'air sympa celui ci! Ton avis me donne envie de le tenter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui il est vraiment sympa et en plus il se lit tout seul !

      Supprimer

Laisser une trace!