mercredi 22 janvier 2014

La mort en tête de Sire Cédric

Année d'édition : Novembre 2013
Edition : Le pré aux Clercs
Nombre de pages : 562
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Un thriller à couper le souffle…
Flic, fille d’un serial-killer, asociale, albinos :
Vous allez adorer Eva.
Le duo d’enquêteurs Eva Svärta / Alexandre Vauvert est en bien mauvaise posture…

Ils traquent sans relâche les tueurs psychopathes, mais cette fois ce sont eux les proies d’un criminel sadique. Le suspense est à couper le souffle, le lecteur n’aura pas une seconde de répit.

Tout commence en banlieue parisienne, la séance d’exorcisme d’un enfant de huit ans a tourné au drame. Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, enceinte de quatre mois, se rend sur les lieux. Est-ce un accident ? Comment est vraiment mort cet enfant ?
Sur place, la policière rencontre Dorian Barbarossa. Un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans le crâne.

Eva Svärta ne se doute pas encore de la descente aux enfers qui l’attend…




Eva est enceinte et coule des jours paisibles avec Alexandre Vauvert son compagnon. Voyageant entre Toulouse et Paris pour retrouver la jeune femme, le policier semble de plus en plus nerveux au quotidien. Lorsqu'une prostituée est retrouvée assassinée, commence pour lui une enquête qui va le faire sombrer dans la paranoïa et prendre conscience que certaines personnes sont intouchables. Pendant ce temps-là, Eva enquête sur un homicide qui a eu lieu sur un enfant pendant un exorcisme. L'un des témoins, un journaliste, leur transmet la vidéo afin de leur permettre de comprendre ce qu'il s'est passé à ce moment. Mais Eva sent qu'il y a plus derrière ce désir de les aider et si rien ne permet d'incriminer le journaliste, Eva ne se sent pourtant pas à l'aise avec le jeune homme qui semble trop parfait. 

Lorsqu'en plus elle est sujette à des cauchemars qui touchent aussi Alexandre, Eva va se rendre compte qu'un étrange pouvoir sévit autour d'elle et qu'un psychopathe a décidé de lui faire la peau, coûte que coûte. 

La mort en tête est un roman que j'ai dévoré en une nuit. Je n'étais absolument pas prête de me coucher tant que je n'avais pas le fin mot de l'histoire. Autant dire que Sire Cédric m'a une fois de plus bercée pendant toute une nuit. Sa plume est addictive, vicieuse et tellement maîtrisée qu'il est indéniable de dire que cet auteur fait partie des auteurs français les plus doués en thriller fantastique. Même si pour le coup, le fantastique est beaucoup plus léger que dans les autres opus, on est quand même complètement sous le charme ! 

Retrouver Eva m'a fait très plaisir. C'est une héroïne tellement atypique et pourtant tellement humaine qu'on ne peut que l'apprécier et vouloir l'épauler dans ses enquêtes, même si pour une fois, elle semble moins tête brûlé que dans ses autres enquêtes. Et pour cause ! Eva est enceinte et forcément, elle ne peut plus risquer sa vie autant qu'avant, même si forcément, il va lui arriver beaucoup de péripéties. D'ailleurs, Eva est un peu devenue notre amie. On commence à la connaître et on sait parfaitement les décisions qu'elle va prendre. En trois enquêtes on se sent proche d'elle autant que d'Alexandre, même si leurs caractères sont différents et qu'Alexandre me fait davantage penser à un grizzli ! 

J'avais peur d'une certaine répétitivité dans l'enquête, mais force est de constater que non. Nos héros ont chacun leur enquête à gérer, enquête qui finit par se joindre sans qu'on s'y attende et de manière vraiment cohérente. Non qu'elles aient un rapport entre elles, mais un personnage, va faire en sorte de les réunir sans s'en rendre compte. D'ailleurs, Eva n'enquête pas réellement puisque son affaire se classe très vite grâce aux preuves dont elle va disposer dès le départ. Mais son instinct va lui dicter qu'il y a plus derrière ce simple exorcisme qui a mal tourné et elle va au départ décider de laisser cette histoire de côté jusqu'à ce que le psychopathe décide de la traquer. Et c'est là où le roman prend une tournure inattendue ! 

Eva et Alexandre vont devenir des proies traquées à travers la France, et ce, sans aucune raison valable. On sent juste que notre psychopathe a besoin de tuer Eva pour se libérer puisqu'elle ne lui a rien fait à part avoir une ressemblance avec quelqu'un de son passé. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé la psychologie du personnage qui va donner du fil à retordre à Alexandre et Eva. Ils vont devenir du véritable gibier, au point qu'ils vont fuir ce fou incapable de l'affronter puisque ce dernier a totalement chamboulé leur vie.

Au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte de l'amour entre Alexandre et Eva et de la force de leur sentiment. Et c'est vraiment très beau de les voir aussi épris l'un de l'autre, s'acharnant pour protéger leur moitié et leur enfant à naître. La tension est pourtant palpable avec ce troisième personnage qui est un adversaire comme ils n'en avaient jamais rencontré encore ! Le final m'a juste coupé le souffle devant la possibilité d'une suite encore plus tordue !! 

Un coup de coeur, une fois de plus j'ai envie de dire, pour ce roman magistral, étonnant, bluffant de qualité et dont on n'en réchappe pas facilement ! Un sans faute !


Commande Amazon
Commande Fnac

7 commentaires:

  1. Il faut que je lise le "T2" avant de lire celui ci! Mais je suis plus qu'impatiente, "De fièvre et de sang" avait été un coup de coeur!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme tu le vois, ça reste dans le même ton à mon sens avec un coup de coeur à chaque fois !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. j'en avais envie aussi et il n'a pas duré ! une nuit !

      Supprimer
  3. Je l'ai sur ma table de nuit, il me tarde de le commencer !
    Belle chronique louve :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu te fais souffrir alors ! J'ai pas pu le garder longtemps fermé pour ma part xD

      Merci de ton message =)

      Supprimer
  4. J'ai loupé cette chronique... boulette que je suis :p Mais en tout cas je partage ton avis, La mort en tête est un sans faute et ça me donne envie de relire tous les romans de Sire Cédric. Je suis vraiment fan de cet auteur ♥ A quand un fan club? ^_^

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!