mercredi 20 novembre 2013

Une aventure de Maître Li et Boeuf Numéro Dix, tome 1 : La magnificence des oiseaux de Barry Hughart

Année d'édition : 2013
Edition : folio sf
Nombre de pages : 402
Public visé : Adulte
Prix : 7,70 €
Quatrième de couverture :
Pour lutter contre une épidémie pour le moins singulière — puisqu'elle sait compter et ne touche que les enfants de son village — Boeuf Numéro Dix se rend à Pékin le jour de son dix-neuvième anniversaire. Là, il rencontre un vieil alcoolique, un sage qui bien des années auparavant fut célèbre sous le nom de Maître Li. De retour au village de Kou-Fou, tous deux découvrent sans mal que Fang le prêteur sur gage et Ma le Grigou ont empoisonné les enfants par erreur. Les deux coupables ont pris la fuite, mais il reste à guérir les enfants... Ainsi commence la première enquête de Bœuf Numéro Dix et Maître Li, dans une Chine qui ne fut jamais, où la recherche de la Grande Racine de Pouvoir les conduira à briser la terrible malédiction qui pèse sur la princesse aux oiseaux...



Boeuf numéro dix est un jeune homme costaud et imposant. Lorsqu'une étrange épidémie s'en prend aux enfants de son village, le jeune homme est envoyé à Pékin avec de l'argent pour trouver un sage qui puisse les aider à sauver les enfants. Une fois sur place, You Lou se rend vite à l'évidence : aucun sage n'accepte d'être si peu payé ! C'est alors qu'il fait la connaissance de Maître Li, un sage devenu alcoolique, qui lui accepte de l'aider. L'enquête pour trouver un remède peut commencer !

La magnificence des oiseaux est un roman surprenant. Barry Hughart nous propose un périple drôle et rempli d'action avec un style qui n'est pas sans rappeler Terry Pratchett. Bon nombre de lecteurs seront néanmoins perdus par ce style assez atypique qui mélange action, moment drôle et profondes réflexions. Pour ma part j'ai ressenti l'effet Yo-Yo avec ce premier opus. L'auteur nous propose de découvrir l'univers par le biais de You Lou alias Boeuf numéro dix qui n'est jamais sorti de son village et qui se voit confier une mission extrêmement importante : sauver les enfants de Kou-Fou. D'énormes responsabilités sont donc mises entre les mains de ce géant imposant qui étonne et effraye sans même avoir à parler. 

Malgré son côté ours, Boeuf numéro dix est un jeune homme au grand coeur et qui à plusieurs reprises sauvera la vie de Maître Li. Il veut mener sa mission à bien et ne se sent pas capable de voir les enfants mourir sans tenter le tout pour le tout. Et on peut dire que cette simple quête va l'emmener voir du pays ! Car Maître Li est un vieux sage sournois et qui a laissé son empreinte auprès de personnalité très crainte par la population. Dès lors, le duo atypique se retrouvera dans des situations des plus dangereuses et loufoques où seuls le hasard et beaucoup de chance leur permettront d'en sortir. Ce côté-ci du roman est juste énorme et c'est avec plaisir qu'on suit le périple de nos héros, s'attendant à les voir chaque fois se fourrer dans de mauvais coup à leur insu. Les personnages qu'ils rencontrent sont tordus et détestables et vont aussi passer un mauvais quart d'heure. 

Le seul bémol à mon sens de ce premier tome, c'est que l'auteur se perd en explication et en monologue sur des événements antérieurs à l'histoire pour bien expliquer qui sont ces personnages que nos héros vont affronter. Alors parfois l'effet somnifère agit et c'est grâce à un rebondissement soudain qu'on se réveille et qu'on réapprécie notre lecture. J'ai quand même pris beaucoup de plaisir à suivre leurs aventures et je me demande ce que réservera leur prochaine quête !

Ma note : 7.5/ 10

Commande sur Amazon
Commande sur la Fnac



1 commentaire:

Laisser une trace!