mercredi 23 octobre 2013

Zoo de James Patterson

Année d'édition : 2013
Edition : L'archipel
Nombre de pages : 364
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Des lions qui dévorent leur gardien, un éléphant qui piétine son cornac, un chimpanzé apprivoisé qui se mue en tueur sanguinaire... Partout sur terre, les animaux - même les plus inoffensifs - se rebellent et attaquent l'homme.
Pour Jackson Oz, docteur en biologie à l'université de Californie, l'hostilité soudaine des animaux est la résultante d'un bouleversement écologique dont il est urgent de déterminer la cause.
Aidé par Chloé Tousignant, Oz tente de faire prendre conscience aux grands de ce monde que l'humanité court à sa perte. Mais les écoutera-t-on avant que la Terre ne devienne un vaste zoo, dont les animaux auront pris le contrôle ?
Sortant des sentiers battus, James Patterson s'affranchit de ses histoires policières pour nous livrer ce thriller apocalyptique.



Jackson Oz, ancien étudiant en biologie, travaille sur un sujet dont personne ne veut entendre parler. Pour lui, les animaux sont en proie à une mutation qui les rendrait agressifs face à l'homme. Mais qui croirait un homme qui n'est plus étudiant et qui tient simplement un blog où sont lisibles ses hypothèses les plus folles? Pourtant, lorsqu'un couple de lion s'enfuit du zoo où ils étaient et dévore leur gardien, personne ne parvient à expliquer leur réaction. Et lorsque partout sur Terre on découvre que les animaux se rebellent contre l'Homme, alors quelques scientifiques vont accepter la thèse d'Oz, vidéo à l'appui. Mais un changement imminent se prépare qui bouleversera la Terre...

Zoo est un roman qui ma beaucoup plu. James Patterson fut une très bonne découverte, puisque je ne connaissais pas l'auteur dont j'ai pourtant beaucoup de romans dans ma bibliothèque qui attendent d'être lus. Nous sommes ici face à un roman particulier et qui mélange thriller et apocalypse puisque si le roman est axé sur une recherche importante, on n'en découvre pas moins la fin d'un monde que l'on connait.

J'ai été complètement emballée par le début du roman. On y découvre Oz, un scientifique qui croit en ce qu'il dit et qui va tenter de prouver à tous qu'il n'est pas un simple fou qui délire, mais quelqu'un de sérieux, preuve à l'appui. Sa relation avec Attila m'a beaucoup plu dans le sens où on les sent proches l'un de l'autre, même si peu à peu ils finissent fatalement par s'éloigner. J'ai vraiment adoré le voyage en Afrique, malgré la manière dont il se terminera. L'auteur nous dépeint quelque chose de vivant, de réel et les lions fous ne vous empêcherons pas d'apprécier le voyage.

On sent le malaise qui prend de l'ampleur face à ce changement de comportement des animaux. Même les chiens s'y mettent et peu à peu la planète est à feu et à sang face à l'agressivité des bêtes. Le côté scientifique pour expliquer la raison de ce chamboulement m'a semblé un peu facile, cela dit je ne voyais pas d'autres explications plausibles et au moins l'auteur évite de tomber dans le cliché de quelque chose d'improbable. 

Le seul bémol du roman c'est qu'à partir du chapitre 50 on fait un bond de plusieurs années dans le futur sans que l'on n'y soit préparé et sur le coup cela a un peu eu un effet déstabilisant pour ma lecture. 

Zoo est un bon roman qui vous fera parfois frémir, mais qui propose une intrigue intéressante et bouleversante.

Ma note : 8/10



 

4 commentaires:

  1. Vraiment ce livre à tous pour me plaire... biologie, animaux, laboratoire, etc... JE LE VEUX CE ROMAN.... Il faut vraiment qu'il rejoigne ma PAL !!! Super avis ma belle Louve :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air vraiment bien je le met dans ma wish =)

    RépondreSupprimer
  3. J’adore quand la Nature en met plein la g***** à l’Homme ^^ J’ai envie de le lire !

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!