mardi 8 octobre 2013

La prière de Galilée de Joshua Corin

Année d'édition : 2013
Edition : mosaic
Nombre de pages : 384
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Si Dieu existait encore, il m’aurait arrêté.

Par un froid matin de janvier, un sniper embusqué sur le toit d’une école primaire d’Atlanta abat de sang-froid quatorze personnes qu’il a piégées, dont une dizaine de policiers. Le mois suivant, à Amarillo au Texas, il frappe de nouveau et fauche six pompiers qui tentaient d’éteindre un incendie. Le seul indice dont dispose la police : une boîte que le tueur a laissée à Atlanta. Avec, à l’intérieur, ce message : « Si Dieu existait encore, il m’aurait arrêté. Signé Galilée ».
Révoltée par ces meurtres atroces, et par l’impuissance de la police à découvrir l’identité de ce meurtrier redoutablement intelligent, Esme Stuart, ancien agent spécial du FBI, n’hésite qu’une fraction de seconde quand son ancien co-équipier, Tom Piper, lui demande de l’aider sur cette affaire. Même si elle doit pour cela bouleverser la vie qu’elle s’est construite depuis sept ans à Long Island, avec son mari et sa petite fille.
Armée de sa détermination, de sa redoutable perspicacité, et de son aptitude à deviner les motivations du tueur, Esme va se lancer à la poursuite de Galilée, et tout faire pour arrêter sa croisade meurtrière.





Lorsqu'un sniper abat une dizaine de policiers après les avoir appâté dans son piège, c'est Tom Piper, un agent du FBI, qui se retrouve en charge de l'enquête.Mais en pleine période électorale, Tom se rend vite compte qu'il n'a pas à faire à un ennemi facile à cerner. En effet, Galilée semble être rusé, intelligent, vif et surtout très bon tireur. Peu à peu, Tom se rend compte qu'il a besoin de son ancienne coéquipière pour résoudre cette affaire. Mais Esme a démissionné pour se consacrer à sa fille et à son époux et lui faire changer d'avis ne sera pas aussi simple qu'il n'y parait. Surtout lorsque l'époux d'Esme y met son grain de sel.

La prière de Galilée est un excellent roman. Du début de ma lecture et ce, jusqu'au bout, je n'ai pas ressenti un seul instant de l'ennui. J'ai aimé ce roman non seulement parce qu'il met en scène un psychopathe différent de ceux que j'ai déjà pu rencontrer dans mes précédentes lectures, mais parce qu'en plus, j'ai trouvé que Joshua Corin possédait un don pour nous embrouiller et nous accrocher à l'enquête.

L'enquête n'est pas trop rapide ou trop lente, les éléments étant apportés petit à petit pour vraiment nous permettre de faire partie de l'enquête. Esme qui est doué ne va pas non plus élucider cette enquête en 10 minutes, au contraire, l'enquête va être longue pour arrêter ce dangereux sniper qui ne cesse de tuer des personnes par dizaine. D'ailleurs, ses motivations restent floues longtemps et j'ai cependant était un peu déçue lorsqu'on nous les explique. Je me suis alors dit : tout ça pour ça ? Mais forcément qui dit psychopathe dit personne complètement dérangé et qui ne se rend pas compte qu'il agit excessivement pour se faire entendre.

Le fil directeur est inquiétant puisque chaque fois on se demande quand frappera Galilée et de voir qu'il n'hésite pas à tuer même des enfants, on frémit malgré nous devant l'horreur de la situation. L'assemblée des professeurs est un passage qui m'a vraiment marquée et j'ai trouvé la manière qu'avait l'auteur de l'écrire vraiment intelligente. 

Les personnages ne sont pas en reste et si déjà l'intrigue vous plaira, nul doute que vous apprécierez nos héros. Tom est un homme qui est discret et qui ne cherche pas la gloire. Il souhaite juste protéger les autres et malgré ses décisions, il ne sera pas toujours vu en héros. Esme m'a beaucoup plu parce qu'elle lutte entre son envie d'aider son ancien collègue a arrêté un criminel, mais contre son envie d'être une bonne mère au foyer et de faire plaisir à son époux qui refuse de la voir risquer sa vie. Très intelligente, elle parviendra à mettre ses collègues sur la piste de ce criminel.

La prière de Galilée est donc un très bon roman. Étonnant, addictif et très bien maitrisé par l'auteur, il saura vous captiver du début à la fin. Un auteur à suivre de près !

Ma note : 8/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!