mardi 29 octobre 2013

Cosplay animal, Tome 12 de Watari Sakô

Année d'édition : 2013
Edition : Kurokawa
Nombre de pages : 158
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Rika est une jeune étudiante frustrée de ne pas avoir pu réaliser ses fantasmes de lycéenne à savoir: faire l'amour avec son uniforme de lycée. Fan inconditionnel d'uniformes en tout genre, elle reste cependant poursuivie par l'ombre des uniformes de lycées. Un jour, elle décide de sauter le pas et de tout mettre en oeuvre pour réaliser son désir inavouable...







Lorsque le patron du Felice décide de transformer le restaurant et d'en faire un endroit plus chaleureux, Rika est loin de se douter que les costumes y seront de mises. Et lorsqu'elle trouve une magnifique robe de mariée, elle pense très vite qu'il s'agit d'une demande de Hajime. En l'essayant pourtant, elle va raviver de douloureux souvenirs pour le père de ce dernier qui va la surprendre avec la tenue qui appartenait autrefois à sa défunte épouse.

Ce douzième tome de Cosplay Animal change assez des précédents. On sent que l'auteur cherche à faire enfin évoluer ses personnages en leur permettant de davantage confier leurs souvenirs et secrets. On va donc en apprendre davantage sur Hajime et la relation qu'il entretient avec son père, ainsi que sur ses attentes avec Rika. J'ai du coup trouvé ce tome meilleur que les précédents puisqu'on ne tourne plus en rond, l'auteur ayant décidé de prendre un tournant plus dramatique pour la série avec quelques scènes réussies et tristes.

Il y a toujours ce côté un peu léger dans la série, mais l'évolution des personnages qui se faisait en douceur est bien présente et permet de transformer Rika doucement en une jeune femme sûre d'elle et de ce qu'elle veut. La rencontre avec le père d'Hajime est surprenante, mais bien rendue et on remarquera que les dessins et dialogues sont un peu moins brouillons que dans les tomes précédents.
Le final est différent des autres tomes et donne très envie de lire la suite, surtout au vu des événements troublants et plutôt graves qui s'y trouvent. J'espère sincèrement que l'auteur restera dans cette direction puisqu'il y a matière à faire de très bonnes choses !

Ma note : 7/10






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!