vendredi 27 septembre 2013

Cocktail Club de Sophie Kinsella

Année d'édition : 2013
Edition : pocket
Nombre de pages : 347
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Roxanne, Maggie et Candice travaillent ensemble dans un grand magazine de mode, ce qui ne les empêche pas d'être amies. D'ailleurs les trois copines ont une tradition : une fois par mois, c'est cocktails et gossips au Manhattan Bar. Aujourd'hui, c'est spécial : on fête le départ en congé maternité de Maggie. Qui fanfaronne mais n'en mène pas large à l'idée de se retrouver à la campagne avec un nouveau-né et sa belle-mère. Et on ne peut pas dire que Roxanne lui soit d'un grand réconfort, obsédée qu'elle est par son mystérieux amant marié. Quant à Candice, très perturbée par une histoire familiale compliquée, elle ne trouve rien de mieux qu'inviter la serveuse à partager leur table. Sans réaliser que cette dernière est loin d'être une inconnue bien intentionnée... Le Cocktail Club résistera-t-il à la trahison ?



Candice est une jeune femme épanouie et qui profite de ses soirées pour se détendre. Avec Roxanne et Maggie, ses amies et collègues de bureau, elles ont un rituel : se rendre une fois par moi au Manhattan Bar pour une soirée cocktail. Et tandis que Roxanne est en couple avec un mystérieux inconnu marié, Maggie profite de ses derniers instants avant d'accoucher d'une petite fille. Lorsque pendant l'une de leurs soirées, Candice aperçoit Heather, une fille qu'elle a autrefois connu et qui à cause de son père a tout perdu, Candice ne peut s'empêcher de vouloir l'aider. Car Heather est devenue serveuse et aimerait bien travailler dans un magazine. Mais son arrivée va faire éclater le trio de tous les côtés...

Sophie Kinsella est une auteur que j'ai découverte il y a peu de temps et dont j'avais adoré les petits secrets d'Emma. Cocktail Club est un peu dans le même genre, même si beaucoup moins drôle puisque les thèmes abordés sont très mâtures et difficiles à vivre. Chacune des héroïnes vit une histoire compliquée et c'est ce qui a renforcé mon plaisir de lecture. 

Il y a d'abord Candice, qui ne se pardonne toujours pas les actions de son défunt père et qui tente d'être une personne honnête. Lorsqu'elle rencontre Heather dont la famille a subi l'arnaque de son père, elle va de suite se sentir en devoir de rattraper la mauvaise action de son paternel, sans penser qu'à cette époque, elles n'étaient que des enfants. S'en suit une relation étrange entre Heather et Candice dont l'une profitera clairement de la seconde. Mais Candice culpabilisant trop fermera les yeux et fera celle qui ne voit rien jusqu'à ce que vraiment ce soit sa vie entière que Heather malmène. Pour le coup j'ai beaucoup aimé Candice même s'il est vrai qu'elle possède beaucoup de naïveté en elle et trop de gentillesse, on aimerait la voir un peu plus énergique et moins calme. Son évolution est pourtant bien visible pour notre plus grand plaisir.

Roxanne est elle aussi une belle femme, peut-être trop sûre d'elle. Amoureuse d'un mystérieux homme marié, elle n'aura de cesse de se morfondre sur cette relation qui n'aboutit à rien et dont l'homme qui est semble-t-il amoureux d'elle tente de rendre intense malgré son épouse et ses enfants. Roxanne qui tente de faire bonne figure, mais qui souffre de cette relation et qui rêve d'un dénouement heureux. J'ai aimé son caractère et sa force, car la situation qu'elle vit ne sera pas facile et peu à peu on comprend son attachement à cet homme dont elle tait le nom.

Et enfin, il y a Maggie, celle que j'ai préférée puisque pour le coup, elle m'a rappelé mes propres souvenirs de grossesse et de maternité ! Sa peur de ne pas être à la hauteur de la tâche et de ne pas bien élever sa fille est connue de beaucoup de future maman. Le regard qu'elle pense que sa belle-mère porte sur elle est quelque chose que l'on connait également tout comme les premières crises de nerfs parce qu'on pense ne pas réussir à gérer des choses pourtant simples. J'ai adoré ce troisième personnage et je me suis profondément attachée à elle et à ses problèmes.

 À côté de ses trois histoires distinctes, il y a pourtant la force de l'amitié et c'est une belle leçon que nous propose l'auteur dans un monde connu de tous. Je recommande !

Ma note :



2 commentaires:

  1. J'ai quelques romans d'elle je pense dans la collection Piment entre autre! Je n,ai pas souvenir d'avoir lu un roman par contre... Faudrait bien que je m'y mette. Mais je dois dire que ton avis me donne bien le goût de connaître celui-ci ! Bisous xox

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est mon second est je dois bien admettre que j'aime beaucoup cet auteur ^^

      Supprimer

Laisser une trace!