samedi 24 août 2013

Craw Trilogy, tome 1 : La Rune du loup de M.D. Lachlan

Année d'édition : 2013
Edition : J'ai lu
Nombre de pages : 538
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Le roi viking, Athun mène son armée dans une attaque contre un village anglo-saxon. A sa demande, les enfants sont épargnés, car une prophétie prétend que les Saxons ont volé un enfant des dieux qu' Athun doit éduquer comme son héritier. Cependant le roi découvre des jumeaux. Il va placer leur destinée entre les mains des sorcières qui vivent sur le Mur de Troll.









Athun est un roi viking qui ne parvient à avoir d'héritier. Pour lui, la seule solution est de demander de l'aide aux sorcières du mur des trolls afin de trouver un enfant qui deviendra son héritier et ainsi ne pas décevoir son peuple, puisque ce dernier, grâce à un sortilège, pense la reine enceinte. Lorsque les sorcières lui annoncent que son héritier se trouve dans un village anglo-saxon et dans une église, Athun n'hésite pas. Accompagné de ses meilleurs guerriers, le roi se rend dans le village. Sa surprise est grande lorsqu'il trouve son héritier accompagné d'un autre enfant ! Car ce sont des jumeaux que le destin a placés sur sa route et indécis quant à ce qu'il doit en faire, Athun décide de demander une fois de plus de l'aide aux sorcières. Ces dernières en choisissent un pour devenir son héritier et décident de confier le second à un village de Berserk sans que le roi ne le sache. 
Pourtant, le destin va décider de réunir à nouveau les jumeaux qui ne connaissent pas l'existence de l'autre.

La rune du loup est un roman qui m'a vraiment mis une claque. J'ai dévoré chaque page, chaque ligne, chaque mot avec avidité en redemandant lorsque j'eus fini le livre. M.D Lachlan nous propose un univers vraiment comme je les aime, sombre, dangereux, impitoyable où la loi du plus fort sévit. Dès le départ, on est plongé dans l'univers avec cette attaque du roi viking sur un petit village anglo-saxon et la manière dont le roi sacrifie ses propres hommes est vraiment incroyable puisque d'emblée, j'ai découvert que les personnages seraient sans pitié les uns avec les autres. 

Chaque bataille ou scène de guerre ont été pensées par l'auteur et j'ai eu la sensation de voir un magnifique film violent et sanglant à souhait sous les yeux tant j'étais immergée par ces événements. C'est d'une justesse incroyable et écrit avec beaucoup de talent. Rien que le style de l'auteur et j'étais déjà complètement séduite par la manière dont les phrases sont tournées, par les descriptions qui sont parvenues à me faire voyager en dehors de mon appartement ! 

La rune du loup est un roman qui ne plaira pas à tout le monde. Il possède une telle manière de décrire les choses et d'amener ses héros là où il le souhaite que certains s'ennuieront et d'autres trouveront ça trop lent et trop complexe.

Complexe ? Le roman l'est assurément ! Que ce soit via cette magie spirituelle que possèdent les sorcières ou via la lutte intérieure de nos héros, le roman nous propose une intrigue menée avec justesse et classe du début à la fin. Impossible de se douter un seul instant du dénouement ! J'ai été complètement surprise par cette fin et du coup, j'en ressors avec encore plus l'envie de le relire et de découvrir la suite à sa prochaine parution. 

Pour revenir à ce premier opus, l'auteur utilise la mythologie nordique pour appuyer son contexte (Odin, Loki...) ainsi que la magie des sorcières et la religion qui est aussi un thème très exploité dans ce roman. C'est un autre aspect que j'ai adoré puisqu’on retrouve vraiment une fantasy brute et très mouvementée avec son lot de combats, de raids, de trahisons et de lutte. Nos héros sont des jumeaux séparés très jeunes et élevés de deux manières différentes. Feileg est élevé par des hommes-loups, il apprend à se battre avec ses mains et il en devient un jeune homme fort et courageux qui pense comme un animal. Les sentiments sont pour lui relayés au second plan, mais peu à peu grâce à Adisla on le sent changer et se métamorphoser. Son jumeau Vali est élevé pour devenir le roi des Vikings, mais ce dernier n'aime pas se battre et tombe sous le charme d'Adisla, une paysanne qui met en péril son destin. Le destin des jumeaux et de la jeune femme va chambouler l'équilibre du monde, surtout lorsque les enjeux sont divins. 

Je n'aurais qu'une seule chose à dire, c'est merci à l'auteur pour ce moment formidable de lecture où j'ai ressenti des tas d'émotions, passant par la peine, le désespoir, la joie et l'angoisse. Sous fond d'une histoire d'amour comme on en écrit plus, la rune du loup est avant tout un roman magique et ensorcelant qui vous fera passer de nombreuses nuits blanches.

 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!