jeudi 27 juin 2013

Les enquêtes de l'Inspecteur Pendergast Tome 11 : Vengeance à froid de Douglas Preston et Lincoln Child

Année d'édition : 2013
Edition : J'ai lu
Nombre de pages : 441 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Une partie de chasse dans les Highlands écossaises tourne au règlement de comptes entre l’inspecteur Aloysius Pendergast du FBI et son beau-frère Judson Esterhazy. Ce dernier lui révèle qu'Hélène, prétendument morte il y a douze mois, est toujours en vie !
Passé la stupeur et le sentiment de trahison, Pendergast, qui jusqu'à présent recherchait les meurtriers de son épouse, n'a plus qu'une obsession : la retrouver, et surtout comprendre pourquoi elle lui a menti.
Des Highlands écossaises à New York, en passant par les bayous de Louisiane, Pendergast doit désormais percer le secret des Esterhazy, traqués par une redoutable organisation.
Car la vengeance, dit-on...

L'inspecteur Aloysius Pendergast et son beau-frère Judson Esterhazy se rendent en Écosse pour chasser le cerf. Très vite pourtant, la partie de chasse tourne au règlement de compte lorsque Judson tente d'assassiner Aloysius, ce dernier posant trop de questions au sujet de la mort d'Hélène sa femme. Mais rien ne se passe comme prévu et Aloysius apprend que sa femme n'a pas été tuée en Afrique par un Lion et qu'elle serait toujours vivante. Une chasse à l'homme commence entre les deux hommes, véritable course contre la montre pour déterminer si Hélène est toujours en vie comme le prétend son frère.

Je n'avais jamais eu l'occasion de lire un Preson et Child et c'est enfin chose faite et je ne regrette absolument pas cette découverte extra ! La plume est maitrisée à un point que je ne pensais pas pour nous faire voyager dans une aventure des plus mouvementées où la proie devient chasseur pour redevenir ensuite la proie. Un chassé-croisé énorme que j'ai dévoré du début à la fin !

Le seul petit bémol de vengeance à froid, c'est qu'il s'agit du second tome de la trilogie Hélène (le premier s'intitulant fièvre mutante) et le onzième qui met en scène cet inspecteur. Du coup j'ai parfois eu du mal à comprendre certains aspects, mais rien de bien dérangeant pour apprécier ce thriller efficace, addictif et accrocheur. Déjà l'histoire est juste magistrale ! On voyage, on suit nos personnages dans leur chasse à l'homme, bloquant notre respiration lorsqu'on a peur que l'un d'eux ne succombe. On s'angoisse avec eux, la peur au ventre, espérant que non, aucun des deux ne parviendra à ses fins.

Ce roman m'a littéralement prise aux tripes ! Aloysius est un inspecteur étonnant puisque très différent de ceux que l'on côtoie dans la littérature au dans les séries télévisées. Il n'hésite pas à utiliser les autres pour parvenir à ses fins, sans état d'âme, parce que ce qui compte pour lui c'est d'avoir le fin mot de l'histoire ! Sa relation avec les autres personnages que ce soit Corrie ou Constance, Aloysius veut protéger tout le monde et les éloigner de ses enquêtes dangereuses. On sent dans sa manière d'être et de parler qu'il a quelque chose de très chevaleresque. 

C'est une découverte que je ne regrette pas et que je vais très vite aller me chercher les premiers tomes pour réapprendre à connaître ce héros qui a vraiment su me séduire !

1 commentaire:

  1. tu me rassures en disant que le fait de le lire comme un one shot ne t'a pas trop dérangé.... Il faut que je le lise :-)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!