mardi 25 juin 2013

Cosplay Animal tome 10 de Watari Sakô

Année d'édition : 2013
Edition : Kurokawa
Nombre de pages :  166
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : 
Sôki a tombé le masque et harcèle Rika. Après la nuit passée en sa compagnie, et avant le retour au Japon d'Hajime, celle-ci est plus que jamais déterminée à mettre un point final à cette relation. Sôki, qui ne supporte pas d'être éconduit, provoque Hajime d'homme à homme !


Rika ignore ce qui a pu se passer la nuit qu'elle a passée chez Sôki. A-t-elle trahi Hajime pendant son absence ? La jeune femme ne sait pas comment réagir et quoi faire pour repousser Sôki tandis que l'arrivée de son petit ami est proche. Pour elle, il n'a rien pu se passer cette fameuse nuit, elle s'en serait souvenue. Mais l'heure approche et bientôt c'est dans les bras de celui qu'elle aime qu'elle ira se jeter.

Cosplay Animal est un manga qui devient vite lassant. Dans ce dixième opus, il ne se passe que trop peu de choses et une fois de plus, tout tourne autour de Rika, fille pourtant loin d'être parfaite. Alors une fois de plus, elle se retrouve dans une situation compromettante avec un garçon qui lui court après, et naïve comme elle est, elle est à chaque fois prête à mettre son couple en péril. Le tome précédent était déjà dans la même veine, alors de voir que rien ne change et qu'on reste dans ce même schéma, ça devient vraiment lassant.

Les petits rebondissements n'ont aucun piquant, ils sont juste simplistes pour ne jamais transformer l'héroïne en jeune délurée. La série s'essouffle véritablement et risque de très vite perdre ses lecteurs si elle ne se décide pas à prendre un autre tournant.

J'ai eu parfois la sensation que l'histoire était brouillonne et je me suis sentie perdue par moment, dans le sens où on ne comprend pas forcément qui parle et à quel moment cela se déroule. Ca ajouté à des personnages qui n'évoluent jamais, et bien j'en ressors ennuyée et déçue ! Il me semble que bon nombre de Shôjo font bien mieux !
 Ma note :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!