jeudi 28 février 2013

Dôme tome 2 de Stephen King

Année d'édition : 2011
Edition: Albin Michel
Nombre de pages : 566
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : "Le dôme : personne n'y entre, personne n'en sort"














J'avais bien hâte de me plonger dans la suite de ce dyptique dont j'ai adoré le premier tome ! Autant dire que lorsque j'en eu envie et qu'en plus l'occasion s'est présentée d'en faire une LC, je n'ai pu que sauter sur l'occasion.
Nous retrouvons donc nos personnages à l'intérieur du Dôme et la situation s'aggrave puisque Jim Rennie renforce son emprise sur les habitants afin d'avoir le contrôle complet de la ville. Dale Barbara est toujours en prison, accusé du meurtre de 4 personnes et les habitants commencent à le croire coupable, souhaitant même son exécution.

Je ne vais pas en dire davantage pour ne pas vous spoiler ce second tome, mais je l'ai dévoré du début à la fin, prenant sur mon temps de sommeil pour découvrir avec hâte le sort que réservait l'auteur à nos héros. J'ai été complètement séduite comme toujours par le style de Stephen King qui parvient toujours à glisser de l'humour noir dans ses romans au pire moment et qui nous transforme carrément en spectateurs de cette étrange situation en nous promenant un peu partout en ville, décrivant de-ci de-là ce qu'il s'y passe. Du coup on se sent comme un voyeur, là à tout regarder, à fouiner chez les uns et les autres. Peu à peu le roman prend une tournure dramatique qui m'a mis les larmes aux yeux et a presque réussi à me faire pleurer, et rien qu'en y repensant... Wahou ! J'ai donc pris une claque extraordinaire avec cette suite à la hauteur du premier et même si l'explication donnée ne satisfera pas tout le monde, moi elle me va et me suffit complètement puisqu'au fond il ne pouvait mieux choisir.

Lire Stephen King demande à ne pas être cardiaque, à ne pas attendre de véritable Happy End et d'accepter de voir des personnages odieux profiter des plus faibles et faire souffrir les autres. Aussi ce second opus réserve bon nombre de morts tragiques et de "héros" qui tentent de survivre en sachant qu'ils dépendant tous de la ville, du dôme et de ceux qui en sont à l'origine. On en voit qui change de personnalité pour se fondre dans la foule et ne pas devenir une victime du complot de Jim Rennie et de sa nouvelle police qui, il faut l'avouer, abuse de ses fonctions et s'en donne à coeur joie sur les habitants pour laisser parler leur part sombre et profiter des autres afin de se valoriser. La plupart de ses nouvelles recrues sont des gamins lâches qui n'ont jamais tenu une arme, mais qui sont fiers qu'on ait fait appel à eux. Du coup il ne faudra pas s'attendre à ce qu'ils soient doux et protecteurs avec les autres.

Dôme c'est un roman qui vous gifle tant c'est écrit avec brio. Personnellement j'en suis complètement fan et du coup j'attends la série avec impatience, en espérant que rien ne sera oublié ni trop ajouté.

Certains passages sont juste époustouflant comme l'explosion par exemple qui m'a scotchée et m'a mis les larmes aux yeux ou la lutte de Olly Dinsmore qui franchement mérite une médaille pour ce qu'il va endurer et la manière dont il va se battre et seul en plus.

Bref, Dôme tome 2, j'ai adoré, kiffé, je l'ai dévoré et Wahou j'en redemande ! Ma seule frustration c'est que ça y est, je l'ai fini !





5 commentaires:

  1. Ah Louve, que je suis contente de lire ça et moi aussi l'explication m'a convenue Merci de l'info pour la série , bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Lili.M! j'ai hâte de voir la série du coup ^^

      Supprimer
  2. nos avis positifs se rejoignent ma belle
    je suis curieuse de savoir ce que pourra donner la série !!
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je suis contente de voir que nous avons tous été séduits par ce dyptique !

      Supprimer
  3. Ravie qu'il t'ait plu moi aussi j'ai adoré.
    J'attend avec hâte le dernier stephen king qui sort le mois prochain normalement.

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!