mercredi 26 septembre 2012

Le chant de l'âme de Marjorie M. Liu

Année d'édition : 2012
Edition: j'ai lu
Nombre de pages : 331
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
« Je m’appelle Kitala Bell et malgré moi, je peux prédire l’avenir. Pas de chance, je ne peux voir que les morts violentes. Et aujourd’hui, c’est moi qui suis en danger. Mais comment reconnaître la menace lorsqu’elle vient tout droit des profondeurs de la mer et se cache sous la forme d’une musique envoûtante, irrésistible et dévastatrice ? »


Kitala est une jeune violoniste. Une véritable passion qui lui permet de mener une vie plus ou moins agréable. Sa musique a presque le don d'ensorceler ceux qui l'écoutent. Kitala aurait pu avoir une vie parfaite si ce n'est ses visions qui arrivent n'importe où et n'importe quand où elle va découvrir la manière dont une personne va mourir. C'est ainsi que pendant l'un de ses concerts, elle va se rendre compte qu'une jeune femme a un couteau planté dans l'oeil. Ce qui n'est qu'une vision va pourtant l'entraîner dans une aventure pleine de morts, d'amour, de peur, de haine et surtout de questions sur ses capacités extraordinaires. Lorsque M'Cal, un homme étonnant lui sauve la vie une première fois, pour ensuite lui avouer qu'il devait la tuer, Kitala va découvrir un monde dont elle ignorait l'existence.

J'ai lu ce roman un peu comme je joue au yoyo. La lecture fut étrange pour ma part. Déjà j'ai trouvé le style de Marjorie M.Liu bien différent de celui dans démoniaque. Il est plus facile d'accès dans le chant de l'âme, plus versé dans le côté romantique et amoureux alors que dans démoniaque, les sentiments sont mis sur le plan secondaire des aventures de Maxine. Donc dans l'ensemble le chant de l'âme est plus simple à lire et la plume est plus fluide. Cependant, lorsque je parlais de l'effet Yoyo, c'est parce que dès le début du roman j'ai été happée par l'histoire. Puis soudain, mon intérêt s'est ralenti et j'ai ressenti de l'ennui, pour ensuite redémarrer ! Je n'ai cessé de passer de l'intérêt à l'ennui dans ce roman, et ce, plusieurs fois jusqu'à la fin. 

L'histoire en elle-même est très sympathique, mais parfois elle traine un peu en longueur et réutilise plusieurs fois les mêmes ingrédients pour tenter de réveiller le lecteur et j'avoue ne pas avoir été réceptive. Kitala va au départ se faire enlever par des inconnus avec Alice, la jeune femme au couteau dans l'oeil. M'Cal va lui sauver la vie. S'ensuivra une histoire d'amour intéressante, mais un peu niaise et surtout trop sexuelle à mes yeux surtout que dans démoniaque c'est beaucoup plus adulte et plus soft. Kitala donc va être sauvé, puis à nouveau en danger, sauver à nouveau, kidnappé une seconde fois etc... Un même schéma narratif tout au long du roman agrémenté de scènes très chaudes et de nombreuses révélations sur certains. Bon ce n'est pas forcément désagréable, mais au bout d'un moment cela ne nous surprend plus et l'on s'attend à ce qu'une fois de plus, Kitala soit en danger. 
Je pense que le second petit souci du roman c'est la multitude de créatures que l'auteur a mise dans cet opus. Métamorphes, sorcières, vampires, Krackeni... ça fait un peu de trop je trouve et surtout que j'ai trouvé qu'ils ne faisaient pas bon ménage tous ensemble. Un peu difficile à expliquer, certes, mais en gros lorsque j'ai eu une explication je me suis dit " ah... un peu trop...". Je pense par exemple que le vampire est inutile. Son rôle est sans intérêt, et on aurait pu s'en passer. Ca aurait déjà allégé le roman. A savoir qu'il s'agit d'une enquête de la série Dirk & Steele du même auteur dont c'est ici le 5 ème opus, si je ne me trompe pas, tome qui se lit sans avoir lu les précédents puisque l'équipe de Dirk & Steele n'arrive qu'en milieu de roman et on explique qui ils sont, donc on a pas la continuité d'une saga avec ce 5 eme tome ( et les précédents qui apparemment ne se complètent pas vraiment). J'ai aimé les Krackeni, des hommes poissons. On en apprend assez sur eux pour les comprendre et découvrir leur besoin et leur manière de vivre.

Côté personnage, je n'ai pas apprécié les prénoms. Kitala, M'cal, Jazz Marie, S'har... des prénoms qui m'ont fait sourire parce qu'ils ne sont pas communs et assez drôles. Kitala m'a assez plu même si sa relation avec M'Cal est trop rapide et trop " fais-moi l'amour partout " ! Fin ils ne se retiennent jamais, même lorsqu'ils sont en danger. Un peu gros à mes yeux. De même que l'explication et la découverte des pouvoirs de Kit m'a semblé brouillonne et trop rapide. On n'a pas le temps de bien saisir que déjà il se passe un événement important à assimiler. Par contre, j'ai adoré les métamorphes de l'équipe d'enquêteurs de Dirk & Steele. Ils sont drôles, séduisants et atypiques puisqu'ils ne se métamorphosent pas en ce que l'on pourrait penser!

Au final même si je souligne de nombreux défauts, j'ai apprécié ma lecture. L'histoire en elle-même est intrigante et bien construite, même si l'auteur a voulu trop jouer sur le côté relation très passionnel de nos héros et ajouter trop d'éléments pour alourdir l'histoire. A lire pour les amateurs de fantastiques ! 

Ma note : 

Couvertures étrangères :



6 commentaires:

  1. J'avais été déçue par démoniaque du coup maintenant je suis un peu méfiante ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ici c'est davantage une romance paranormale ^^ Demoniaque est plus difficile d'accès mais l'histoire devient meilleure à chaque tome !

      Supprimer
  2. Arf, le début me faisait dire : tiens ? mais le coup de l'amour niais ça sera sans moi :p

    Bizoo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah c'est une lecture sympa mais ça ne vaut pas démoniaque à mes yeux ^^

      Supprimer
  3. J'ai bien aimé ce livre et contrairement à toi, mon entrain n'est pas retombé, à aucun moment. J'ai aussi bien aimé les personnages.
    Bonne continuation :p
    PS : j'ai bien aimé ton avis, du coup je l'ai mis en lien sur ma chronique, j'espère que ça te gène pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir ananas! Cela ne me gêne pas, au contraire, je te remercie ^^ j'irais lire le tien pour voir tiens ! ^^

      Supprimer

Laisser une trace!