vendredi 14 septembre 2012

Je ne suis pas un serial killer de Dan Wells

Année d'édition : 2012
Edition: pocket
Nombre de pages : 312
Quatrième de couverture :
John Wayne Cleaver est un jeune homme potentiellement dangereux. Très dangereux. Jugez-en plutôt : garçon renfermé, pour ne pas dire sociopathe, il vit au milieu des cadavres à la morgue locale, tenue par sa mère et sa tante, il a une certaine tendance à tuer les animaux et, depuis son plus jeune âge, il nourrit une véritable passion pour les tueurs en série. Ainsi, son destin semble tout tracé. Mais conscient de son cas, et pas spécialement excité à l’idée de devenir un serial killer, John a décidé d’en parler à un psy et de respecter quelques règles très précises. Ne nourrir que des pensées positives à l’égard de ses contemporains. Ne pas s’approcher des animaux. Éviter les scènes de crime. Ce dernier commandement va néanmoins devenir très difficile à suivre lorsqu’on retrouve autour de chez lui plusieurs corps atrocement mutilés. Y aurait-il plus dangereux encore que John dans cette petite ville tranquille ? Aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ?

John Wayne Cleaver est un adolescent de quinze ans à l'apparence normale. Seulement le jeune homme ne ressent pas d'émotions et se montre fasciné par la mort et par les tueurs en séries. Sa passion en effraye plus d'un et sa mère décide de lui faire rencontrer un psychologue afin de comprendre pourquoi il est autant attiré par les tueurs en série. Le verdict est sans appel : John est sociopathe. Il va tout faire pour ne pas laisser son côté sombre sortir au grand jour et assouvir ses pulsions meurtrières. Mais lorsqu'un homme est retrouvé assassiné dans sa ville, il va découvrir qu'un tueur en série sévit dans sa petite ville. Intrigué puis fasciné il va tout faire pour découvrir l'identité du tueur. Son nouvel ennemi se révélera être un être hors du commun et bien plus puissant que lui, jeune adolescent de quinze ans.

J'ai pris beaucoup de plaisir à dévorer ce roman. Je suis moi aussi passionnée par les Serial Killer comme Ed Gein, Dhamer, BTK, Ted Bund, le Zodiac et même Jack L'éventreur. J'ai d'ailleurs eu l'occasion de voir bon nombre de films adaptés de ces personnages troublants. Ce roman m'a donc complètement charmés par son thème. Déjà, de découvrir que c'est un narrateur interne, et donc John, nous permet d'entrer dans la tête d'un véritable sociopathe. Là où certains seront dérangés, moi, j'ai adoré l'idée. John nous fait entrer dans son monde et nous décrit tout de son point de vue, sans aucune émotion. Du coup, je me suis sentie de suite intégrée dans l'histoire et j'ai senti que les pages se tournaient avec facilité grâce à la fluidité du style.

Ecrire une histoire de tueurs en série est un exercice difficile, où il ne faut pas se louper. Pourtant, l'utilisation d'un sociopathe en tant que personnage principal est réussi et permet de mieux comprendre les enjeux de l'histoire. Un peu comme Dexter, on s'attache très facilement à John qui n'a pas une vie des plus simple. D'ailleurs lorsqu'il va découvrir qu'un meurtre a été commis dans sa ville, il va se voir malgré lui attiré par la résolution de ce crime. Sa mère qui possède le funérarium de la ville va lui permettre sans le savoir de plonger au coeur des meurtres. Car John, déjà fasciné par la mort va examiner les corps qu'ils reçoivent. Il va très vite cerner le portrait du tueur en série et grâce à son psychologue, il va vite comprendre que son nouvel ennemi est bien plus que ce à quoi on s'attend. Je ne m'attendais pas à découvrir du fantastique dans ce roman. Autant dire que j'ai été surprise lors de la découverte de la nature du tueur. Surprise et touché par ce personnage qui lutte aussi contre sa nature unique, et ce, par amour. Parce que ce roman est aussi une belle preuve de ce que l'on peut faire par amour, chose que John ne connait pas. Alors que dire ? Des tueurs en séries, du fantastique, un personnage qui n'éprouve aucune émotion, des morts de plus en plus nombreux... ce roman a tout pour plaire aux amateurs du genre surtout s'ils ont le coeur bien accroché parce que certains passages sont assez glauques ^^ ( mais je les ai adorés !) D'ailleurs ce que j'ai aimé également c'est le suspens du roman quant à l'identité réelle du meurtrier et sa nature qui ne nous est rapidement dévoilée, mais au final dont on ne saura rien de plus. La lutte John contre le "démon" va se révéler ingénieuse, pleine de coup bas et tous plus tordus les uns que les autres! Le final m'a captivée et je l'ai trouvé super!

En même temps, John nous permet de comprendre ce qu'il se passe dans la tête d'un sociopathe qui tente de se contrôler et de paraître normal. Vu de l'extérieur il est juste original, mais lorsqu'on entre dans sa tête on découvre un jeune garçon qui n'éprouve aucune empathie, qui parfois rêve d'étrangler sa propre mère ou la fille qui lui plait un peu. La façon dont il se comporte avec son seul ami est assez étrange aussi, parce qu'on sait qu'il peut se passer d'amis, mais pour paraître normal il a besoin d'avoir un ami. Du coup le personnage est assez torturé entre ce qu'il veut vraiment être et qui il veut faire croire être. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé John, qui ressemble un peu à Dexter par certains côtés. Sa mère est un personnage qui m'a plu aussi puisqu'elle sait comment est son fils, mais elle fera en sorte d'être toujours là pour lui, même si elle se montre parfois maladroite. Le tueur en série m'a beaucoup plu de par sa nature et la raison des meurtres qu'il commet. J'ai éprouvé de la compassion pour lui. 

En bref, Je ne suis pas un serial killer est un bon roman très addictif et qui permet une véritable immersion dans la tête d'un jeune sociopathe. A découvrir!

Ma note :

Couvertures étrangères:


11 commentaires:

  1. Tout à fait mon genre. Il va me plaire celui-ci je pense ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un peu à la sauce Dexter sauf que John lutte contre son lui obscur lol

      Supprimer
  2. Réponses
    1. il est vraiment bien! Mais trop court lol ^^

      Supprimer
  3. J'ai bien envie de le lire! En plus, après ton avis enthousiasme j'ai encore plus envie de le découvrir! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un vraiment chouette roman! qui se lit à une vitesse folle tant on est pris dedans! je te le recommande!

      Supprimer
  4. J'ai adoré ce livre, en plus moi aussi je me passionne pour les serial killer ahaha ! Comme toi j'ai beaucoup aimé le personnage (même si par certains côtés j'étais triste pour lui). L'histoire est originale et en même temps j'ai (comme toi) beaucoup aimer le responsable au final (j'ai trouvé ça assez mignon ahaha même si c'est enfait horrible). Bref, moi j'ai juste trop hâte d'avoir la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi du coup j'ai hâte de lire la suite huhu !
      merci de ton passage =)

      Supprimer
  5. Rohlala, j'ai lu que le tout début de ta chronique, tu m'excuseras mais je ne veux pas en savoir plus, tu m'as convaincue :D

    Wish-list powa :D

    Bizoo Louvette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de toute façon je ne spoile pas donc tu aurais pu tout lire ^^
      Mais ce thriller est très réussi!

      Supprimer
  6. Je l'ai repéré depuis longtemps, mais ton avis me donne vraiment envie de le lire ! :-)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!