samedi 22 septembre 2012

Alpha et Omega tome 1 : le cri du loup de Patricia Briggs

Année d'édition : 2010
Editions : milady
nombre de pages : 363
Public visé : adulte
Quatrième de couverture:
Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et qu'il insuffle à Anna un pouvoir qu'elle n'avait jamais ressenti.


Anna fuit sa meute qui l'a toujours brutalisé. Blessée, la jeune femme se voit emmener par Charles Cornick dans la meute de celui-ci parce qu'il a très vite senti qu'elle était une oméga et qu'elle devait être sa compagne. Dès lors, elle va découvrir qu'une meute n'est pas du tout ce qu'elle pensait. Lorsque sa nouvelle meute a un souci avec un loup-garou solitaire, elle ne pourra s'empêcher d'accompagner Charles pour le trouver et le stopper. Mais rien ne se déroulera comme ils le pensaient ! Elle devra puiser au plus profond d'elle pour réussir à tenir le coup.

J'avais eu l'occasion de lire les deux premiers tomes de Mercy Thompson et j'ai retrouvé la plume de l'auteur ici avec un grand plaisir. Nous sommes face à un narrateur omniscient qui sait tout et voit tout et du coup on découvre les pensées de chaque personnage, nous permettant de davantage les apprécier. Le style est limpide, fluide, bien construit, les pages défilent rapidement, on est happé par l'histoire. Rien à redire de ce côté là tout est maitrisé que ce soit au niveau des descriptions de personnages, de loups-garous et des lieux. 

L'histoire démarre de suite. Nous n'avons pas le temps de dire ouf que déjà l'auteur nous plonge dedans. J'avoue qu'au départ j'avais du mal parce que du coup on ignore un peu le passé d'Anna et ce qui l'a conduit à faire partie de la meute de Charles. Je pense qu'il faut lire les origines le tome 0 de cette série pour avoir la réponse, mais je ne l'avais pas sous la main. Ce que j'ai vraiment apprécié c'est le cross-over entre Alpha et Omega et Mercy Thompson puisque de nombreux événements sont liés à cette autre série. Maintenant passé le début un peu difficile puisqu'il nous manque des informations, j'ai très vite adoré ce premier tome et son intrigue. Il n'y a aucune longueur, tout est bien maitrisé, s'enchaine bien, pour notre plus grand plaisir. On découvre le mode de fonctionnement des meutes de loups-garous comme la plupart des livres de bit-lit mais Patricia Briggs réussit à le rendre crédible et le tout est très mature. J'ai également apprécié le fait que l'auteur nous passe les détails sur les relations sexuelles des personnages, pour nous prouver à tous qu'une bonne série de bit-lit n'a pas besoin d'une héroïne qui couche avec le premier venu et dès le début. Côté loups-garous, donc, l'auteur a su me conquérir. Je suis fan ! 
Maintenant, j'avoue avoir adoré sa manière de créer des relations humaines profondes comme Charles et Anna où ça se passe en douceur, sans agressivité ou sans abus. Une relation normale en somme, où chacun apprend à découvrir l'autre et à l'apprivoiser avec tact. Même la relation entre le Marrock et son épouse n'a rien de barbare. Les loups-garous sont ici certes des tueurs, mais également des êtres doux, du moins la meute de Bran. 
Le petit plus de ce premier opus c'est d'intégrer de la sorcellerie, de la vraie magie noire sous fond d'histoire d'amour vieille de plus de deux siècles. Ca permet de nous faire éprouver de la haine pour la sorcière, mais un peu de compassion aussi. Elle agit d'une manière détestable et dans un but égoïste. Franchement ici non plus rien à en redire !

Côté personnages, j'ai adoré le fait qu'aucun n'est laissé de côté ! Les personnages secondaires sont aussi importants et ont chacun une profonde blessure, par exemple, Asil qui a perdu sa compagne et qui en souffre et qui sera un personnage clé de ce premier opus alors qu'il n'est pas un personnage vraiment principal. J'ai aimé ses interventions et sa manière d'être. Il est vraiment attachant et complet. Le couple Anna-Charles m'a subjuguée je dois bien l'avouer ! Ils se découvrent en douceur, sans aller trop vite et vont se révéler complémentaires. J'ai aussi apprécié Walter, cet homme solitaire, brisé par la guerre qui fuit les Hommes pour s'empêcher de faire du mal à l'un d'eux. Je ne vais pas tous les énumérer, mais j'ai adoré passer du temps en compagnie de chacun d'entre eux !

Patricia Briggs nous offre ici un excellent premier volet, bien écrit, bien mené, certes un peu rapide au départ parce qu'il faut connaître l'histoire d'Anna parue dans le tome 0 : origine de cette même série, mais une fois la lecture avancée, on ne lâche plus ce roman. Un bijou et un excellent moment de lecture !


Couvertures étrangères :


9 commentaires:

  1. Et oui, il fallait lire le T0 en 1er :/
    Contente que tu ais aimé en tout cas !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais je trouve le rapport qualité/prix de ce tome 0 pas terrible ^^"
      enfin les éditions auraient dû le publier avant ^^

      en tout cas je lirais la suite =)

      Supprimer
  2. je ne suis pas super fan des histoires de loup-garou, mais celui semble intéressant! A voir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ici les loups-garous sont davantage des loups j'ai trouvé ^^
      Ils sont très humains ^^

      Supprimer
  3. Merci à toi pour ta participation à cette lecture commune :)
    Je suis contente que tu l'ai apprécié autant que moi et à voir ton avis du coup, je suis impatiente de découvrir Mercy :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec l'entier de ta chronique! Je l'ai ressenti comme toi! ^^

    RépondreSupprimer

Laisser une trace!