mercredi 22 août 2012

Ca tome 3 de Stephen King

Année d'édition : 1990
Edition: j'ai lu
Nombre de pages : 502
Public visé : adulte 
Quatrième de couverture  :
Les souvenirs s'éloignent et s'éparpillent comme des cauchemars... Celui de Grippe-Sou, blême et ricanant ! Vingt-sept ans plus tard, le clown est toujours là, prêt à frapper, à réveiller les monstres d'autrefois et leurs danses macabres. A Derry, Bill et ses amis sont revenus, fidèles à leur serment. Mais croient-ils toujours à la magie qui, seule, rend la magie possible ? Sauront-ils imaginer le pieu ou le lance-chiques, capable de tuer l'Alien ? Pour la seconde fois, ils plongent dans les trous de Morlock. Mortelle randonnée ! Dépouillé de ses masques et de ses colifichets, le clown attend, figé dans les lumières mortes. Dernière illusion ! Chute sans fin dans les rapides de l'effroi... ÇA est là ! Sphinx gluant de pattes et de poils ! Oeil hypnotique et reptilien ! Et qui n'a jamais eu peur de ÇA ! Le spectre de nos peurs ancestrales...




Bill, Beverly, Stan, Eddy, Ben, Micke et Richie sont de retour à Derry afin d'affronter une nouvelle fois Ca espérant que ce soit la dernière. Mais ça les attend, il est prêt à les affronter, eux qui sont désormais des adultes. Rien ne se passe comme prévu et certains proches de notre groupe se retrouvent impliqués malgré eux dans cette histoire sordide et obscure. Les enfants devenus adultes découvriront enfin ce qu'est Ca, mais parviendront-ils à lutter face à lui et à se rappeler leur premier combat durant leur jeunesse ?


Wahou ! Une fois de plus je suis conquise par la complexité de ce roman. Les deux premiers tomes m'avaient captivée et je dois bien avouer qu'une fois de plus je suis sous le charme même si certains éléments m'ont un peu déçue et perturbée. Le style de Stephen King est toujours aussi vif et encourageant à poursuivre la lecture jusqu'au bout. Ça se dévore du début à la fin, sans pause, comme si notre vie en dépendait. Les petites anecdotes que l'auteur ajoute sur l'histoire de la ville ne font que renforcer l'intrigue et sa crédibilité ! On s'y croirait vraiment !


L'histoire est sublime, plus dure, plus obscure, la bataille finale est enfin commencée et on lit avec plaisir l'épilogue de ce combat qui dure depuis tant d'années. Ca est toujours aussi vicieux et malin et j'ai adoré ses apparitions toutes tellement tordues ! Je ne vois pas quoi vous dire sur l'histoire puisqu'il s'agit du troisième tome de cette trilogie et que forcément je risque de spoilers, mais ça prend aux tripes et de voir certains personnages mourir m'a vraiment fait quelque chose. Le courage de ses enfants devenus adultes est superbe et c'est une belle leçon de fidélité et de loyauté que nous offre l'auteur.
J'ai aimé les passages dans les souterrains, cette obscurité permanente autour de nos héros que ce soit une obscurité physique ou psychique puisque nos protagonistes ont perdu des bribes de mémoire concernant leur premier combat contre Ca.
Le petit reproche que je pourrais faire à ce roman c'est la découverte de cette tortue étrange. Autre entité dont je n'ai pas compris l'utilité et le rôle véritable. Tout reste tellement flou, fantasmagorique qu'on doute parfois nous-mêmes de ce que l'on pense lire !

Ce roman a su me proposer une brochette de personnages tellement attachants qu'on en redemanderait. Nos héros ne sont ni bons, ni mauvais. Ils font des erreurs, comme tout le monde, mais ils assument et ne s'en cachent pas. Le sacrifice de Beverly pendant sa jeunesse est par exemple touchant quoiqu'un peu malsain selon le point de vue. La manière dont Bill se sent sans cesse attiré par elle alors qu'ils sont tous deux mariés est une belle preuve des faiblesses humaines et c'est ce genre de héros que j'apprécie. Des gens à qui il arrive de faire des erreurs, de se tromper parce qu'ils sont humains avant tout.

En bref ce final de Ca a su me conquérir et je comprends pourquoi j'aime tant l'univers de Stephen King : riche, complexe, entier, humain, étrange et troublant sont sans cesse les qualificatifs que je peux attribuer à ses romans !

À lire d'urgence parce que c'est un classique du roman d'horreur !

Ma note :


Avis des autres tomes : Ca tome 1, Ca tome 2
Couvertures étrangères :


Mes favorites :




2 commentaires:

  1. L'un des meilleurs romans de stephen king. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je plussoie! et les couvertures étrangères j'en suis fan!!

      Supprimer

Laisser une trace!