vendredi 18 mai 2012

Les voyages de Jack London, tome 1 : Sauvage de Christopher Golden & Tim Lebbon

Année d'édition : 2012
Edition: Castelmore
Nombre de pages : 320
Quatrième de couverture :
Jack, dix-sept ans, part à la conquête du Grand Nord pour devenir chercheur d’or. Plus intéressé par l’aventure que par la richesse, il espère se mesurer aux rigueurs du climat et affronter la nature sauvage. Mais Jack est loin de s’attendre aux obstacles qui se dresseront sur sa route : des hommes sans scrupules, prêts à tout pour faire fortune, et surtout des créatures redoutables qui incarnent ce que l’homme abrite de plus sombre en son cœur. Son animal totem, le loup, l’aidera à traverser les épreuves… pourvu que Jack reste en vie.





Mon avis


Je tiens en premier lieux à remercier Livraddict et les éditions Castelmore pour cette découverte. Je ressors mitigée de ma lecture mais je vais de suite vous en expliquer les raisons.

Le style des auteurs est dans l'ensemble fluide. J'ai toutefois trouvé une petite inégalité entre les passages descriptifs qui n'ont pas su me captiver et les passages où l'action domine, où en général j'ai eu de l'intérêt pour le roman et l'histoire de Jack. De plus je pense que j'aurais été beaucoup plus captivé en utilisant un narrateur omniscient. Ici j'ai parfois eu du mal à percer les sensations et émotions de notre personnage principal, faisant de moi une lectrice non impliquée dans les aventures de Jack. L'univers que nos auteurs ont cherché à faire transparaître est dans le fond assez troublant. On passe d'un environnement où la nature domine à d'autres passages où la nature se fait dominer par l'homme. J'ai donc trouvé le tout un peu inégal et c'est l'une des raisons qui m'ont fait lire ce roman sans être réellement "dedans". En fait je pense que le souci principal vient du fait que les auteurs ont voulu joué sur le calme et la tempête mais en dosant très mal le tout. Et donc les moments calmes en deviennent vite ennuyés et sans réel intérêt pour la suite de l'aventure de Jack.
Ceci dit il manque quand même de descriptions au niveau des personnages. J'aime avoir des descriptions pointues sur les personnages que je vais suivre tout au long du roman. 

Passons à l'histoire maintenant. Dans l'ensemble cet hommage à Jack London est convaincant et plus ou moins crédible.  En fait le gros reproche que j'aurais à faire à l'histoire c'est d'avoir parfois voulu trop en faire. Je pense par exemple à Lesya et tout le côté magique qu'elle apporte à l'histoire. Ces passages-ci ne m'ont absolument pas convaincu. J'ai trouvé ça de trop, surtout en sachant tout ce qu'avait enduré Jack depuis le début du roman. Le fait par contre d'utiliser un Jack London assez jeune est assez sympa puisqu'on peut supposer que sa jeunesse lui permet d'être en condition physique pour son voyage même si du coup j'ai trouvé que sa personnalité et sa manière d'agir n'était pas du tout en accord avec son âge. J'ai vraiment beaucoup aimé le passage où Jack et ses deux amis vont dompter la nature sur leur barque. C'est je pense l'un des moments les plus forts du roman tout comme leur esclavagisme lorsqu'ils devront trouver de l'or et qu'ils se verront maltraité et soumis à une bande de brutes épaisses. 
Autre passage bien trouvé, c'est je pense avec le Wendigo même si les auteurs l'ont parfois trop utilisé. Avant la rencontre avec Lesya, c'était une excellente idée, donnant à jack l'occasion de fuir son destin mortel. Mais lorsque la créature refait surface face à Jack, j'ai trouvé ça un peu navrant de le réutiliser comme si les auteurs voulaient combler un vide et transformer Jack en super Homme. Parce que oui dans ce roman notre très cher Jack ne m'est pas apparu une seule fois comme un être Humain. Et c'est peut-être la raison qui m'a un peu rendu sceptique face à l'histoire. Il se sort toujours de toutes les situations, égoïstement et en montrant qu'il est Jack London, un jeune homme très fort et qui ne craint au final que très peu de choses. Il va affronter le froid, la faim, des bandits et assassins par la même occasion, un Wendigo, une "sorcière", la mort... bref jack va être confronté à de nombreux dangers et au final il s'en sort sans trop de mal et ça j'ai eu du mal à la concevoir!
Jusqu'à la fin j'ai eu peur d'une grosse surprise pour délibérément transformer ce roman en un roman typique du fantastique.  Je ne vais pas parler de la fin pour ne pas spoiler mais j'ai eu l'impression d'un mauvais rêve. Les auteurs ayant privilégié la facilité!

Des personnages, j'ai trouvé Jack détestable. Trop violent, trop sur de lui, assez égoïste de bien des côtés il semble persuadé de trouver de l'or et d'amener de l'argent à sa mère. Il pense pouvoir dominer la nature sauvage mieux que quiconque et je l'ai trouvé en ça bien antipathique. De plus son amitié est vraiment troublante puisqu'il n'hésite pas à sauver sa peau avant celle de ses amis et une fois qu'ils les pensent morts, on ne ressent rien de sa part, aucune émotion, il est vide de l'intérieur...
Seul le jeune Hal et le loup gris ont su trouver grâce à mes yeux. Je n'ai pu m'attacher aux autres personnages puisqu'ils disparaissent bien vite du roman pour ne plus qu'être à peine évoqué.


En bref, je reste mitigée par ce premier opus. Autant j'ai aimé certains passages qui m'ont captivé, autant beaucoup de scènes n'apportent à mes yeux ( du moins pour ce premier opus) rien de plus à l'histoire et au personnage si ce n'est le rendre encore plus antipathique. Ceci dit je pense que la série a un énorme potentiel et qu'elle plaira aux plus jeunes ou à ceux qui recherchent un roman d'aventure saupoudré de magie. Je n'ai pas aimé mais je n'ai pas détesté non plus ^^


Ma note :


Les plus
- une bouffée d'oxygène avec la multitude de paysages évoqué tout au long du roman.
- Pas mal de rebondissement et jusqu'à la fin.
- Un loup qui sera un allié sur pour notre héros ( ah oui un loup est toujours un bon point pour moi ^^)
- Le style des auteurs qui sera accessible dès le plus jeune âge, même si certaines scènes sont davantage pour les ados et plus ^^


Les moins :
- Une inégalité tout au long du roman concernant les différentes étapes de l'aventure de Jack. Tantôt très mouvementée, tantôt très lentes.
- Un héros égocentrique ( "je suis Jack London")
- Une surabondance d'évènements magiques qui m'ont semblé de trop ( Lesya et Leshii)





Couvertures étrangères :





4 commentaires:

  1. Malgré la couverture attirante à la Croc-Blanc, ce livre ne me tente pas plus que ça :/

    Merci pour le partage, Louve !

    Bizoo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de quoi! J'avais adoré Croc Blanc pour ma part mais ici je n'ai pas su être enchantée! Dommage!

      Supprimer
  2. Ce livre me tentait mais vu ton avis je vais m'abstenir.
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. après je pense être la seule à avoir eu cet effet sur le roman, les autres avis sont très positifs ^^

      Supprimer

Laisser une trace!