vendredi 27 avril 2012

De fièvre et de sang de Sire Cédric

Année d'édition : 2012
Edition : pocket
Nombre de pages : 565
Quatrième de couverture :
Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?



Mon avis :
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions pocket via le forum Mort Sûre pour ce partenariat. J'appréciais déjà Sire Cédric pour le jeu de l'ombre et le premier sang et c'est tout naturellement que j'ai souhaité découvrir le roman qui précède le premier sang pour avoir des réponses à certaines questions.

Du style je ne vois pas quoi vous dire de plus que ce que je dis toujours de cet auteur : fluide, addictif, doué pour donner une atmosphère particulière à ses romans mais surtout pour nous faire frémir avec certaines scènes très glauques. Un vrai régal pour ma part et c'est un auteur qui fait partit de ceux que je ne me lasse pas de découvrir et dont je dévore chaque fois les romans. Son style est en même temps tellement rapide qu'on a pas le temps de s'ennuyer et qu'en privilégiant les chapitres courts, on ne voit pas les pages défiler.

De l'histoire, wahou! Pas autant que j'ai adoré le premier sang si son prédécesseur est tout aussi génial! La découverte d'Eva et de son passé est mis un point moins en avant dans ce roman puisqu'ici on va simplement comprendre la raison de cette peur qu'elle cache au fond d'elle, peur qui ressort dans la suite. Seulement le roman ne tourne pas juste autour d'elle et de son passé qui va bien vite la rattraper d'une manière surnaturelle mais là on découvre à quel point c'est une excellente profileuse et elle ne se trompe que rarement. Utiliser un côté rituel et magie dans un thriller c'est à mon sens toujours culotté et ça marche à chaque fois. Ce roman est avant tout un thriller, et même un excellent thriller et l'identité du meurtrier n'est évoqué que vers les 4/6 du roman ce qui nous laisse le temps de réfléchir et anticiper les futurs événements. Le truc c'est que le tout est vraiment cohérent et crédible. On se sent investi d'une mission tout comme Alexandre et Eva, c'est à dire découvrir l'identité du tueur et surtout la cause de ces meurtres. On a envie de voir les victimes s'en sortir tout comme nos héros... ce roman est trop prenant! Bref l'histoire va ravir les fans de thriller horrifique mais également ceux qui aiment les romans fantastiques et gores par moment puisque j'ai adoré certaines descriptions ( notamment la bergerie pleine de cadavres en décomposition!)


Des personnages, que dire? Eva est toujours aussi forte physiquement mais on va découvrir qu'elle a des failles émotionnellement et c'est ça qui risque de la faire courir à sa perte. En même temps on ne peut que la comprendre puisqu'elle a vécu des épreuves vraiment difficiles. Un personnage que j'apprécie beaucoup en tout cas et j'ai hâte de découvrir pourquoi pas un troisième roman la mettant en vedette. Des autres personnages j'ai aussi apprécié Vauvert qui est le personnage le plus proche d'Eva ( le plus proche tout en étant tout de même bien distant!). Il me fait penser à un ours. Dur de l'extérieur mais tendre à l'intérieur ^^


En bref j'ai adoré ce roman, une fois de plus Sire Cédric nous régale et tient ses promesses. C'est un auteur qui a beaucoup de talent et d'imagination et j'espère qu'il n'est pas prêt d'arrêter de nous offrir des thrillers horrifiques aussi tourné vers le fantastique! tout ce que j'aime!




Et pour finir la couverture des éditions le pré aux clercs :

2 commentaires:

  1. Faut vraiment que je découvre cet auteur!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. connaissant tes lectures, je sais que tu vas beaucoup apprécié!

      Supprimer

Laisser une trace!